Agenda>Sorties culturelles>Humour>Antonia de Rendinger : Moi jeu

Antonia de Rendinger : Moi jeu

Un spectacle écrit et interprété par Antonia de Rendinger, mise en scène d’Olivier Sitruk.

Ce nouveau spectacle de l’humoriste alsacienne à particule a été élaboré à partir d’improvisations retravaillées, et marque une rupture avec les précédents : ce n’est plus une histoire qu’Antonia nous raconte mais dix, qui s’enchaînent comme autant de perles sur un collier.

La Bas-Rhinoise Antonia de Rendinger est de passage au Théâtre de Colmar le 18 mai... Vous l’avez vue dernièrement à la télévision ou au cinéma ? C’est normal ! En ce moment, l’Alsacienne fait un malheur ! ☛ Propos recueillis par Mike Obri

JDS : Tout d’abord, chapeau pour votre beau parcours, des petites salles strasbourgeoises jusqu’au succès de vos spectacles à Paris, les passages à la télévision chez Laurent Ruquier ou Arthur, votre petit rôle au cinéma dans La Ch’tite Famille de Dany Boon...

Antonia : Merci beaucoup ! Il y a eu un gros tournant avec On n’demande qu’à en rire et Laurent Ruquier il y a cinq ans. Avant, on m’arrêtait de temps en temps à Strasbourg quand les gens venaient de me voir en spectacle : il y avait une certaine proximité. C’est assez différent quand on te reconnaît parce qu’on t’a vu à la télévision. Au début, je n’ai pas su mettre la bonne distance avec les gens. Je passais des heures sur les réseaux sociaux à lire et à répondre aux messages... Depuis, j’ai mis en place certains garde-fous. Mais je n’ai pas non plus une notoriété de dingue, hein, je ne suis pas Gad Elmaleh ou Elie Semoun ! Il faut savoir raison garder. En réalité, je mesure ce qu’est vraiment la notoriété quand je suis avec Dany Boon. Là, c’est impressionnant. Mais il prend cela très simplement, il est fidèle à ce qu’il est vraiment dans la vie. J’aime beaucoup cette façon de se comporter. En revanche, si je peux véhiculer une image positive de l’Alsace, çe me va !

Vous tournez depuis deux ans avec ce troisième one woman show, Moi Jeu, que vous jouerez à Colmar, où vous vous glissez frénétiquement dans la peau d’une quarantaine de personnages très différents. Surtout des femmes...

Le premier spectacle parlait beaucoup du couple, de l’engagement, de la petite trentaine... Le deuxième était à l’inverse davantage axé sur la solitude, la prise d’âge... Avec Moi Jeu, il y a eu quelque chose de plus impulsif, de moins intellectualisé. 80% de la matière du spectacle est issue d’improvisations. C’est comme quand t’as piccolé : tu sors des trucs très vrais, t’es dans le viscéral. Il y avait beaucoup de choses liées au corps, à la charge mentale, à la place de la femme dans la société. Presque malgré moi, ce spectacle a pris une tournure « pamphlet féministe », mais je ne me sens pas militante, je ne suis pas la Liberté guidant le peuple avec son nichon à l’air. Je suis juste une femme. Pas mal de journalistes me demandent : « c’est pas dur d’être une humoriste femme ? »... Je ne sais pas quoi leur répondre, je suis une humoriste tout court, et c’est tout, non ?

De plus, le spectacle a été monté bien avant le tourbillon médiatique déclenché par l’affaire Weinstein.

Bah oui hé ! Je suis toujours précurseur, qu’est-ce que vous croyez (rires) ! Ca fait longtemps que les femmes parlent de leur situation... Regardez Brétécher, dans les années 70, par exemple. Ce n’est pas nouveau. Le résultat de ce spectacle était très intuitif. Il est apparu aux autres avant qu’il ne m’apparaisse à moi. Il n’y a pas de sketch méga fédérateur comme L’épilation. L’épilation, j’ai l’impression qu’il ne m’appartient plus, qu’il est tombé dans le domaine public. Dans Moi Jeu, chacun aura son petit moment préféré à lui, il y en a un peu pour tous les humours.

Vous avez toujours accordé une grande place à votre vie de famille. Malgré la médiatisation, cela n’a pas changé...

Je vis toujours à Strasbourg et j’ai toujours mes enfants, en effet (rires) ! Je sens que ma carrière aurait pu décoller bien davantage si je m’étais installée à Paris et si j’allais dans ces fameuses petites soirées parisiennes où beaucoup de choses se passent... Je suis heureuse de pouvoir passer du temps avec mes enfants, même si je me demande souvent comment mener tout cela de front. Je passe des castings ciné, télé, il y a la tournée... puis, je serai à Avignon du 6 au 13 juillet, et cet été, je répète la pièce Trois Hommes et un Couffin qui sera à l’affiche à Paris à la rentrée, dans laquelle j’interprète tous les rôles féminins ! C’est sûr, je me demande rarement : tiens, qu’est-ce que je vais faire aujourd’hui ?

Infos pratiques

Renseignements :

03 88 83 84 85

Horaires :

Vendredi 17 Novembre 2017 à 20h30

Tarifs :

Plein 23€
Réduit 20€

Scène de l'Hôtel de Ville 57200 Sarreguemines

Renseignements :

Horaires :

Samedi 14 Avril 2018 à 20h30

Tarifs :

20€

Horaires :

Vendredi 18 Mai 2018 à 20h30

Tarifs :

De 4,65 à 18,60€

Commentaires

A voir également

  • Laura Laune : Le Diable est une gentille petite fille
    Laura Laune : Le Diable est une gentille petite fille

    Mercredi 23/10/2019

    Parc Expo de Colmar  -  Colmar

    Laura, cette jeune et jolie blonde au visage d’ange tellement innocent arrive sur scène... Que vous réserve-t-elle ? Laura Laune n’a aucune limite, elle ose tout ! Dans un humour noir décapant et une irreverence totale, la folie angélique de Laura Laune et de ses personnages emplis de paradoxes vous donne des frissons : est-elle innocente ou méchante ? Consciente de ses propos où simplement […]

  • Jeff Panacloc contre Attaque
    Jeff Panacloc contre Attaque

    Jeudi 21/11/2019

    L'Axone - Montbéliard  -  Montbéliard

    Jean-Marc a été arrêté ! Pas étonnant, il n’a pas pu s’empêcher d’aller vanner la Première Dame des Etats Unis… menotté, il est retenu au commissariat. Grâce à un moment d’égarement d’un policier trop gourmand, Jean-Marc va tout de même réussir à s’échapper et rejoindre Jeff sur scène. C’est […]

  • Kev Adams : Sois 10 ans
    Kev Adams : Sois 10 ans

    Vendredi 13/12/2019

    Zénith de Nancy - Maxéville  -  Maxéville

    Le "petit jeune" de l'humour français remonte sur les scènes pour fêter ses (déjà) 10 ans de carrière ! L’humoriste aux 5 millions de followers s’est plié en 4 pour être à la hauteur de leur attente. Kev revient avec un 3ème spectacle solo dans lequel il vous parle 2 tout : de sa famille, de sa carrière, des sujets les plus sensibles aux plus intimes et […]

  • Arrête de pleurer Penelope !
    Arrête de pleurer Penelope !

    Du Jeudi 17/10/2019 au Samedi 19/10/2019

    L'Entrepot - Mulhouse  -  Mulhouse

    C'est l'histoire d'une soirée où se retrouvent 3 copines liées par une amitié qui vieillit mal, pour fêter l'enterrement de la vie de jeune fille d'une 4e amie qui est en retard. La perspective de ce mariage les renvoyant à leurs échecs sentimentaux respectifs, provoque des tensions des règlements de compte, des cris, des pleurs, des rires... Le snobisme, les riches, les pauvres, la […]

  • Jusqu’à l’or, c’est pas coton !
    Jusqu’à l’or, c’est pas coton !

    Vendredi 18/10/2019

    RiveRhin - Village-Neuf  -  Village-Neuf

    Schisserle et Spatzi sont un couple «made in Alsace» qui se rencontre dans les années 70. Ils tombent amoureux, se marient et nous font partager les grands anniversaires de cette union. Ainsi, nous allons les suivre de leurs noces de coton jusqu'à leurs noces d'or à travers des scènes de vie, et quelles scènes ! Venez faire ce voyage dans le temps avec eux. C'est drôle, truculent, caustique et […]

  • Laura Laune : Le Diable est une gentille petite fille
    Laura Laune : Le Diable est une gentille petite fille

    Sorties culturelles>Humour

    Mercredi 23/10/2019

    Parc Expo de Colmar

    Laura, cette jeune et jolie blonde au visage d’ange tellement innocent arrive sur scène... Que vous réserve-t-elle ? Laura Laune n’a aucune limite, elle ose tout ! Dans un humour noir décapant et une irreverence totale, la folie angélique de Laura Laune et de ses personnages emplis de paradoxes vous donne des frissons : est-elle innocente ou méchante […]

  • Elodie Poux - Sugar Sammy
    Elodie Poux - Sugar Sammy

    Sorties culturelles>Humour

    Jeudi 24/10/2019

    Parc Expo de Colmar

    Une scène et deux artistes à découvrir le même soir (jeudi 24 octobre 2019) à l'occasion du Festival d'Humour de Colmar : Elodie Poux, suivie par Sugar Sammy. Elodie Poux - Le syndrome du playmobil Elodie Poux ose tout, c’est même à ça qu’on la reconnaît.Avec son nom de famille à coucher dehors et son lourd […]

  • La Bajon : Vous couperez
    La Bajon : Vous couperez

    Sorties culturelles>Humour

    Vendredi 25/10/2019

    Parc Expo de Colmar

    Déclarée folle à lier par son psychiatre, La Bajon s'échappe de l'asile pour investir la scène comique intergalactique. Dotée d'un regard acéré sur les travers de ses contemporains, elle ne s'interdit aucune impertinence. La Bajon a obtenu une grande popularité avec ses vidéos vues plusieurs millions de fois sur les […]

  • Patrick Sébastien : Avant que j\'oublie
    Patrick Sébastien : Avant que j'oublie

    Sorties culturelles>Humour

    Samedi 26/10/2019

    Parc Expo de Colmar

    Le Festival d'Humour de Colmar invite Patrick Sébastien avec son spectacle où il révèle tout ce qu'il n'a jamais pu dire à la télévision, le 26 octobre 2019. Un Patrick Sébastien intime, inattendu et étonnant. Drôle, tendre, émouvant, corrosif, sans limites, il propose son nouveau spectacle en toute liberté. Des […]

  • Manon Lepomme : Non, je n\'irai pas chez le psy !
    Manon Lepomme : Non, je n'irai pas chez le psy !

    Sorties culturelles>Humour

    Samedi 16/11/2019

    Théâtre Municipal de Colmar

    Manon n’est pas excessive, elle est juste entière. Au lieu d’aller chez le psy, elle choisit de se raconter sur scène, en compagnie de son ennemi juré (une pâtisserie) ! La vie quotidienne, enfin la sienne, défile : sa vie de prof d’anglais (« j’ai tenu trois ans... »), son Benoît (« mon chéri ») […]

Le QUIZ de la semaine Maison et Innovations

Cette semaine, on vous invite au Salon Maison et Innovations à Belfort-Andelnans. 40 entrées sont en jeu !

Participer au jeu concours
Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !