Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville

Où ?

Quoi ?

Quand ?

Sorties en Alsace
Gastronomie>Guide du cuisinier>Gros plan sur le chou

Gros plan sur le chou

        

C'est bête comme chou. L'expression est peu flatteuse mais il est vrai que son QI est proche de celui de l'huître et qu'il y a peu de prix Nobel dans sa famille. Mais le chou est bon. Il a contribué à la réputation de notre région et contrairement à la fraise il voyage peu et préserve la banquise. Modeste, il ne prend qu'occasionnellement l'avion et nous avons décidé de lui rendre hommage.

Gros plan sur le chou DR Gros plan sur le chou

Le chou est un légume de saison. Il se prête à de multiples préparations et ce mois-ci, nous avons décidé de le transformer en potée. Les attentifs qui signaleront que cette recette ressemble étrangement à un mix entre une choucroute et un pot-au-feu n'auront pas foncièrement tort mais, vu de loin, dans le brouillard, le tajine ressemble également un peu à un couscous royal.

Le chou et la santé

Bourré de vitamine B9 (coulé), le chou favorise la formation des globules rouges. Riches en antioxydants, il empêche de rouiller. Selon les dernières études scientifiques, la fréquence des cancers serait inversement proportionnelle à la consommation de choux. Cet effet protecteur serait dû à la présence dans l'ensemble de la famille des choux (mais surtout du brocoli) de glucosinolates qui, en plus d'un nom imprononçable, ont la propriété d'augmenter l'efficacité de certaines enzymes du foie qui neutralisent les substances cancérigènes. Décidément incroyable, le chou ferait merveille sur les ulcères gastriques et, quand il lui reste un peu de temps, il lutte avec efficacité contre le vieillissement et notamment la prévention de la cataracte. L'enfant pense souvent que le chou, contrairement aux frites, ne sert à rien. N'hésitez pas à lui lire le paragraphe ci-dessus et le cas échéant, à lui expliquer les mots compliqués.
Si d'aventure vous n'arriviez pas à le convaincre de l'utilité de cet étrange animal, apprenez-lui que le chou est aussi un redoutable pansement digne de MacGyver. Les cataplasmes de choux se réalisent avec 3 à 4 feuilles bien charnues dont on ôte les grosses nervures avant de les écraser au rouleau à pâtisserie.

Le chou est un héros.

Sans chou, pas d'Etats-Unis. Pas d'Hollywood, pas de séries télévisées devant lesquelles s'affaler. Lors des grands voyages de découverte, les marins mourraient du scorbut avant d'atteindre leur but. Ce sont les fûts de choux qui apportèrent la vitamine nécessaire aux fiers marins qui sillonnaient les océans scrutant l'horizon pour apercevoir la Statue de la Liberté que Bartholdi le Colmarien allait leur offrir plus tard. Avec un habile sens du raccourci dont je possède le secret, j'affirmerai donc que le chou, c'est la liberté.

Le chou et ses réfractaires

Vous n'appréciez pas le chou cuit car vous trouvez qu'il ressemble à une chaussette trempée et que son goût vous évoque l'eau chaude ? Vous souhaitez néanmoins profiter de ses effets bénéfiques ? Nous sommes ici pour vous aider.Couper un ½ chou vert en bandelettes. Préparer une vinaigrette. Emincer un oignon. Ebouillanter des dés de lardons. Faire rissoler des pignons de pin. Rajouter deux pommes coupées en dés. Des raisins secs. Mélanger le tout. Vous êtes en présence d'une salade croquante. Les antipodes d'une chaussette !

Voir aussi :
La recette de la potée de chou
La choucroute en Alsace

  Commentaires

  • sidonie | 27/08/12 | 16h51

    le chou doit doit tjrs accompagner nos plats de résistances

  • sidonie | 27/08/12 | 16h46

    J'aime trop le chou.

A voir également

Gastronomie
Le QUIZ de la semaine Cirque Bouglione à Strasbourg Cirque Bouglione à Strasbourg

Cette semaine jds.fr vous invite au Cirque Bouglione, le vendredi 23 décembre à 14h30 au Parc des expos du Wacken à Strasbourg. 15 lots de 2 places à gagner !

Participer
Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 292

Lisez Spectacles 68 et 67 en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS