Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville

Où ?

Quoi ?

Quand ?

Sorties en Alsace
Déco Maison>Extérieur>Réussir votre projet d’aménagement : Un beau jardin par étapes

Réussir votre projet d’aménagement : Un beau jardin par étapes

        

Nombreux sont celles et ceux qui, années après années, reportent un projet dans leur jardin car ils découvrent l'incompressibilité de certaines étapes.
Difficile, par exemple, d'envisager une belle piscine en juin si vous vous réveillez en mars. Surcharge de travail des entreprises, stocks aléatoires, aléas climatiques, toutes sortes d'obstacles peuvent ralentir vos projets. Nous en avons choisi cinq et tenté de vous donner les dates clés pour sa totale réussite.

Réussir votre projet d’aménagement : Un beau jardin par étapes DR Réussir votre projet d’aménagement : Un beau jardin par étapes

Piscine : Septembre, octobre

  • 1) Le début de l'automne est l'époque idéale pour initier un projet qui demande une telle préparation. Le professionnel vous indiquera conjointement au devis toutes les modalités administratives qui doivent précéder sa construction. Pour comprendre le délai vous devez envisager que les différentes étapes qui forment le projet global ne souffrent d'aucune imprécision et font appel à différents corps de métier qui devront s'entendre sur un planning. Projet et devis. Des visites sur lieux sont indispensables et influeront sur les choix finaux qui seront fonction du budget mais aussi de la configuration du terrain, son accessibilité, la nature du sol, la proximité des voisinages etc... Cette pré-étude est indispensable et peut s'avérer plus longue que prévue. Idem éventuellement pour trouver auprès d'une banque le financement le plus adapté.
  • 2) Creuser... pour une piscine enterrée il est inutile de l'envisager lorsque la météo est défavorable. Toutefois avant les très grandes gelées, rien ne s'y oppose.
  • 3) Bétonner... votre piscine reposera vraisemblablement sur une structure qui doit être réalisée avec soin et hors pluie diluvienne pour sécher dans les règles de l'art.
  • 4) Raccorder l'eau et tous ses filtres... en ayant prévu l'emplacement du local technique... un nouveau corps de métier interviendra peut-être pour ces préparatifs. De nouveaux délais se greffent.
  • 5) Finalisation du bassin (réalisation du liner sur mesure, pose, margelles, accessoires, sécurités légales, éléments de confort type pompe à chaleur, douche etc)
  • 6) Aménagement des abords de la piscine... terrasse en bois ou dallage, plantations diverses.

Plantation d'un arbre fruitier : mi-octobre !

Qui n'a pas rêvé de cueillir des fruits sur un arbre que l'on aura planté soi-même ? L'opération est assez facile, à condition de se souvenir du bon vieux proverbe « A la Sainte Catherine (25 novembre) tout bois prend racine ». Mais là également, nous prévoyons trente jours supplémentaires pour répondre correctement au projet.

  • 1) Décision sur le choix de ou des arbres fruitiers.
  • 2) Renseignements sur ses disponibilités. Les espèces anciennes ou rares sont parfois longues à dénicher.
  • 3) Préparation préalable du terrain surtout si l'on envisage d'en planter plusieurs. Une mini-pelle et sa location facilitera grandement le travail.
  • 4) Mise en terre mi-novembre.

Terrasse en bois. Septembre, octobre, novembre, février, mars.

Un projet de terrasse en bois ne souffre pas – à priori – d'un délai très important pour sa réalisation néanmoins il faut tenir compte de certains éléments :

  • 1) Etape préliminaire des devis qui varieront en fonction de la nature du bois et de la configuration du terrain.
  • 2) La gêne momentanée occasionnée par sa construction. Vous aurez certainement envie d'utiliser le meilleur emplacement possible, donc celui où vous avez plaisir à vous installer dès qu'un rayon de soleil vous y incite. C'est la raison pour laquelle nous vous conseillons de la réaliser en dehors des belles périodes. Vous n'aurez aucun regret car vous aurez géré au mieux le calendrier naturel de votre jardin.

Réalisation d'un bassin : Septembre, octobre, novembre

Réaliser un joli bassin extérieur n'est ni compliqué ni très coûteux. Pour résumer nous pourrions dire qu'il s'agit généralement d'un trou agrémenté d'une bâche puis d'une filtration proportionnée à son volume d'eau. Hors période de gel toute période peut convenir. Néanmoins la majorité rêve d'y voir évoluer des poissons et nous leur conseillons de patienter :

  • 1) Déterminer exactement son emplacement et sa taille. Trop petit il vous semblera ensuite ridicule, trop grand il risque de saturer votre champ de vision. Utiliser un tuyau d'arrosage en boucle pour préfigurer votre envie.
  • 2) L'eau du robinet n'est pas forcément idéale pour la vie aquatique. Pour minimiser les risques de mortalité nous vous conseillons de commencer par attendre. Disposez des plantes de zone humide, dont des plantes destinées à filtrer et oxygéner naturellement l'eau. Attendez une trentaine de jours pour qu'elle soit stabilisée avant d'y accueillir vos petits poissons. Pour des carpes Koï, n'hésitez pas à multiplier ce délai par deux ou trois.

La plus belle pelouse : Septembre/octobre.

Chacun rêve d'un tapis vert au look impeccable. Même si hors période de sécheresse ou de gel on peut, avec un minimum de soin, envisager de réussir un beau gazon, il vaut mieux prévoir son ensemencement en automne, période généralement humide. Vous maximiser les chances de bénéficier d'un bon enracinement que vous n'aurez, ensuite, qu'à rectifier épisodiquement en mars/avril.

  Commentaires

A voir également

Déco Maison
Le QUIZ de la semaine Passtime 68 Passtime 68

Cette semaine Jds vous offre des guides Passtime Haut-Rhin, avec des réductions dans plus de 150 établissements (restaurants, commerces, loisirs...). 4 guides Passtime 68, édition 2017 à gagner !

Participer
Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 292

Lisez Spectacles 68 et 67 en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS