Mon Nord est ton Sud

L'idée fédératrice derrière cette exposition est simple : ta logique n'est pas ma logique. Ce que l'on vit au même endroit et au même moment n'est pas ressenti de la même façon par tous les protagonistes. Kapisch ?

Vous venez de faire deux pas dans la Kunsthalle à Mulhouse que vous marchez déjà sur une peinture. Au sol, deux personnages dans une position érotique qui n'ont pas l'air de s'ennuyer. Le dessin est concentrique : où s'arrête le plaisir de l'un, où commence celui de l'autre ? Voilà le thème de la relativité et de la subjectivité fermement posé. Une même expérience, plusieurs ressentis. La directrice de la Kunsthalle, Sandrine Wymann décrit : « L'expo fait écho à son pendant du musée de Freiburg. Les deux villes sont distantes d'à peine 50 km, mais ici, quand on se rend à Mulhouse, on va dans le nord de la France, et de l'autre côté du Rhin, on descend dans le sud de l'Allemagne. Tout est relatif ! » L'expo, qui convoque des artistes venus du monde entier, prend un tournant assez fun et oppose en vrac sujets sociaux, géopolitiques ou problématiques liées au corps.

Tout e(s)t son contraire

On a souri à l'idée de cet artiste belge qui a troqué son authentique tronçonneuse Stihl contre une reproduction fidèle en bois à un ébéniste camerounais. Ou les vidéos qui montrent des locaux en Thaïlande ou au Maroc se préparer avant l'arrivée des touristes pour leur faire un petit spectacle folklorique qui sent bien le fake... parce que certains voyageurs ont une idée préétablie de ce qu'ils sont censés voir. « L'art peut ouvrir nos cœurs ! », revendiquent Gil & Moti, couple d'artistes fantasques qui questionnent la signification du "chez soi", alors qu'eux-mêmes ont abandonné leur nationalité d'origine... simplement par visée artistique. La sympathique Georgia Kotretsos oublie peut-être le nom de ses créations d'art, mais pense toujours à questionner les frontières, l'impermanence des états et les flux migratoires. L'une de ses photos, où l'on peut lire "HELP" avec des parasols de vacanciers sur une plage, fait mouche. ☛ M.O.

Avec des œuvres de Bertille Bak, Chto Delat, Gil & Moti, Jan Kopp, Georgia Kotretsos, Katrin Strobel, Youssef Tabti, Clarissa Tossin, Maarten Vanden Eynde.

Infos pratiques

Renseignements :

Horaires :

Du Jeudi 13 Septembre 2018 au Dimanche 11 Novembre 2018

Tarifs :

Gratuit

Commentaires

Vous aimerez aussi

Dans la même rubrique

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !