Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville

Où ?

Quoi ?

Quand ?

Sorties en Alsace
Agenda>Jardinez écolo !

Jardinez écolo !

        

Oubliez les insecticides, désherbants et autres engrais chimiques : l’heure est au jardinage bio. Écoutez, observez, sentez et soyez doux avec la nature... elle vous le rendra assurément !

DR

Ce n’est plus une option, c’est une nécessité. Si vous n’êtes pas encore convaincu, souvenez-vous donc du goût savoureux des tomates de votre enfance... Où a-t-il bien pu passer, celui-là ?
Aujourd’hui, cultiver son jardin peut aussi devenir un engagement citoyen. Il suffit d’écouter la nature qui, comme d’habitude, a tout prévu. Nul besoin de transformer son potager en laboratoire de chimie pour récolter de beaux produits. On les préfèrera bons !

Compost et eau de pluie
A la ferme pédagogique de Bernwiller, le jardin bio respire la santé et l’authenticité. «Ici, rien n’est traité !», affirme Brigitte, la jardinière des lieux. Alors pour donner un coup de pouce aux tomates, rien de tel que le purin d’ortie... Et pour faire fuir les limaces, une coupelle remplie de bière fera l’affaire.
Dans un coin du potager, le compost vit sa vie. «Pourquoi incinérer nos déchêts végétaux alors qu’ils peuvent servir à nourrir les plantes ? interroge notre guide. On trouve des composteurs de toutes les tailles, ce n’est plus un problème d’espace.» Idem pour l’arrosage. «Un simple récipient permet de récupérer l’eau de pluie : ici, il n’est pas question d’utiliser l’eau du robinet pour le jardin.»
Quant au désherbage, la jardinière a sa propre théorie. «Les mauvaises herbes ont aussi leur rôle à jouer dans un jardin, il n’est pas bon que le sol soit nu.» De même, les buissons protecteurs sont les bienvenus autour du potager, d’autant plus qu’ils hébergent des petites bêtes bien sympathiques, et alliées précieuses du jardinier.

Un refuge  pour les insectes
C’est ce que révèle le Jardin aux Insectes du Vivarium du Moulin, à Lautenbach-Zell. Un espace sauvage qui, par sa diversité, vise à attirer le maximum de petites bêtes. «Le jardin doit être un refuge pour les insectes : c’est une bonne chose d’y installer une haie, un point d’eau», explique Serge, animateur au Vivarium.
Et chacun y trouve son compte puisque ces bébêtes participent largement à l’entretien du jardin : les abeilles pour la pollinisation, les coccinelles contre les pucerons, les larves de cétoines pour la transformation des matières organiques en compost, mais aussi les chenilles, les criquets, etc. «C’est la diversité des milieux présents dans le jardin qui permet de créer un équilibre naturel», conclut l’animateur.
Rendez-vous au Vivarium du Moulin pour la "Journée des Insectes", dimanche 3 juin ! Une foule d’animations en accès libre vous feront découvrir toutes les astuces pour jardiner bio.
 

  Commentaires

A voir également

Agenda

Le QUIZ de la semaine Cirque Bouglione à Strasbourg Cirque Bouglione à Strasbourg

Cette semaine jds.fr vous invite au Cirque Bouglione, le vendredi 23 décembre à 14h30 au Parc des expos du Wacken à Strasbourg. 15 lots de 2 places à gagner !

Participer
Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 292

Lisez Spectacles 68 et 67 en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS