Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville

Où ?

Quoi ?

Quand ?

Sorties en Alsace
Agenda>Spectacles>Théâtre>887 : quand Robert Lepage ravive ses souvenirs d'enfant

887 : quand Robert Lepage ravive ses souvenirs d'enfant

        

Robert Lepage - En français surtitré en allemand

Le nouveau spectacle de Robert Lepage, 887, du numéro de la rue où l’artiste vivait enfant à Québec, a été encensé par la critique. La Filature l’accueille pour deux soirs, les 16 et 17 mai.

887 de Robert Lepage © Erick Labbe 887 de Robert Lepage

Avec ses œuvres originales, le Canadien Robert Lepage est entré dans cette catégorie d’artistes qui compte et qui surprend toujours son monde. Ce touche-à-tout ne saurait se réduire à un seul média, lui qui a œuvré à la télévision, au cinéma, au théâtre, à l’opéra… Il sait tout faire : monter une pièce de Shakespeare au Royal National Théatre de Londres, concevoir un spectacle pour le Cirque du Soleil à Las Vegas, mettre en scène les tournées du chanteur Peter Gabriel, ou célébrer les 400 ans de la ville de Québec par d’immenses projections visuelles sur les silos du port.

En 1994, il a fondé Ex Machina, qui est bien plus qu’une compagnie de théâtre : on y trouve certes des comédiens, mais aussi des auteurs, des techniciens, des chanteurs, des musiciens des marionnettistes, des infographistes, des cameramen, des contorsionnistes, etc. pour mêler tous les arts de la scène. Objectif? « Devenir le laboratoire - l’incubateur - d’un théâtre qui puisse toucher les spectateurs du nouveau millénaire. »

Le Québec des années 60 et 70

Pour son nouveau spectacle, l’artiste revient à un monologue théâtral où il raconte ses souvenirs d’enfance, naviguant entre la petite et grande histoire. On est au 887 rue Murray à Québec, là où a grandi Robert Lepage dans les années 60 : il raconte des anecdotes sur sa famille, sur ses voisins de pallier, sur sa découverte du théâtre ou les actualités de l’époque, marquée par les revendications des autonomistes qui réclament un « Québec libre ».

Plus qu’une plongée nostalgique, ce spectacle est avant tout une réflexion sur la mémoire : pourquoi retient-on des choses futiles et non utiles ? Comment un souvenir personnel peut trouver un écho dans la mémoire collective ? Comment fonctionne cette fichue mémoire ?

Ce monologue est sublimé par un dispositif inventif : une immense maquette de la façade d’un immeuble, où chaque fenêtre éclairée, nous permet d’entrer dans l’intimité des locataires, comme dans une maison de poupée. Puis la façade va pivoter pour se métamorphoser en tout autre chose, et entretenir la magie de l’illusion pendant deux heures.

Ce spectacle est joué à Mulhouse dans le cadre de la saison 2016-2017 de la Filature.

Infos pratiques

  • Agrandir la carte
    La Filature - Mulhouse 68100 Mulhouse

    Renseignements :

    Horaires :

    Mardi 16 Mai 2017 et Mercredi 17 Mai 2017 à 20h

    Tarifs :

    16/32€

  Commentaires

A voir également

Agenda
Le QUIZ de la semaine Cirque Arlette Gruss 2017 Cirque Arlette Gruss 2017

Cette semaine jds.fr vous invite à assister au spectacle du Cirque Arlette Gruss à Colmar le vendredi 5 mai à 19h30 ou le dimanche 7 à 10h30. Gagnez vos entrées !

Participer
Le QUIZ de la semaine Jean Marie Bigard à Colmar Jean Marie Bigard à Colmar

Cette semaine le JDS vous invite au spectacle de Jean-Marie Bigard, le jeudi 1er juin à 20h30 à Colmar. 5 lots de 2 places à gagner

Participer
Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 297

Lisez Spectacles en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS