Publicité

Neuvième de Mahler

© Marco Borggreve

La Neuvième est l’œuvre des malentendus : c’est la dernière symphonie achevée par Mahler, certes, mais elle a été écrite au moment où le compositeur commençait à surmonter ses démons pour entamer une nouvelle vie. On oublie souvent la moitié de ce qu’en disait Alban Berg : « Le premier mouvement est ce que Mahler a fait de plus extraordinaire », mais aussi : « J’y vois l’expression d’un amour exceptionnel pour cette terre, le désir d’y vivre en paix, d’y jouir pleinement des ressources de la nature. » À l’heure où Schoenberg affirme la mort de la grande forme, Mahler croit plus que jamais aux pouvoirs de la symphonie et livre, avec la Neuvième, une partition où se conjuguent folie et sérénité.

Vassili SINAÏSKI direction

Conférence d'avant-concert
Vendredi 25 novembre 19h - Salle Marie Jaëll, entrée Érasme 
Accès libre et gratuit, dans la limite des places disponibles

LA NEUVIÈME SYMPHONIE, OU L’ORCHESTRE ÉCLATÉ
MATHIEU SCHNEIDER

Une Neuvième symphonie n’est jamais anodine. Après Beethoven, Schubert et Bruckner, Mahler n’échappe pas à la règle. De nombreux éléments y rappellent les symphonies précédentes, mais éclatés. Comme vus à travers le prisme du temps, ou d’une ironie mordante. Ce discours est-il celui d’une nouvelle modernité ? Ou le signe d’un monde en décadence ?

Neuvième de Mahler :
Renseignements - Horaires - Tarifs

Dans la même rubrique

Publicité
Le QUIZ de la semaine Gagnez vos entrées pour La Ferme Aventure ! Gagnez vos entrées pour La Ferme Aventure !

8 x 2 entrées pour La Ferme Aventure, premier parc de loisirs pieds nus de France !

Participer au jeu concours
Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !