Agenda>Musique & Concerts>Musique ancienne>Festival Voix et Route romane 2015

Festival Voix et Route romane 2015

Sous la thématique «Ultra Mare, rivages», le festival Voix et Route Romane consacre sa 23ème édition à la production musicale de grandes îles européennes et à celle de quelques villes portuaires du Moyen Âge.

Le concert d’ouverture de notre festival 2015 (à Haguenau le vendredi 28 août) ne se rattache pas à cette thématique mais s’inscrit dans le cadre de la célébration du 900ème anniversaire de Haguenau, ville qui, dès son origine, fut le siège d’une cour impériale où se rencontraient trouvères, troubadours et Minnesänger. Les musiciens de l’ensemble français Céladon et ceux de la formation allemande Ordo Virtutum interprèteront des musiques de leur pays telles que Fredéric Barberousse a pu les entendre dans son palais haguenovien.

Les rivages de la Scandinavie et de l’Islande seront évoqués lors du concert intitulé Ultima Thule que donnera l’ensemble suisse Peregrina à Ottmarsheim le 29 août.

Deux concerts seront consacrés à la musique anglaise. Le 30 août à Rosheim, l’ensemble Céladon interprètera des musiques anglaises de la guerre de Cent Ans et plus particulièrement celles de la bataille d’Azincourt qui eut lieu le 24 octobre 1415, il y a exactement 600 ans. Le 4 septembre à Kaysersberg, Discantus transportera son public plus loin dans le temps avec des musiques composées pour le Couronnement du roi anglais Edouard le Confesseur en 1043.

Le Bosphore sera abordé avec le concert Kassia, hymne byzantins que donnera l’ensemble allemand VocaMe à Sélestat le 5 septembre. Il est consacré à sainte Cassienne de Constantinople (805-865), première compositrice occidentale connue, seule femme dont les musiques figurent parmi les livres liturgiques byzantins.

Avec Canticum Novum, le 6 septembre à Andlau sera évoquée la cour des Lusignan à l’époque où cette famille française d’origine champenoise régnait sur l’île de Chypre et où des cultures très différentes du bassin méditerranéen s’y côtoyaient et s’y respectaient.

Le 11 septembre à Strasbourg, ce sont les musiciens italiens de LaReverdie qui illustreront Venise en proposant de découvrir les somptueux motets qui y furent composés à l’époque des grands doges Francesco Dandolo et Francesco Foscari (14e et 15e siècles).

Les embruns bretons seront bien présents dans la nef des dominicains de Guebwiller, le 12 septembre à l’occasion du concert de l’ensemble Diabolus in Musica. Des musiques traditionnelles bretonnes y côtoieront des chansons de trouvères.

«Last but not least» les chanteuses irlandaises de Cantoral feront revivre la ferveur religieuse de leur île au Moyen Âge et interprèteront également quelques chants sean-nós traditionnels. Let the joyous Irish sing aloud!, concert de clôture du festival 2015 qui sera donné le 13 septembre à Surbourg.

Deux conférences étaieront cette programmation musicale. L’une consacrée à l’architecture des églises romanes sera donnée par l’historienne de l’art Barbara Delamarre le jeudi 3 septembre à 20h à la Librairie 47° Nord de Mulhouse, l’autre se tiendra à la Médiathèque André Malraux de Strasbourg le jeudi 10 septembre à 18h30. Elle sera tenue par Chantal Connochie-Bourgne professeur émérite de l’Université Aix-Marseille et aura pour thème les Mondes marins au Moyen Âge.

Infos pratiques

Renseignements :

Horaires :

Du Vendredi 28 Août 2015 au Dimanche 13 Septembre 2015

Commentaires

Festival Voix et Route romane 2015 : toute la programmation

A voir également

Le QUIZ de la semaine Maison et Innovations

Cette semaine, on vous invite au Salon Maison et Innovations à Belfort-Andelnans. 40 entrées sont en jeu !

Participer au jeu concours
Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !