Cinéma>Les films>Le Vilain

Le Vilain

Le Vilain Le Vilain DR

Un braqueur de banques, le Vilain, revient après 20 ans d'absence se cacher chez sa mère Maniette. Elle est naïve et bigote, c'est la planque parfaite. Mais celle-ci découvre à cette occasion la vraie nature de son fils et décide de le remettre dans le " droit chemin ". S'ensuit un duel aussi burlesque qu'impitoyable entre mère et fils.

Albert Dupontel est un être complexe. Fin des années 80 il entame sa carrière d’acteur chez Jacques Rivette, Paul Vecchiali : du cinéma d’auteur. En 1991 le grand public découvre à la télévision ses sketchs machos crétins. En 1996 il se place devant et derrière la caméra pour un Bernie ravageur, violent et controversé. On croit le cerner et nous le retrouvons grave et sensible dans la Maladie de Sachs sous la direction de Michel Deville. Puis il nous surprend dans des rôles très physiques (Jacquou Le Croquant, L'Ennemi intime, Chrysalis). Bref Albert est joueur… mais exigeant. Le Vilain renoue avec la méchanceté initiale de Bernie. Les amateurs apprécieront.

Le QUIZ de la semaine Musée du Jouet à Colmar

20 entrées à gagner en lot de 2 entrées par personne

Participer au jeu concours
Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !