Magazine>Actu Magazine>5 trucs bien pénibles en ce mois de novembre

5 trucs bien pénibles en ce mois de novembre

Dans la salle d\'attente de votre généraliste... Dans la salle d'attente de votre généraliste... DR

Bien sûr, comme tous les autres mois de l’année, nous adorons le mois de novembre. C’est même notre mois préféré, parce qu’il s’y passe plein d’événements. Qui bougent... à part ça, il y a quand même cinq petits trucs qui nous turlupinent.   Par Mike Obri

1) Il faut attendre au moins 2h pour voir votre généraliste

Et voilà, vous l’avez, le traditionnel schnuba. Direction Docteur Meyer, le médecin de famille. Petit stress au moment de pousser la porte de la salle d’attente... Horreur. Seize personnes sont dans la salle - vous les avez comptées discrètement. Vous scrutez chaque visage pour que personne ne vous passe devant. Un bambin vous fixe, puis essaie de vous donner son petit jouet. Plein de bactéries. Il rêve celui-là !

2) Votre collègue de bureau qui a tout le temps chaud alors qu’il fait froid

On connaît tous un spécimen du genre. Il fait 13° dans le bureau parce que le chauffage se coupe la nuit. Tout le monde garde sa veste ou se fait un bon gros thé, mais votre collègue se fout en t-shirt et ouvre la fenêtre « pour aérer ». Lourdeur absolue, il ne l’a toujours pas refermée au bout de vingt minutes et s’est même permis de quitter la pièce.

3) La chaudière qui ne redémarre plus

C’est le coup classique de l’automne : quand il commence à faire vraiment froid, hop, la chaudière ne veut plus rien savoir. Vous essayez la combine que vous avait refilé votre tonton bricoleur - appuyer sur tous les boutons pendant quinze secondes - mais toujours pas de petit « clac » de mise en route à l’horizon... Mais pourquoi elle fait pas le « clac » ?!

4) Votre conjoint(e) refuse de regarder « L’Amour est dans le pré »

Votre lueur de bonheur ces dernières semaines : les épisodes de L’Amour est dans le pré sur M6. Est-ce que l’insupportable prétendante de l’agriculteur breton sera au bilan... est-ce que le pauvre Laurent va enfin se trouver une gentille femme, est-ce que Didier va finir par embrocher un cadreur avec sa fourche... Mais votre conjoint s’est lassé et exige de regarder autre chose le lundi soir. C’est la petite faiblesse qui le perdra : vous n’allez pas le louper en refusant de faire les courses tout le mois.

5) Votre collègue de bureau qui provoque des odeurs de bouffe

Quand il fait frisquet, ce collègue-là refuse de mettre le nez dehors et reste au bureau à la pause de midi. Il fait chauffer son tup’ au Munster dans le micro-ondes commun, collant une répugnante odeur de graillon dans tout l’étage que lui seul semble ne pas sentir. Quand vous revenez à 14h, vous avez l’impression de bosser à La Cloche à Fromages.

Vous aimerez aussi

Dans la même rubrique

  • Yonaguni Spa Obernai
    Yonaguni Spa Obernai

    Actu Magazine

    Le Parc à Obernai

    Après plus de 4 années consacrées à la recherche et la définition de ce concept inédit, le Yonaguni Spa du Parc Hôtel Obernai a ouvert ses portes dans un nouvelédifice de 3500 m2, à l’ombre de l’hôtel 4*.Son ambition est de répondre aux attentes d’une clientèle exigeante en quête de […]

  • Dans les coulisses de la Volerie des Aigles
    Dans les coulisses de la Volerie des Aigles

    Actu Magazine

    Volerie des Aigles - Kintzheim

    La Volerie des Aigles abrite des centaines de rapaces du monde entier, de l’Aigle Royal à la Chouette Lapone, en passant par le superbe Serpentaire... Direction les coulisses du lieu, entre volières, vieilles pierres et matériel de fauconnerie.  La Volerie des Aigles a investi les ruines du Château médiéval de Kintzheim en 1968. Depuis, les […]

  • 20 questions nulles à un chef étoilé
    20 questions nulles à un chef étoilé

    Actu Gastronomie

    Restaurant Julien Binz * - Ammerschwihr

    Ils ont une ou deux étoiles au guide Michelin, ce sont des références derrière les fourneaux, et pourtant, ils ont accepté de répondre à une série de questions idiotes que personne ne se pose jamais ! Cette fois-ci, c'est le chef Julien Binz, du restaurant Julien Binz* à Ammerschwihr qui s'y colle !    Commis par Mike […]

  • Vérino : « L\'humoriste a une utilité sociale »
    Vérino : « L'humoriste a une utilité sociale »

    Actu Magazine

    Parc Expo de Colmar

    Révélé comme beaucoup à On ne demande qu'à en rire, très populaire sur YouTube, le pro du stand-up Vérino propose son Inglorious Comedy Club le 21 octobre à Colmar. Interview ! Par Mike Obri JDS : En scrutant votre bio, j'ai remarqué que vous étiez de Nancy... Vérino : En effet ! Je crois que l'Alsace et […]

  • Le Séchoir à Mulhouse : \
    Le Séchoir à Mulhouse : "les Avengers de l'art"

    Actu Magazine

    Le Séchoir - Mulhouse

    Le Séchoir est un lieu entièrement tourné vers l'art et la création : il mixe ateliers d'artistes, atelier de céramique et espace d'exposition ouvert au public. Comment ça marche ? Vit-on de l'art ? Explications. Le Séchoir fête ses 5 ans d'existence en 2020. Ce lieu dédié à l'art contemporain sous toutes ses […]

Le QUIZ de la semaine Ecomusée d'Alsace Ecomusée d'Alsace

5 Pass famille (chacun composé de 4 entrées)

Participer au jeu concours
Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !