Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville

Où ?

Quoi ?

Quand ?

Sorties en Alsace
Magazine>Actu Magazine>On va s'aimer

On va s'aimer

        
A voir également : Le Grand Salon du Mariage 2018 à Strasbourg, Colmar et Mulhouse
Robe de mariée en vente chez Geneviève Avril à Cernay DR Robe de mariée en vente chez Geneviève Avril à Cernay

Le mois de janvier est traditionnellement le mois des salons du mariage partout en France. Le Haut-Rhin ne déroge évidemment pas à la règle, avec deux évènements à Mulhouse et à Colmar. Il ne vous reste déjà plus que six mois avant le grand saut. Avez-vous bien pensé à tout ?

Des chiffres en baisse

Courteline disait : « un mois avant le mariage, il parle, elle écoute. Un mois après le mariage, elle parle, il écoute. Dix ans après le mariage, ils parlent en même temps et les voisins écoutent ». Sans vous souhaiter ce terrible destin, le mariage reste, malgré les décennies qui passent et les modes de vie qui évoluent, une institution incontournable en France.

Une cohorte de salons du mariage, des Parc Expos bourrés à craquer de spécialistes multi-domaines du plus beau jour de votre vie : pas de doute, nous sommes bien au mois de janvier et ce type de manifestation fait généralement le plein. Pourtant, les derniers chiffres 2010 révélés par l'INSEE ( Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques) font état de 256 000 mariages célébrés en France en 2009, soit une baisse de près de 4 % par rapport à 2008. A titre de comparaison, en 1972, ce chiffre était de 500 000.

Le parcours du combattant

Alors certes, on se marie moins qu'avant, mais l'engouement reste fort et les salons permettent aux futurs mariés de prendre contact avec les différents prestataires : traiteurs, DJ's, ou, plus tendance, wedding-planneurs. « Je n'imaginais pas que le mariage nécessitait une organisation aussi rigoureuse ...il faut penser à tout, très à l'avance, c'est compliqué et pas très drôle ! » explique Julien, 27 ans, déjà dans les préparatifs pour son union programmée en juin prochain. « Il faut faire des choix, et il arrive régulièrement que je ne sois pas d'accord avec Madame...cela provoque des petites tensions au sein du couple, mais ce n'est rien comparé à la pression et aux desiderata des familles ».

Crêpage de chignon autour du choix des petits fours, débats houleux concernant la salle et la liste des convives ( ...est-ce qu'on invite cette rombière de Tata Suzanne ? ), l'organisation du grand jour semble être un chemin de croix à en entendre certains. « Pour moi, tout s'est bien déroulé » tempère Sophie, 28 ans. « Avec mon mari, nous avions en tête ce à quoi devait ressembler notre mariage. Nous avons pu tout organiser en six mois. Sur internet, on trouve des sites très bien faits, avec des fiches, pour penser à tout, et des contacts, ça facilite la vie. Notre mariage était vraiment réussi ». Comme quoi, l'amour triomphe de toutes les embûches.

Voir "Le Mariage et ses interrogations"

Voir "Le Salon du Oui à Mulhouse"

Se marier en 2011

  Commentaires

Salon du Mariage : les autres éditions

A voir également

Le QUIZ de la semaine Musée du Jouet à Colmar Musée du Jouet à Colmar

Cette semaine le JDS vous offre vos entrées pour le Musée du Jouet de Colmar. 10 lots de 2 entrées à gagner !

Participer
Le QUIZ de la semaine Mouton Mouton

Cette semaine le JDS vous propose de gagner vos places pour la représention du conte musical Mouton au Théâtre de la Sinne à Mulhouse, le samedi 27 janvier 2018. 10 lots de 2 entrées à gagner !

Participer
Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS