Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville

Où ?

Quoi ?

Quand ?

Sorties en Alsace
Agenda>Spectacles>Humour>Redouanne Harjane

Redouanne Harjane

        

Coiffé de son chapeau et campé derrière sa guitare, ce membre du Jamel Comedy Club propose un spectacle humoristique et musical. Le monde de Redouanne Harjane est habité par une douce folie où l'absurde et l'étrange transcendent le quotidien.

Redouanne Harjane DR Redouanne Harjane

Humoriste et penseur des temps modernes, révélé par Jamel Debbouze, Redouanne Harjane sillonne les salles de spectacle de France avec son nouveau one man show, intitulé sobrement... Nouveau Spectacle. Interview.

JDS : Vous entamez une tournée nationale avec votre dernier one man show, dans un style très stand up. De quoi va-t-on rire avec vous ?

Redouanne Harjane : En effet, c’est du stand up, agrémenté de moments musicaux, des petites comptines. Je m’amuse de notre époque, où souvent on baigne dans le grand n’importe quoi, des incohérences et de l’absurdité de nos existences, de nos phobies, de mon parcours personnel aussi.

J’espère que vous avez préparé des vannes sur Donald Trump...

Ca, par exemple, ce n’est pas mon univers. Je fais de l’humour d’anticipation. Je m’amuse de ce qui va arriver. Moins de ce qui est déjà arrivé. Un humoriste est un observateur de son temps. Passer des heures à observer les gens, ça a toujours été mon truc, depuis gosse. ça doit être ça, la mélancolie de l’Est...

Vous avez grandi à Metz : comment passe-t-on de l’ado qui fait du théâtre amateur en Moselle à l’humoriste repéré par Jamel Debbouze ?

J’ai découvert le théâtre aux Trinitaires à Metz avec une prof géniale, Danielle. J’étais un vrai cancre à l’école. Je faisais pas mal de bêtises à cette époque. J’ai arrêté le collège. Ou plutôt... on m’avait pas prévenu que j’arrêtais ! J’ai tout de même pu intégrer une troupe, jouer du Shakespeare, du Brecht... A 16 ans, je suis parti à l’autre bout de la France pour suivre un cursus scolaire alternatif. J’ai dû me débrouiller seul. Plus tard, j’ai fini par revenir en Lorraine, et j’avais changé, j’étais beaucoup plus calme. J’ai appris que « ce n’était pas grave » d’aimer lire, d’aimer jouer, et même d’aimer travailler le bois, mon passe-temps préféré. Je suis monté à Paris, au Cours Simon et là un truc s’est enclenché. J’ai commencé à écrire pour moi, à faire des scènes ouvertes, à jouer dans des caves en échange de pizzas. Jamel Debbouze se renseigne beaucoup sur ce qui se passe sur la scène humoristique. Un producteur lui a parlé de moi, il est venu me voir. Et j’ai pu jouer en première partie de l’un de ses spectacles.

Et c’est le début d’une jolie carrière.

Les putes, la coke, les millions... même pas vrai, encore la semaine dernière, ma Carte Bleue s’est bloquée.

Vous retournez jouer à Metz en janvier, ça doit être une sacrée fierté.

Bah, même à Metz, presque personne ne sait que je viens de là-bas... J’espère qu’il y aura toute ma famille, les oncles, les tantes... Les Harjane ont privatisé la salle (rires) ! Môme, j’ai joué dans cette salle, l’Arsenal... un spectacle débile de fin d’année. Revenir 25 ans plus tard avec un one man show, ouais, j’avoue, je suis fier. Jouer devant la famille, c’est fort. La famille est très importante pour moi. Ma mère n’a pas toujours compris mes choix, mais elle m’a toujours encouragé à faire ce que j’aime. Le soutien d’une mère, c’est plus fort que tout, ça vaut tout l’or du monde.

Un petit mot pour les Alsaciens ?

Maintenant, on est plus que des voisins, on habite le même immeuble ! J’ai hâte de venir surprendre les Haut-Rhinois avec mon nouveau spectacle. ☛ Propos recueillis par Mike Obri

Redouanne Harjane jouera son spectacle à Illkirch la veille.

Extrait vidéo Redouanne Harjane - Meilleur Sketch 2016 :

Infos pratiques

  Commentaires

A voir également

Agenda
Le QUIZ de la semaine Passtime 68 Passtime 68

Cette semaine Jds vous offre des guides Passtime Haut-Rhin, avec des réductions dans plus de 150 établissements (restaurants, commerces, loisirs...). 4 guides Passtime 68, édition 2017 à gagner !

Participer
Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 292

Lisez Spectacles 68 et 67 en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS