Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville

Où ?

Quoi ?

Quand ?

Sorties en Alsace
Gastronomie>Recettes>Des manalas à réaliser avec ses enfants

Des manalas à réaliser avec ses enfants

        

Les festivités de fin d'année commencent le 6 décembre avec la Saint Nicolas. Tous les enfants, sages comme des Jpeg se retrouveront pour une soirée placée sous l'égide du chocolat chaud, des manalas et des schnakalas.

Des manalas à réaliser avec ses enfants DR Des manalas à réaliser avec ses enfants

Ingrédients pour 16 manalas :

- 700 g de farine de blé ordinaire type 55
- 80 g de beurre froid coupé en petits dés
- 15 g de sel
- 20 g de levure boulangère
- 3 cuillères à soupe de sucre en poudre
- 40 cl de lait
- 1 œuf
Pour la décoration : des pignons de pin, raisins secs
ou pépites de chocolat.

La pâte doit d'abord lever. Prévoir deux bonnes heures...

  • 1. Dans un grand récipient, délayez la levure avec quatre cuillères à soupe de lait et le sucre. Ajoutez ensuite l'œuf et battez l'ensemble. Puis mélangez avec le reste du lait. Tournez.
  • 2. Ailleurs, dans un autre assez grand réceptacle (pensez que la pâte va ensuite doubler de volume), mélangez le sel et la farine. Incorporez les dés de beurre.
  • 3. Fabriquez un puits dans la farine et ajoutez-y votre mélange précédent de lait et d'oeuf (retrouvez le geste de l'enfant qui réalise un volcan dans sa purée et y rajoute la sauce).
  • 4. Pétrir. Avec les doigts. On plonge et on replonge, on tourne et retourne jusqu'à obtenir une pâte homogène qui ne colle pas au bord (Si ça colle, on rajoute un peu de farine... avec la main légère).
  • 5. Chopez la pâte et continuez à pétrir la chose sur un plan de travail légèrement fariné. Deux minutes et vous la sentirez s'affermir. Stop. Remettez-là dans le récipient, couvrez d'un linge humide et attendez qu'elle double de volume à température ambiante. Minimum : 1h30.

Vous avez préalablement réalisés seize parts de pâtes sensiblement identiques. Pour ce faire, vous l'avez étalé sur la table de travail et aplati équitablement en tapotant avec vos mains agiles. Puis vous avez fait appel à vos souvenirs d'arithmétique et validé l'idée que 16 = 8x2 et que 8 = 2x4. Le résultat - si vous ne vous êtes pas trompé - doit être 16 = 16x1. Confiez chaque 1 aux enfants, en divisant par leur nombre. Si vous possédez un nombre pair d'enfants, différent de six et inférieur à dix, vous devez obtenir un nombre de prémanala qui appartient à N, le groupe des entiers naturels. En présence d'un groupe d'enfants impairs, la solution n'existe pas. Prouvez-le.

  • 1. Expliquez brièvement aux enfants à quoi doit ressembler le manala. Prévoyez ¼ de la pâte pour la tête. La meilleure solution consiste à réaliser un cylindre, de l'aplatir un peu puis, à l'aide d'un couteau pointu, d'y réaliser des incisions pour créer un genre d'illusion de membres supérieurs et inférieurs.
  • 2. Luttez contre les patapoufs qui vont essayer de respecter les vraies proportions humaines. Des bras tout fins et des jambes de danseuses. Expliquez leur que c'est, certes, plus joli mais cuit, ce sera moins bon car volume inéquitable.
  • 3. Finalisez avec les yeux en pignons de pin ou pépites de chocolat.
  • 4. Vous pouvez tenter les schnakalas (version féminine du manala)*. En Alsace, les boulangers s'éloignent de la représentation physique pour styliser l'esprit féminin. Un truc très esthétique qui s'enroule sur lui-même et que personne ne comprend. Faites preuve d'originalité, vous serez toujours en deçà de la réalité.
  • 5. Poser vos chefs d'oeuvres sur deux plaques de cuisson et couvrez d'un linge humide. Patientez jusqu'au doublement de volume (environ ½ heure).
  • 6. Dans un four préchauffé à 220°, glissez les plaques après avoir enduit au pinceau la surface de chaque mannala d'un mélange d'un jaune d'oeuf et lait. (C'est pour la couleur)
  • 7. 15 minutes de cuisson. C'est prêt. Servir avec un chocolat chaud !

* voir dans les notes souriantes des lecteurs les commentaires qui rétablissent la vérité historique

Gastronomie : les traditions de Noël en Alsace

  Commentaires

  • harty | 09/12/11 | 15h14

    Martine, vos propos judicieux. Rendons à Saint Nicolas ce qui lui appartient (les crosses doubles). je voulais œuvrer pour la parité homme/femme alors que le manala en question est de toute évidence androgyne. l'esprit féminin ne s'enroule pas sur lui-même, il fait une autre figure. Bonnes fêtes !

  • harty | 09/12/11 | 14h59

    oui. Martine. Des pignons... de pin bien sûr ! bon, on peut essayer avec des quignons de pain, c'est plus nourrissant. Je fais rectifier. Merci de votre remarque ! Cordialement.

  • harty | 09/12/11 | 14h56

    Votre perspicacité n'a d'égale que notre logiciel qui lorsqu'on fait un retour chariot pendant une "liste" rajoute un "-" inopportun! donc, et je vais demander que l'on rectifie sur la recette c'est bien 80 g de beurre et une farine de type 55 !

  • Karin | 04/12/11 | 9h30

    "- 55, 80 g de beurre froid coupé en petits dés"
    est-que c'est 55 à 80 g de beurre ? car pour 55,80 g il faudrait un pèse lettres et encore. En plus, même 80 g me semble très peu pour 700 g de farine....merci de me communiquer vos résultats

  • Martine | 30/11/11 | 7h53

    ..."les schnakalas (version féminine du mannala)"???.
    Schnaka = escargot. Le schnakala se rapprocherait plutôt de la forme de la crosse du célèbre Evêque! La version fémine du mannala serait plutôt une wivala

  • Martine | 30/11/11 | 7h35

    Ne s'agirait-il pas plutôt de pignon de pin? (confusion probable avec "quignon de pain...)La recette me paraît facile, je l'essaye aussitôt!
    De joyeuses fêtes...!

A voir également

Gastronomie
Le QUIZ de la semaine Passtime 68 Passtime 68

Cette semaine Jds vous offre des guides Passtime Haut-Rhin, avec des réductions dans plus de 150 établissements (restaurants, commerces, loisirs...). 4 guides Passtime 68, édition 2017 à gagner !

Participer
Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 292

Lisez Spectacles 68 et 67 en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS