Cinéma>Les films>Je voudrais aimer personne

Je voudrais aimer personne

Avec ses bottes blanches et ses seize ans, Sabrina marche vite. Elle arpente les routes qui la séparent des siens entre Mulhouse – où elle vit avec d’autres très jeunes femmes – et Colmar. Sabrina ne peut compter que sur elle et son fils Nicolas, dix mois. Elle trace pour garder son cap tandis que tout vacille autour d’elle. Un beau jour, Sabrina décide de baptiser son fils comme pour mieux le protéger de l’ombre qui gagne.

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !