Polyphonies bulgares

© Trio Ispolin

Selon la légende, les Ispolin étaient des géants qui auraient peuplé la Bulgarie avant les premiers hommes. Grâce à leur voix puissante, ils conversaient et entonnaient des chants d'une montagne à l'autre. Ils auraient inspiré toute l'histoire du chant en Bulgarie. 

Aujourd'hui, loin de ces montagnes primitives, Diane Bucciali, Christine Clément et Camille Mandleur, les mini-géantes du trio Ispolin insufflent à des morceaux centenaires l'air contemporain qu'elles respirent. 

Tantôt échange qui frise, tantôt solo puissant, berceuse ou bourdon envoûtant, toutes les tessitures de la voix sont exploitées dans ce jeu de regards et de sourires proposé par le trio. Choisies pour leur musicalité, les chansons populaires sélectionnées l’ont été avec soin : évoquant tour à tour l’amour, la vie quotidienne ou des thèmes plus graves comme la guerre. 

Ici s'emmêlent tradition et pulsion de création, pour une odyssée polyphonique poignante et résolument actuelle.  

Polyphonies bulgares :
Renseignements - Horaires - Tarifs

En raison de l’état sanitaire actuel, il est possible que cet événement soit annulé ou reporté. Un pass sanitaire peut être nécessaire. Renseignez-vous auprès des organisateurs avant de vous y rendre.

Dans la même rubrique

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !