Strasbourg>Agenda>Concerts>Requiem de Verdi

Requiem de Verdi

© Jean-Baptiste Millot

Pour ouvrir la saison, Aziz Shokhakimov réunit l’Orchestre philharmonique de Strasbourg, deux grandes formations chorales et quatre solistes de haut vol qui interprètent l’une des messes les plus dramatiques qui soient : le Requiem de Verdi, oeuvre d’un compositeur agnostique qui voulut rendre un hommage personnel à son ami le poète Alessandro Manzoni. Dans cette partition de ferveur, Verdi réussit à combiner l’expression de la terreur devant la mort - dans un élan qui rappelle le lyrisme de ses opéras- et la confiance en Dieu qui fait s’abandonner la musique dans une douceur apaisée.
Des airs, des ensembles, des chœurs : l’opéra fait ici un détour par l’église.

Aziz SHOKHAKIMOV direction, Krassimira STOYANOVA soprano, Jamie BARTON mezzo-soprano, Benjamin BERNHEIM ténor, Ain ANGER basse, Chœur de l’Opéra national du Rhin, Alessandro ZUPPARDO chef de chœur, Chœur philharmonique de Brno, Petr FIALA chef de chœur

Conférence d'avant-concert
Vendredi 9 septembre 19h - Salle Marie Jaëll, entrée Érasme 
Accès libre et gratuit, dans la limite des places disponibles

LE REQUIEM DE VERDI : DES AIRS D’OPÉRA POUR UNE MESSE HOMMAGE
JULIE WALKER

Alors au sommet de sa carrière, Verdi compose une Messe de Requiem pour rendre hommage à son grand ami et poète Manzoni décédé en 1873, dont la mort l’ébranla à tel point qu’il ne put prendre part aux funérailles. Au-delà de la structure qui respecte quasi strictement la liturgie catholique, ce grand compositeur d’opéra a bien du mal à cacher l’influence de ce répertoire profane au sein de cette oeuvre sacrée : nombreux contrastes, grande expressivité et dramaturgie de la musique, arias lyriques… Pas très catholique tout ça ! L’œuvre eut malgré tout un succès fulgurant et quasi unanime, et fait encore partie aujourd’hui des morceaux favoris de la scène musicale vocale.

Requiem de Verdi :
Renseignements - Horaires - Tarifs

Dans la même rubrique

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !

Publicité