Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville

Où ?

Quoi ?

Quand ?

Sorties en Alsace

Contrôle technique

Ajoutez un lieu ou un organisme dans l'annuaire jds.fr

Contrôle technique : Le plan

Agrandir la carte

Devenu obligatoire depuis 1992, le contrôle technique automobile est nécessaire pour vendre son véhicule de plus de 4 ans, ainsi que pour conserver l'autorisation de circulation libre de l'automobile. S'il n'est pas fait, vous risquez une amende de 4e classe, ainsi que l'immobilisation de votre auto, alors soyez vigilants et rendez-vous dans un des points de contrôle technique en Alsace !

Dans le cas où vous souhaiteriez vendre votre voiture de plus de 4 ans, un contrôle technique doit être effectué dans les 6 mois précédant la vente du véhicule.

De même, si vous circulez avec une voiture ayant dépassé la date butoire du contrôle technique, vous risquez une amende de plus d'une centaine d'euros, ainsi que l'obligation d'effectuer une visite dans les 7 jours, sinon quoi votre véhicule pourra être immobilisé ! Ce serait dommage, non ?

Attention, si votre véhicule ne passe pas le CT, il vous faudra effectuer les réparations dans un garage (un centre CT ne peut effectuer de réparations lui-même) puis passer à nouveau au centre agréé pour effectuer une contre-visite, après quoi on vous remettra enfin le précieux sésame. Alors soyez vigilants !

Pour ne pas risquer de perdre l'autorisation de circulation de votre automobile, utilisez notre annuaire des centres de contrôle automobile agréés en Alsace, et allez-y avant la date indiquée par l'autocollant sur votre pare-brise !

Le QUIZ de la semaine Passtime 68 Passtime 68

Cette semaine Jds vous offre des guides Passtime Haut-Rhin, avec des réductions dans plus de 150 établissements (restaurants, commerces, loisirs...). 4 guides Passtime 68, édition 2017 à gagner !

Participer
Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 292

Lisez Spectacles 68 et 67 en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS