Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville

Où ?

Quoi ?

Quand ?

Sorties en Alsace
Bien Etre>Forme>Témoignages : les filles et le fitness à Mulhouse

Témoignages : les filles et le fitness à Mulhouse

Enquête et témoignages sur les motivations du fitness féminin à Mulhouse

        
Témoignages : les filles et le fitness à Mulhouse DR Témoignages : les filles et le fitness à Mulhouse

Mais au fait, qu’est-ce qui motive les filles à chausser leurs baskets ? Sur ce point au moins, elles sont toutes d’accord. Garder la pêche, se défouler, raffermir le corps... mais surtout soigner sa ligne ou perdre du poids. Une motivation qui se place en première position selon les professionnels, même si elle n’est pas toujours avouée comme telle par les pratiquantes.

Fitness à Mulhouse : "Le but est de retrouver du plaisir"

Alors la question se pose : comment se situer vis-à-vis de la dictature sociale de la minceur ? Notre amie Karima a évidemment son idée sur le sujet : «C’est un phénomène de mode très grave, qui peut conduire à des dérives dramatiques. Chez moi, je n’ai pas de balance !» Un point de vue partagé par l’équipe de Sport 30 Fitness, une salle réservée aux femmes, à Sausheim. «Le but est de retrouver du plaisir à avoir une activité physique, pas de fondre !», explique Corinne, la responsable du lieu, manifestement bien dans sa peau et dans ses jolies rondeurs.
D’autres, comme Lady Wellness, revendiquent ouvertement le culte de l’apparence. «Mais minceur et bien-être ne sont pas incompatibles. Dans ce domaine, tout est lié», précise Catherine.

Salles 100 % filles à Mulhouse : "un gros défouloir et un excellent anti-stress"

Le bien-être. Voilà finalement le maître mot qui se cache derrière tous les autres. Karima, qui fréquente le Gymnase Fitness Club trois fois par semaine, en sait quelque chose : «C’est une véritable psychothérapie, mieux qu’un anti-dépresseur !» «Et un moment rien que pour moi...», renchérit Nacera, fidèle au club depuis vingt ans. Francine et Frédérique, qui ont préféré une salle réservée aux filles, confirment en choeur : «Le fitness, c’est d’abord un gros défouloir et un excellent anti-stress qui permet de se sentir bien dans sa tête autant que dans son corps !»

Mais pourquoi pas un autre sport, au fond ? Peut-être parce que le fitness est un parfait raccourci pour faire travailler l’ensemble des muscles du corps. Peut-être aussi à cause de la diversité de ses exercices, qui rend sa pratique attrayante et accessibles à toutes.

Des cours collectifs à Mulhouse pour transpirer en groupe

Ce n’est sûrement pas par hasard, d’ailleurs, si les cours collectifs proposés dans les salles mixtes sont pris d’assaut par le public féminin (trois quarts de femmes contre un quart d’hommes, plus ou moins selon la nature du cours). La convivialité, l’énergie positive du groupe, la motivation à plusieurs, le réconfort de ne pas transpirer toute seule... autant de vertus des cours collectifs qui séduisent les moins motivées comme les plus déterminées. En plus, la gamme est très large, depuis le classique cuisses-abdos-fessiers jusqu’au très tendance RPM (cours de vélo en salle chorégraphié) proposé au Gymnase Fitness Club, en passant par le body-combat, le pump, le stretching, le step, le body-sculpt, etc.

Voilà de quoi faire son choix, selon ses motivations, ses envies, ses besoins. En sachant que les résultats ne se feront sentir qu’à condition d’être «rigoureuse et disciplinée» (c’est Karima qui l’affirme !). Et avec toujours à l’esprit la seule chose vraiment importante de cette démarche : prendre du plaisir !

Fitness pour les filles à Mulhouse

  Commentaires

A voir également

Bien Etre
Le QUIZ de la semaine Cirque Bouglione à Strasbourg Cirque Bouglione à Strasbourg

Cette semaine jds.fr vous invite au Cirque Bouglione, le vendredi 23 décembre à 14h30 au Parc des expos du Wacken à Strasbourg. 15 lots de 2 places à gagner !

Participer
Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 292

Lisez Spectacles 68 et 67 en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS