Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville

Où ?

Quoi ?

Quand ?

Sorties en Alsace
Agenda>Spectacles>Les Vagamondes 2017 à Mulhouse

Les Vagamondes 2017 à Mulhouse

 Du 10/1/2017 au 21/1/2017

La Filature - Mulhouse Mulhouse

        

Les Vagamondes, le festival des cultures du Sud qui mêle spectacles vivants et sciences humaines, se déploie sur 11 jours, du 10 au 21 janvier, dans toute l’agglomération mulhousienne. Cette cinquième édition des Vagamondes va encore brasser tous les genres pour nous parler des questions de société dans le bassin méditerranéen, mais aussi au Liban et en Iran.

Quel vent t’emportera?, ou l’histoire de cinq migrants vue par l’Iranien Kamal Hashemi © Margaux Kolly Quel vent t’emportera?, ou l’histoire de cinq migrants vue par l’Iranien Kamal Hashemi

Il y a toujours des sujets à éviter à table pour ne pas se fâcher avec tout le monde : la politique, la religion, la crise des migrants, le conflit israélo-palestinien… Eh bien, c’est exactement tous ces sujets qui seront abordés lors des Vagamondes, un festival qui aime mettre les pieds dans le plat et regarder la réalité en face, sur son territoire de jeu à lui : le bassin méditerranéen, élargi cette année au Liban et à l’Iran, et même l’Afrique.

La crise des migrants

La crise des migrants sera ainsi l’un des sujets principaux de cette cinquième édition. Le chorégraphe burkinabé Salia Sanou, venu en résidence l’an dernier à la Filature, a réalisé de nombreuses missions dans les camps de réfugiés au Burkina Faso et au Burundi utilisant la danse pour aider les réfugiés à se reconstruire. Il en a fait un spectacle, Du désir d’horizons, sur le thème de l’exil et de l’attente (Ma.17 à la Filature).

Clyde Chabot, artiste française, raconte elle son histoire familiale, de la Sicile vers l’Algérie puis la France, et s’interroge sur l’exil et l’intégration, dans deux formes tout à fait différentes. Le spectacle Sicilia aura lieu autour d’une grande table encombrée de photos et de souvenirs à l’Espace 110 (Ve.20) tandis que le spectacle Tunisia mêlera textes et images dans un dispositif plus traditionnel à l’Espace Matisse (Sa.21).

De nombreuses rencontres sur ce thème sont prévues, notamment celle avec Céline Schmitt, porte-parole du Haut-Commissariat aux réfugiés en France (Me.11 à la SIM) et avec Sana Yazigi, créatrice du blog Creative Memory, vitrine de la création syrienne pendant la révolution (Ve.20 à la Filature)

Les conflits religieux

Autre question essentielle abordée : les conflits religieux, et notamment israélo-palestinien. De façon sérieuse avec O-dieux de Kheireddine Lardjam qui met en scène trois femmes : une enseignante d’histoire juive, une étudiante palestinienne candidate au martyr et une militaire américaine en mission en israël dont les trois destins vont se télescoper (Je.12 à la Filature). De façon parodique avec We love arabs qui met en scène un chorégraphe israélien et un danseur arabe dansant pour la paix : « Hillel Kogan envoie valdinguer tous les clichés, les préjugés ethniques mais aussi les poncif de la danse. C’est un spectacle savoureux, très drôle et très critique, qui a fait le buzz à Avignon l’été dernier », souligne Laurence Rollet, conseillère danse à la Filature (Je.12 et Ve.13 à l’Espace Tival)

Focus sur l’Iran

Le festival offrira aussi un large panorama à la création iranienne. Il propose notamment une soirée composée de deux spectacles courts, présentés pour la première fois en France (Ma.17 et Me.18 à la Filature). « Il s’agit d’une nouvelle génération d’artistes iraniens, entre 25 et 30 ans, qui créent dans des conditions extrêment modestes. Ils s’inscrivent dans la lignée de Amir Reza Koohestani que nous avions accueilli l’an dernier », précise Renaud Serraz, directeur de la communication à la Filature.

Dans Special Relativity, Samaneh Zandinejad joue un personnage qui raconte une histoire d’amour avec un professeur d’université par le biais de la physique quantique.Dans Quel vent t’emportera ?, Kamal Hashemi met en scène cinq migrants, abandonnés par leur guide alors qu’ils étaient sur le point de traverser une septième frontière.Ali Moini viendra lui aussi faire une performance, où il se transforme en marionnette humaine (Ve.20 à la Filature).

Le cinéma iranien, particulièrement riche, sera à l’honneur au Palace et au Bel-Air : Close Up, le chef d’œuvre d’Abbas Kiarostami, Le client d’Asghar Farhadi, Taxi Téhéran de Jafar Panahi...

Au Bel-Air, des rencontres sont programmées après chaque projection, comme celle avec l’actrice Mina Kavani, interdite de séjour en Iran pour une scène dénudée dans le film Red Rose.

  Les Vagamondes 2017 à Mulhouse : toute la programmation

  Infos pratiques

Agrandir la carte
La Filature - Mulhouse 68100 Mulhouse

 Galerie photos

  • Quel vent t’emportera?, ou l’histoire de cinq migrants vue par l’Iranien Kamal Hashemi
  • Le quatrième mur
  • Sissoko Segal
  • Il cielo non è un fondale
  • Le danseur Eduardo Guerrero
  • Du Désir d\'horizons
  • Quel vent t\'emportera ?
  • Bruno Boudjelal
  • We Love Arabs
  • Les Vagamondes : Gueules d\'automne remix
  • Les Vagamondes : O-dieux
  • Les Vagamondes : Man Anam Ke Rostam Bovad Pahlavan
  • Les Vagamondes : Good Bye Schlöndorff
  • Les Vagamondes : Sicilia
  • Les Vagamondes : Tunisia
  • Les Vagamondes : Love and revenge

  Commentaires

  Les Vagamondes à Mulhouse : les autres éditions

Agenda
Le QUIZ de la semaine Cirque Bouglione à Strasbourg Cirque Bouglione à Strasbourg

Cette semaine jds.fr vous invite au Cirque Bouglione, le vendredi 23 décembre à 14h30 au Parc des expos du Wacken à Strasbourg. 15 lots de 2 places à gagner !

Participer
Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 292

Lisez Spectacles 68 et 67 en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS