Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville

Où ?

Quoi ?

Quand ?

Sorties en Alsace
Gastronomie>Recettes>La galette des rois : la recette traditionnelle

La galette des rois : la recette traditionnelle

        
La galette des rois : la recette traditionnelle DR La galette des rois : la recette traditionnelle

Notre recette de galette des Rois, malgré sa simplicité, remplacera avantageusement celle que l'on trouve en version "toute faite" dans la majorité des commerces.

Pour des raisons de coût, les industriels remplacent la traditionnelle crème d'amande par la vulgaire frangipane qui donne l'illusion de la quantité en gonflant artificiellement la masse de la crème d'amande mais ne bluffe pas le gourmet qui sommeille dans chaque lecteur de jds.fr.
(Méfiez-vous sur l'étiquette du terme "extraits" d'amande qui dévoile le coupable)

Pourquoi mange-t-on une galette des rois à l'épiphanie ?

L'épiphanie se fête le premier dimanche qui suit le premier janvier*. A l’origine, en Egypte ancienne, le six janvier représentait la commémoration de la résurrection d’Osiris. Les romains, plus tard, récupérèrent cette tradition en l’honneur du dieu Janus. Vers la fin du IV siècle, le monde chrétien interdit les Saturnales mais, pour ne pas froisser les habitudes et coutumes, annexe nombre de fêtes païennes. La fête de la résurrection d’Osiris est remplacée dans les esprits par l’adoration des mages qui, selon l’Evangile de Saint Mathieu, viennent d’Orient pour adorer l’enfant Jésus. Pour rire, précisons que le jour de naissance du Christ, le 25 décembre, est également la date à laquelle on fêtait précédemment la renaissance du soleil, juste après le solstice d’hiver.

Le rituel du tirage des rois se répand durant le XVème siècle. La fabrication des premières fèves en porcelaine date de 1874 et se situe en Allemagne. Les collectionneurs de fèves s’appellent les fabophiles et mon correcteur orthographique l’ignore.

Fiche technique de la Galette des Rois

Catégorie : royale
Difficulté : aucune
Particularité : nécessite une ou deux couronnes
Avantage : les enfants adorent
Coût : une dizaine d’euros.

Ingrédients d'une galette des Rois pour 6 personnes
- Deux disques de pâte feuilletée
- 75g d’amandes moulues
- 75g de sucre
- 75g de beurre
- 2 œufs
- 1 cuillère à soupe de Maïzena ou autre fécule
- 3cl de rhum

Recette traditionnelle de la Galette des Rois

  1. Posez le premier rond de pâte feuilletée en laissant le papier sulfurisé.

  2. Préparez la crème d’amande. Dans un grand saladier, mélangez la poudre d’amande, le sucre, le beurre mou et un œuf entier (sauf sa coquille qui crisse trop sous la dent). Rajoutez le rhum.

  3. Etalez le mélange sur votre rond de pâte en aillant soin de laisser un bord libre de 3-4 centimètres.

  4. Placez la fève où vous voulez que je la trouve, mais pas au centre, ni trop près du bord.

  5. Séparez le blanc et le jaune du deuxième œuf.

  6. Remontez les bords et badigeonnez l’extérieur avec le blanc d’œuf.

  7. Mettez le couvercle et soudez le bien avec les pouces. Faites un joli dessin dessus…

  8. Badigeonnez le dessus avec une dorure (le jaune d’œuf, une cuillère à soupe d’eau, une pincée de sel et de sucre). Faites un petit trou au centre pour éviter le phénomène montgolfière qui éclate au four.

  9. Préchauffez votre four et ensuite dix minutes à 220° (th 7), puis une vingtaine de minutes à 150° (th 5). Quand la couleur sera belle, ce sera cuit. Mangez votre galette des rois chaud, froide ou tiède.

* NDLR : En fait, le jour "officiel" de l'épiphanie est le 6 janvier. Mais, dans certains pays de tradition catholique romaine, comme la France, la célébration liturgique de la visite des Rois Mages à l'Enfant Jésus a lieu le deuxième dimanche après Noël. Ce décalage (par décision papale) n'avait d'autre but que de permettre au peuple d'assister à la messe.

  Commentaires

  • Delphine | 06/01/15 | 8h42

    Bonne recette et humour apprécié :)

  • harty | 04/01/13 | 11h33

    Excellente observation Mimi. La Maïzena est chez moi un réflexe issu de la tradition familiale. J'en rajoute quasi systématiquement pour lier les sauces ou préparations semi liquides comme ici. (Toujours délayer dans de l'eau froide avant). On peut s'en passer, c'est peut-être psychologique :)

  • mimi | 02/01/13 | 14h37

    effectivement très simple comme recette mais à quoi sert la "cuillère à soupe de farine ou autre fécule" mentionnée dans les ingrédients? Je ne la retrouve pas dans la recette.

A voir également

Gastronomie
Le QUIZ de la semaine Cirque Bouglione à Strasbourg Cirque Bouglione à Strasbourg

Cette semaine jds.fr vous invite au Cirque Bouglione, le vendredi 23 décembre à 14h30 au Parc des expos du Wacken à Strasbourg. 15 lots de 2 places à gagner !

Participer
Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 292

Lisez Spectacles 68 et 67 en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS