Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville

Où ?

Quoi ?

Quand ?

Sorties en Alsace
Magazine>Le match>Snowscoot vs. Boy scout

Snowscoot vs. Boy scout

        
LE MATCH

Snowscoot

Boy scout

http://www.jds.fr/medias/image/snowscoot-vs-boy-scout-17431 DR

C'est le sport de glisse tendance de ces derniers mois. Le scooter des neiges fait un tabac sur les pistes blanches.

Il est tendance : Chaque année, à la montagne, il y a une nouvelle tendance de glisse, un nouvel accessoire à la mode. Voilà plus d'une décennie, les premiers riders français s'essayaient au snowboard, la grande planche qui s'inspire de celle des surfeurs des mers. Puis, on a cherché à aller toujours plus loin en terme de sensations, avec l'arrivée des snowbikes (position assise comme sur un vélo) et du snowscoot (position debout).

Son point fort : L'énorme avantage du snowscoot par rapport au ski ou au surf, c'est sa facilité de prise en main (ou de pieds, plutôt). C'est la glisse facile, comparé au ski qui demande des heures et des heures de pratique et d'entraînement. Avec le scoot, certains réfractaires aux sports d'hiver s'y sont finalement mis, motivés également par le fait que les chutes sont plus rares et moins violentes qu'à ski (sauf si on met un dénommé Bouboule sur le scoot).

Son moment de gloire : C'était l'hiver dernier, au Schnepfenried, quand Bouboule a voulu faire un retourné acrobatique sur une rampe de lancement avec un snowscoot, pour rire. Trois semaines d'hôpital plus tard, Bouboule a déclaré que c'était un grand jour pour le snowscootisme français. On a de sérieux doutes, mais les spectateurs présents ce jour-là ont bien ri, enfin... au moins jusqu'à l'arrivée de l'hélicoptère et du treuil.

On ne nous dit pas tout : L'inventeur du snowscoot est français et il s'appelle Franck Pétoud. Cocorico ! 20 sur 20, vive la France. Franchement... ça « pète tout » (...).

http://www.jds.fr/medias/image/snowscoot-vs-boy-scout-1-17432 DR

On le croise régulièrement lors de balades en forêt. Toujours prompt à vous donner un coup de main, c'est le boy scout.

Il passe les générations : Le scoutisme est apparu en Angleterre vers 1910, initié par un certain Lord Baden-Powell, qui avait pour objectif de fédérer les jeunes autour des valeurs de respect et d'autonomie. La racine du mot scout dérive du vieux français « escoute », qui signifie éclaireur. De toutes les nationalités et de toutes les religions, on dénombre plus de 30 millions de scouts à travers le monde, ce qui est beaucoup plus que le nombre d'ornithorynques, par exemple.

Son point fort : En règle générale, le scout joue de la guitare comme personne et sait allumer un feu de joie en deux temps trois mouvements. Indispensable lors d'une virée en forêt, le scout retrouve toujours son chemin, sait faire des noeuds de corde, n'a pas de difficultés particulières à monter une tente et se nourrit presque exclusivement de chamallows.

Son moment de gloire : Tout le monde se souvient de ce monument du cinéma français des années 80, Scout Toujours, de et avec Gérard Jugnot, où une bande de petits garnements en font voir de toutes les couleurs au pauvre chef scout Jean-Baptiste Foucret.

On ne nous dit pas tout : De nombreuses célébrités ont été scouts et ont ainsi eu droit à leur petit surnom (on parle de « totem scout ») : Antoine de Caunes fut ainsi affublé du surnom « Ours vaillant », Jean-Jacques Goldman était le « chat sauvage arrogant », Jacques Brel le « phoque hilarant » ou encore Michel Rocard le « Hamster érudit ». Et vous, on vous aurait surnommé comment ?

 Galerie photos

  • Snowscoot vs. Boy scout
  • Snowscoot vs. Boy scout

  Commentaires

A voir également

Le QUIZ de la semaine Passtime 68 Passtime 68

Cette semaine Jds vous offre des guides Passtime Haut-Rhin, avec des réductions dans plus de 150 établissements (restaurants, commerces, loisirs...). 4 guides Passtime 68, édition 2017 à gagner !

Participer
Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 292

Lisez Spectacles 68 et 67 en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS