Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville

Où ?

Quoi ?

Quand ?

Sorties en Alsace
Gastronomie>Vins>Le Klevener de Heiligenstein

Le Klevener de Heiligenstein

        

Méconnu du grand public, le Klevener (ne pas confondre avec le Clevner ou Klevner qui est un pinot blanc + auxerrois vinifiés ensemble) est un des plus anciens cépages d'Alsace.

Le Klevener de Heiligenstein DR Le Klevener de Heiligenstein

Un morceau d'histoire. Ce cépage est un savagnin rose, donc cousin du Traminer. Il a été supplanté vers 1850 par le désormais célèbre Gewurtztraminer. Vous suivez ? L'ancienne souche a donc disparu. Partout ? Non, dans la région de Heiligenstein il a subsisté. Le décret de 1997 confirme l'aire de production par parcelles à l'intérieur des seules communes de Bourgheim, Gertwiller, Goxwiller, Heiligenstein et Obernai.

Le Klevener de Heiligenstein dans votre verre

Une robe avec des reflets dorés. Le Klevener de Heiligenstein (la Pierre Sainte) est assez velouté et exhale une palette aromatique très complexe (on peut y discerner litchi, pomme, agrume, noix, amande amère, herbe fraîche...). Encore plus étonnant, des notions minérales (pierre à fusil, calcaire) ou des arômes beurrés, de miel, d'épices. Il est assez rond en bouche, tendre, fruité mais il gagne en bouquet d'année en années. Bref, un vin qui exprime le terroir et qui gagne à être attendu quelques temps.

L'histoire du Klevener de Heiligenstein

Le Klevener d'Heiligenstein est mentionné la première fois en 1716. Son petit rendement l'a presque fait disparaître car en 1970 il ne restait que 3 hectares en production. Heureusement, son passage en AOC en 1997 l'a sauvé et de nombreux restaurants gastronomiques le proposent aujourd'hui sur leurs cartes pour le plus grand plaisir des esthètes connaisseurs.

Quels mets pour accompagner le Klevener ?

Compte tenu de sa valeur historique, de sa complexité aromatique (très éloignée néanmoins du vin jaune dont le cépage est un proche cousin mais dont l'élaboration est totalement différente) le Klevener d'Heiligenstein est un passe partout. De l'apéritif au dessert en passant par les poissons ou les plats exotiques, il sera à l'aise. Il est même parfois conseillé de « rester » avec ce vin durant tout le repas en réservant un vieux millésime pour le dessert.

Le guide des vins d'Alsace

  Commentaires

  • Edith Imbert | 30/07/14 | 18h12

    Le meilleur de tous les vins blancs pas trop sec, à boire du début jusqu'à la fin du repas.
    Découvert grâce à un cadeau de Noël qui m'a été offert. Ce parfum et ce goût correspondent harmonieusement à mon palais. Pour une originaire du Limousin c'est curieux!

A voir également

Gastronomie
Le QUIZ de la semaine Passtime 68 Passtime 68

Cette semaine Jds vous offre des guides Passtime Haut-Rhin, avec des réductions dans plus de 150 établissements (restaurants, commerces, loisirs...). 4 guides Passtime 68, édition 2017 à gagner !

Participer
Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 292

Lisez Spectacles 68 et 67 en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS