Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville

Où ?

Quoi ?

Quand ?

Sorties en Alsace
Déco Maison>Extérieur>Des fleurs dès le début de l'année !

Des fleurs dès le début de l'année !

        

Bravo. Vous avez décidé que votre jardin sera fleuri dès la fin du mois de février et qu'il le restera longtemps. La neige ne sera pas encore fondue que vos yeux seront déjà en admiration devant une multitude de fleurettes. Les unes seront fanées mais déjà d'autres pointeront du sol dans un ballet régulier. La grande solution se nomme les bulbes et c'est maintenant qu'ils se plantent.

Des fleurs dès le début de l\'année ! © Phler - Fotolia Des fleurs dès le début de l'année !

Les bulbes complémentaires qui se partagent le même terrain ! L'astuce est connue depuis longtemps par les professionnels. Elle ne réclame qu'un investissement minimal pour un effet éblouissant. Il suffit de disposer d'un espace de terre suffisant et l'aventure peut commencer.

Préparer le sol

Les bulbes n'ont que deux grands ennemis. L'humidité et les vers. Contre l'humidité qui risquerait de les faire pourrir au lieu de les faire germer, nous conseillons d'assouplir les terrains trop lourds. Vous commencerez par bêcher et retourner la surface. La bonne hauteur sera la hauteur de bêche, environ 20 centimètres. En cassant les mottes, puis en les émiettant, vous jugerez de la qualité de votre terre. Trop compacte, elle risque d'étouffer les bulbes qui préfèrent une matière bien drainée. Dans ce cas, rajoutez une bonne quantité de sable et vous résoudrez facilement le souci. Les gros vers blancs seront écartés durant cette étape et offerts aux oiseaux de passage.

Choisir les bulbes

Le choix se fera en fonction des couleurs préférés, des tailles adultes mais surtout des périodes de floraison. Le but sera bien sûr d'essayer de limiter au minimum ces temps morts. Suivant les régions, l'ensoleillement, l'altitude et la nature de votre terre, vous subirez des variations. Selon nous, la Nature est une science exacte mais elle défie l'entendement. Notre choix est raisonnable et nous le qualifierons « sans risque » dans notre département. Libre à vous d'essayer selon votre envie d'autres bulbes moins classiques. Les bulbes ont la particularité de faire ce qu'ils veulent selon qu'ils apprécient votre terrain, ou non. Certains vont continuer leur vie deux, trois ou même plusieurs années (les crocus et perce-neiges). Généralement, pour garantir un beau résultat et ne pas se retrouver avec des bouquets disparates, nous conseillons néanmoins de renouveler l'opération « bulbes » chaque année.

  • Perce-neige. Comme leur nom l'indique, elles apparaîtront pendant l'époque du blanc manteau. Frêles et gracieuses, ce sont elles qui annonceront le début du jeu. Fin février.
  • Crocus. Elles aussi, les premières fleurs du printemps ! Les crocus sont splendides dans les pelouses, avant que le gazon ne redémarre ou encore en jardinière, annonçant les beaux jours. Fin février.
  • Jonquilles. On ne peut que craquer pour ces jolies fleurs jaunes éclatantes. L'espèce sauvage qui prolifère à Gérardmer est domestiquée depuis longtemps. Mieux, vous trouverez aujourd'hui des variantes dites « doubles » encore plus étonnantes. Si les quantités le permettent, coupez-en pour décorer votre intérieur et profitez d'une semaine de bonheur intérieur. Mars/Avril.
  • Narcisses. Différentes déclinaisons de tailles, de coloris. Plaisir des yeux et de l'odorat. Mars-Avril.
  • Tulipes. Grandes classiques des jardins, elles se déclinent en multiples variétés. Impossible de ne pas dénicher une couleur ou une texture qui vous réjouira. Nous vous proposons de vous attarder sur des modèles de floraison hâtive (mars-avril) et tardive (mai) et de les panacher pour espacer les bonne surprises visuelles. Ne passez pas à côté des magnifiques tulipes à fleurs de pivoine : une ribambelle de pétales qui relèguent leurs collègues au rang d'enfants pauvres de la famille.
  • Iris Hollandais. Leur taille respectable qui peut dépasser les 70cm, leur coloris qui dépassent l'imagination ne peuvent que stimuler les amateurs de volume chatoyant qui cherchent à meubler avec bonheur un fond de massif. Mai.
  • Les Aulx décoratifs. Ce pluriel d'ail connaît depuis plusieurs années un engouement chez les jardiniers soucieux d'apporter une touche originale à leurs parterres extérieurs. Une jolie grosse boule qui surmonte une longue tige et qui apporte une belle petite touche de folie.

La plantation

Le but sera de prédéfinir avec imagination le résultat final. En règle générale et comme pour les photos de classe, nous suivrons l'adage : les petits devants, les grands derrière. Vous allez donc réaliser un tableau vivant qui jonglera habilement entre couleurs, tailles et époques.
Dans votre massif, vous tiendrez compte de l'espacement et de la profondeur d'enfouissement de chaque espèce. D'une manière générale, 10cm de distance entre deux gros bulbes, 5 cm pour les petits. Idem pour la profondeur qui variera de 10 cm pour les uns et 5cm pour les petits de la famille. Il conviendra surtout de respecter le sens invariable des bulbes. La partie arrondie en bas, le cône en haut.

  Commentaires

A voir également

Déco Maison
Le QUIZ de la semaine Passtime 68 Passtime 68

Cette semaine Jds vous offre des guides Passtime Haut-Rhin, avec des réductions dans plus de 150 établissements (restaurants, commerces, loisirs...). 4 guides Passtime 68, édition 2017 à gagner !

Participer
Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 292

Lisez Spectacles 68 et 67 en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS