Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville

Où ?

Quoi ?

Quand ?

Sorties en Alsace
Magazine>Actu Magazine>Méditer pour aller mieux

Méditer pour aller mieux

        

Et si on prenait le temps de méditer ? La pratique, expurgée de toute connotation spirituelle et religieuse, peut permettre de réduire son stress et améliorer son quotidien. Christophe Coupas, qui mène des programme MBSR à Strasbourg, Colmar et Mulhouse, nous en dit plus sur cette « gymnastique de l’esprit ».

Le programme MBSR (Mindfulness-Based Stress Reduction)comporte 8 séances hebdomadaires © Sandrine Bavard Le programme MBSR (Mindfulness-Based Stress Reduction)comporte 8 séances hebdomadaires

Pour beaucoup, la méditation est liée à une pratique spirituelle ou religieuse. Mais il existe une version universelle et laïque : la méditation de pleine conscience.

Elle a été mise au point en 1979 par l’Américain Jon Kabat-Zinn, titulaire d’un doctorat en biologie moléculaire obtenu au célèbre Massachusetts Institute of Technology (MIT) et fondateur de la première clinique de réduction du stress par la méditation de la pleine conscience (MBSR).

« Il pratiquait la méditation zen et le yoga, faisait aussi des retraites, et se disait que tout le monde devrait en faire pour aller mieux. Il a eu l’idée intelligente de mettre au point un programme de méditation, sans Bouddha, sans spiritualité, pour amener les gens à cet exercice pratique, pour en faire une gymnastique de l’esprit », précise Christophe Coupas qui enseigne ce programme à Strasbourg, Colmar et Mulhouse.

Centrer son attention

Ce programme s’étale sur 8 semaines, à raison d’une séance de 2h30 par semaine, pour apprendre à « porter son attention, intentionnellement, dans l’instant présent, sans jugement et sans pensées parasites » via des exercices de respiration et de yoga, debout, assis ou couché. « On travaille sur un muscle qui est l’attention : à chaque fois que je la perds, je la ramène encore et encore. Quand ma pensée s’égare : est-ce que j’ai mis assez d’argent dans le parcmètre ? Qu’est-ce que je vais manger ce soir ?, je reviens ici et maintenant, dans mon souffle et mon corps. On a 50 000 pensées par jour : combien sont utiles ? Combien nous ont aidé à agir ? Quelles étaient les projections d’angoisses qui ne sont jamais réalisées ? » questionne Christophe Coupas.

Pour l’instructeur, se recentrer sur soi-même, sur son corps et son esprit, c’est améliorer « la qualité de présence à soi-même ». Et de prendre un exemple où chacun pourra se reconnaître : « Quand on est en vacances depuis assez longtemps pour avoir oublié son train-train quotidien, qu’il fait chaud et qu’on prend une douche à n’importe quelle heure de la journée, on sent cette fraîcheur qui fait du bien à son corps. Quand on prend cette douche le premier lundi de septembre avec la rentrée des enfants et la réunion du comité à 14 heures, on ne pense plus à la sensation des gouttes d’eau sur son corps. On passe à côté de ces choses parce qu’on est accaparé par nos problèmes. »

Arrêter de se faire un film

A la différence de la relaxation ou de la sophrologie, la méditation en pleine conscience ne chasse pas les émotions négatives ou douloureuses : « On apprend à accepter et faire face à ce qui est là et qui prend trois formes : les pensées, les émotions, les sensations corporelles. Trop souvent, on est victime de ses pensées, trompé par ses émotions qui déforment la réalité, et on ne sent son corps que quand ça va mal. On apprend à sentir : une tension dans les épaules, une boule dans la gorge ou une crispation des mâchoires… Et plus on aiguise son discernement, plus on sera capable de savourer les bons moments quand il y en a et plus on sera capable de ne pas se laisser emporter dans sa narration quand ça va mal. Dès que je suis dans le « toujours » ou « jamais », je suis en train de me faire un film. Il n’y a pas de jamais, pas de toujours, tout change toujours », affirme Christophe Coupas.

Réduire son stress

Si la méditation rencontre un tel succès aujourd’hui, c’est qu’elle apporte un certain nombre de bienfaits, à commencer par la réduction du stress et de l’anxiété comme l’ont démontré de nombreuses études. « Le mécanisme du stress suit une courbe : il y a un déclencheur, un pic de stress qui libère des hormones et qui met beaucoup de temps à redescendre chez des personnes très stressées, plusieurs heures, jours ou semaines. Ici, on apprend à redescendre le plus vite possible : c’est ça le gain, récupérer des minutes, des jours, des heures de stress inutile », explique Christophe Coupas.

Autant dire que la méditation attire des personnes aux profils variés : personne dépressive, patron en burn out, parents débordés, malades qui souffrent d’une pathologie chronique ou dont la qualité de vie s’est brutalement dégradée… « Les bienfaits sont énormes. On porte un nouveau regard sur la vie, qui n’a peut-être pas changé. On a toujours le même patron, le même mari, les mêmes emmerdes comme chanterait Azanavour… mais j’ai un regard nouveau sur tout ça et je me réjouis des petites choses que je ne voyais pas avant. »


Pour Christophe Coupas, la méditation est comme « une hygiène mentale » à entretenir, si possible 10 à 20 minutes par jour, ou deux à trois fois par semaine, comme pour n’importe quel sport. « Dans cette société, on est toujours dans la course, dans l’action, tourné vers quelque chose. Une autre expérience est possible, celle de ne rien faire. Ce n’est pas de la paresse, ce n’est pas du je-m’en-foutisme. Se poser sur un coussin et méditer, c’est un acte révolutionnaire à mon sens. »

L'avis de Nadia, 46 ans

Quelles sont les raisons qui vous ont donné envie de faire de la méditation ?

J’ai fait un burn out il y a deux ans et je voulais sortir de cet état dépressif. Même si j’étais soignée par la médecine traditionnelle, je n’arrivais pas à retrouver mon état d’avant, mon énergie d’avant.

Qu’est-ce que ça vous a apporté ?

Je pratiquais déjà la méditation, de façon un peu aléatoire. Les séances m’ont permis d’ancrer une pratique quotidienne : c’est devenu un art de vivre. Je pratique tous les jours entre 30 et 45 minutes, et je m’accorde des moments dans la journée où je suis pleinement consciente de ce que je fais et où je ne pense pas autre chose, par exemple en me brossant les dents ou en faisant la vaisselle...

Vous ne pourriez plus vous en passer ?

Non. Cet été, je n’ai pas pratiqué, et j’ai remarqué que j’allais moins bien, au niveau physique et mental. J’avais des moments de fatigue, de questionnements. Quand on médite régulièrement, le mental ralentit, s’apaise. Si on médite moins, on redevient un hamster mental, avec des pensées qui tournent en boucle, plutôt négatives, qui pompent de l’énergie pour rien.

Est-ce que vous diriez que la méditation a transformé votre vie ?

Oui, vraiment. Je suis beaucoup plus sereine. Il y a encore des moments de stress. On ne peut pas vivre sans, mais j’arrive à mieux le gérer. Avant, à la moindre contrariété, je montais dans les tours très vite. Une pratique régulière permet de stabiliser ses humeurs, et de se poser avant de prendre une décision et d’agir.

A voir également

  • Tibet un peuple oublié
    Tibet un peuple oublié Du Vendredi 26/10/2018 au Dimanche 28/10/2018

    Salle des Fêtes  -  Belfort

    L'association Passeport Tibétain vous invite a l'occasion de son 20ème anniversaire à redécouvrir le Tibet et sa culture, conférence, concerts, danses, calligraphie, création de mandala, exposition seront au programme ainsi que la présence de moine Tibétain pour une initiation au yoga. La restauration ne sera pas oublié avec d'excellent petit plat, d'autre association seront […]

  • Dis-moi ton prénom
    Dis-moi ton prénom Samedi 20/10/2018

    Espace Ried Brun  -  Muntzenheim

    Les Voix Liées d'Hirtzfelden et les Voix de l'Ill d’Ensisheim, vous proposent leur nouveau spectacle samedi 20 octobre à 20h à l'espace Ried Brun de Muntzenheim. Cette fois, les prénoms seront à l'honneur et feront la part belle à la chanson française. Les 80 choristes vous invitent à partager un beau moment musical et surtout n'oubliez pas, chanter c'est bon pour la santé! Le […]

  • Nouvel espace Un avenir électrique !
    Nouvel espace Un avenir électrique ! Du Jeudi 15/11/2018 au Lundi 31/12/2018

    Musée Electropolis - Mulhouse  -  Mulhouse

    Après 3 semaines de fermeture, le musée réouvre le 15 novembre. Plongez dans le XXIe siècle à travers un nouvel espace de 350 m² "Un avenir électrique", entièrement dédié à l'innovation et à la transition énergétique et numérique. Découvrez les grandes avancées technologiques d'aujourd'hui, la révolution numérique qui […]

  • Survol de Neuf-Brisach en hélicoptère
    Survol de Neuf-Brisach en hélicoptère

    Neuf-Brisach

    Vous connaissez probablement Neuf-Brisach pour ses fortifications imaginées par Vauban au XVIIème siècle. Visiter la ville, c’est bien... mais voir sa forme octogonale depuis le ciel, c’est encore mieux. C’est ce que vous propose l’Office de Tourisme Pays Rhin-Brisach ! Vous avez toujours rêvé de monter à bord d’un hélicoptère ? Et de voir un bout d’Alsace […]

  • Vélos à Assistance Electrique : On teste les nouvelles montures de la M2A
    Vélos à Assistance Electrique : On teste les nouvelles montures de la M2A

    Gare de Mulhouse  -  Mulhouse

    Cet été, Mulhouse Alsace Agglomération s’est doté de 565 vélos à assistance électrique dernier cri. 80% de ces vélos sont déjà loués par des habitants de Mulhouse et des villes voisines : un véritable succès qui montre qu’on peut se déplacer autrement qu’en voiture dans le coin. Le JDS a eu envie de tester l’un de ces […]

  • A Strasbourg, on peut lancer des haches pour s\'amuser !
    A Strasbourg, on peut lancer des haches pour s'amuser !

    Actu Magazine

    Strasbourg

    Lancer des haches ? C'est possible à Strasbourg qui vient d'ouvrir un centre dédié à cette discipline venue du Canada. Envie d'un petit délire entre amis ou besoin de passer ses nerfs sur une cible? Alors le lancer de haches peut devenir votre nouveau passe-temps... Les Cognées, un centre de lancer de haches a ouvert au début du mois d'octobre […]

  • Achat d\'un instrument de musique sur un site en ligne : nos conseils pratiques
    Achat d'un instrument de musique sur un site en ligne : nos conseils pratiques

    Actu Magazine

    C'est décidé, vous vous mettez à la musique ou vous prévoyez l'achat d'un nouvel instrument ! Une question se pose : où allez-vous acheter votre instrument de musique ? Si vous n'avez pas le temps de parcourir les allées d'un magasin, reste l'option de l'achat d’un instrument de musique sur un site en ligne. Est-ce la bonne solution ? Comment bien […]

  • Jouer les figurants pour un film tourné à Colmar
    Jouer les figurants pour un film tourné à Colmar

    Actu Magazine

    Colmar

    Vous avez toujours rêvé de participer à un tournage de cinéma ? Bonne nouvelle : on recherche des figurants pour le tournage du film de « L'inspiratrice », prévu le 18 et 19 octobre à Colmar. Ce film réalisé par Grégory Magne réunit à l'affiche Bruno Podalydès, Grégory Montel et Gustave Kervern […]

  • Nouvel espace Un avenir électrique !
    Nouvel espace Un avenir électrique !

    Actu Magazine

    Du Jeudi 15/11/2018 au Lundi 31/12/2018

    Musée Electropolis - Mulhouse

    Après 3 semaines de fermeture, le musée réouvre le 15 novembre. Plongez dans le XXIe siècle à travers un nouvel espace de 350 m² "Un avenir électrique", entièrement dédié à l'innovation et à la transition énergétique et numérique. Découvrez les grandes avancées technologiques […]

  • Bas-Rhin : un entremet rose pour la bonne cause
    Bas-Rhin : un entremet rose pour la bonne cause

    Actu Magazine

    La corporation des pâtissiers du Bas-Rhin se mobilise contre le cancer du sein. A l'occasion d'Octobre Rose, elle propose un entremet...rose évidemment, inventé spécialement pour l'occasion et disponible dans 17 boutiques. C'est un dessert tout rose qui met l'eau à la bouche : une  mousse framboise, un crémeux litchi, un pain de gênes aux […]

Commentaires

Le QUIZ de la semaine Musée Würth Musée Würth

Cette semaine le jds vous invite au Musée Würth à Erstein, pour découvrir l'exposition NAMIBIA. L’art d’une jeune géNérATION. 20 lots de 2 places à gagner !

Participer
Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 312

Lisez Spectacles en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS