Magazine>Actu Magazine>Proposer à ses enfants autre chose que du tout télé

Proposer à ses enfants autre chose que du tout télé

Emmanuelle et Marc emmènent régulièrement leurs enfants aux spectacles des Tréteaux Jeunesse Emmanuelle et Marc emmènent régulièrement leurs enfants aux spectacles des Tréteaux Jeunesse DR

On ne sait pas toujours quoi proposer de nouveau à ses enfants... Et si vous les emmeniez au spectacle ? Vous pouvez faire confiance à la programmation des Tréteaux Jeunesse, l’institution incontournable du théâtre pour les enfants et leurs parents à Mulhouse.

Le but des Tréteaux Jeunesse est clairement de sensibiliser les enfants, dès 3 ans, au spectacle vivant et de leur faire découvrir l’intérêt et le plaisir de devenir spectateur d’une forme d’art réalisée en direct. Bien souvent, les enfants, même très jeunes, sont demandeurs et ressortent d’un spectacle avec plein d’interrogations et de réactions. Cathy Aulard, comédienne et fondatrice des Tréteaux, programme la saison Jeunesse depuis plusieurs décennies. Elle voit chaque spectacle qu’elle programme et ne retient que les plus belles propositions. « C’est merveilleux d’accueillir tous ces enfants, de voir et d’entendre leurs réactions et de proposer des rencontres avec les artistes à la suite de certains spectacles... », confirme-t-elle.

Le besoin du spectacle vivant

A l’heure du tout télé et du tout internet, a-t-elle constaté des changements dans les nouvelles générations d’enfants qu’elle croise ? « Non, aucun changement, et c’est plutôt rassurant. Certes, ces enfants, comme leurs parents, sont baignés d’images toute la journée, mais ils ont toujours et encore ce besoin du vivant. Il suffit d’assister à un spectacle et de se rendre compte de leurs réactions. Aujourd’hui, certains professionnels du spectacle jeune public ont tendance à dire que l’attention des enfants baisse plus vite qu’auparavant, qu’un spectacle ne doit pas dépasser 25/30 minutes, mais je trouve que ce n’est pas du tout la direction globale dans laquelle il faut aller. Il faut faire confiance aux enfants. Si le spectacle est bon, leur attention ne baissera pas, même après 50 minutes. » Et on peut croire Cathy, car son expérience du théâtre jeune public, c’est en plusieurs décennies qu’elle se compte.

L’expérience du théâtre reste un moment fort pour les enfants. C’est souvent leur toute première rencontre avec la scène. Adulte, on a tendance à se souvenir toujours de ce spectacle vu au CP, qui a marqué notre imaginaire de son empreinte poétique ou humoristique. Le petit Théo, 6 ans, croisé dans les couloirs du Théâtre de la Sinne à la suite du spectacle Bibi, raconte : « C’est l’histoire d’une reine qui élève toute seule son bébé, parce que le roi ne vit pas avec eux. Elle lui laisse tout faire, et alors, même quand il grandit, il reste un bébé ! » Les messages passent. Avec sûrement plus de force que du « vu à la télévision ». Cathy Aulard explique : « Un tout petit enfant a vu ce spectacle, Bibi. Il a tout de suite compris que le personnage de la reine ne vivait plus avec le roi. Il a fait de suite la relation avec ce qu’il vivait malheureusement chez lui et est venu nous en parler et poser des questions après la représentation... »

En janvier, trois spectacles seront à voir au Théâtre de la Sinne : le 15 janvier, Le Sable dans les Yeux, une lecture-spectacle de Bénédicte Couka pour les plus de 8 ans autour de trois très belles histoires qui se déroulent dans une grande forêt ; le 19 janvier, Detskaya Aller-Retour, un mini-opéra de chambre en russe dès 3 ans, pour une initiation musicale étonnante ; et enfin le 20 janvier, Pomme et Chocolat, une lecture contée musicale autour de la gourmandise accessible dès 6 ans. Mais saviez-vous que ces spectacles jeune public, de grande qualité, avaient aussi leurs fans adultes, qui n’ont pas d’enfants ? Quand c’est réussi, ça l’est à tout âge. Cqfd.

Croisés dans la salle

Lison, 2 ans et demi, et Arthur, 6 ans, vont régulièrement au spectacle avec leurs parents, Emmanuelle et Marc (en photo).

Emmanuelle : « 3 à 4 fois par an, on emmène Arthur voir des spectacles. Depuis peu, sa petite soeur nous accompagne. C’est une habitude, on veut leur donner le goût du spectacle, pour qu’ils voient autre chose que la télé. Ces sorties, on les fait essentiellement grâce aux Tréteaux. Je sais que je peux totalement me fier aux âges indiqués. Le grand est déjà très demandeur. Il nous pose plein de questions après les spectacles. Là, par exemple, il aimerait avoir le livre dont est tiré le spectacle d’aujourd’hui. C’est vraiment positif. » ☛ M.O.

Infos pratiques

Tréteaux de Haute-Alsace - Mulhouse Au Théâtre de la Sinne à Mulhouse 68100 Mulhouse

Renseignements :

Tarifs :

7/9€

Commentaires

A voir également

  • 20 questions nulles à un chef étoilé : Jean-Luc Brendel, chef de La Table du Gourmet* à Riquewihr
    20 questions nulles à un chef étoilé : Jean-Luc Brendel, chef de La Table du Gourmet* à Riquewihr

    Riquewihr

    Ils ont une ou deux étoiles au guide Michelin, ce sont des références derrière les fourneaux, et pourtant, ils ont accepté de répondre à une série de questions idiotes que personne ne se pose jamais.    Commis par Mike Obri 1) Chef Brendel, vous êtes installé à Riquewihr depuis plus de trois décennies ! Quel est le truc que vous […]

  • Survol de Neuf-Brisach en hélicoptère
    Survol de Neuf-Brisach en hélicoptère

    Neuf-Brisach

    Vous connaissez probablement Neuf-Brisach pour ses fortifications imaginées par Vauban au XVIIème siècle. Visiter la ville, c’est bien... mais voir sa forme octogonale depuis le ciel, c’est encore mieux. C’est ce que vous propose l’Office de Tourisme Pays Rhin-Brisach ! Vous avez toujours rêvé de monter à bord d’un hélicoptère ? Et de voir un bout d’Alsace […]

  • 20 questions nulles à un chef étoilé : Olivier Nasti, chef de la Table d\'Olivier Nasti** à Kaysersberg
    20 questions nulles à un chef étoilé : Olivier Nasti, chef de la Table d'Olivier Nasti** à Kaysersberg

    Kaysersberg-Vignoble

    Ils ont une ou deux étoiles au guide Michelin, ce sont des références derrière les fourneaux, et pourtant, ils ont accepté de répondre à une série de questions idiotes que personne ne se pose jamais.    Commis par Mike Obri 1) Olivier Nasti, je pose cette même question à tous les chefs  : si vous deviez changer le nom de votre restaurant, vous choisiriez […]

  • La saison 2019-2020 au Théâtre La Coupole
    La saison 2019-2020 au Théâtre La Coupole

    Théâtre La Coupole - Saint-Louis  -  Saint-Louis

    Le secret de fabrication de cette saison à La Coupole à Saint-Louis réside dans l'éclectisme des spectacles présentés ! Entre rire et danse, musique et arts scéniques, La Coupole a toujours eu le don de dénicher ces artistes prometteurs et ces têtes d'affiches pointues que l'on rêve d'aller voir sur scène. Au service du public Parmi la longue liste d'artistes […]

  • Changer de déco selon les saisons
    Changer de déco selon les saisons

    Le meilleur moyen de changer de saison en toute sérénité, c’est bien-sûr d’adapter la décoration de votre habitat ! Vous pourrez ainsi modifier les couleurs, les objets voire les meubles au gré des grandes fêtes et des changements de luminosité, pour ne jamais vous lasser. N’oubliez pas cependant de prévoir une solution de stockage pour les meubles et accessoires […]

  • Je randonne en automne
    Je randonne en automne

    Actu Magazine

    A la recherche d'air frais et de paysages automnaux pour bien finir le week-end ? Si vous cherchez à allier l'utile à l'agréable, nous vous proposons quelques itinéraires de balades où vous pourrez (si vous avez de la chance) trouver quelques champignons pour ajouter à votre omelette ou votre risotto !  Le Mont Sainte-Odile et son mur Païen Sur […]

  • Les fermes auberges en Alsace, dégustez un repas marcaire dans les Vosges !
    Les fermes auberges en Alsace, dégustez un repas marcaire dans les Vosges !

    Actu Magazine

    Les fermes auberges sont une institution en Alsace. Elles sont le symbole même des traditions et du savoir-vivre authentique "à l'alsacienne". Situées dans les Hautes-Vosges du Haut-Rhin et les Vosges du Nord dans le Bas-Rhin, et le long de la route des Crêtes, les fermes auberges proposent leurs menus traditionnels issus de la ferme, comme le fameux repas marcaire. […]

  • 5 endroits dans les parages où il ne faut pas traîner la nuit
    5 endroits dans les parages où il ne faut pas traîner la nuit

    Actu Magazine

    Au JDS, nous labourons le Haut-Rhin en long, en large et en travers. à force de faire les coins et les recoins, nous avons identifié cinq lieux à l’atmosphère morbide. On n’y passerait pas la nuit (l’entrée est interdite sur l’ensemble de ces lieux t’façon !) Par Mike Obri 1) L’hôtel abandonné de […]

  • Violences conjugales : oser en parler, avec Solidarité Femmes 68
    Violences conjugales : oser en parler, avec Solidarité Femmes 68

    Actu Magazine

    Les violences faites aux femmes est un sujet d'actualité dont on parle beaucoup dans les médias ces derniers mois. Bien évidemment, c'est loin d'être nouveau pour les associations locales dont c'est le quotidien depuis des décennies. On a souhaité en savoir plus, avec l'association Solidarité Femmes 68 à Saint-Louis qui s'occupe de femmes […]

  • Halloween, faites-vous peur !
    Halloween, faites-vous peur !

    Actu Magazine

    Télécharger le dossier sorties spécial Halloween  La période d'Halloween est idéale pour se faire peur, faire des activités insolites autour des mythes et des légendes d'épouvantes. Découvrez dans ce dossier toutes les animations et sorties autour de cette fête célébrant les légendes d'automnes et le […]

Le QUIZ de la semaine Maison et Innovations

Cette semaine, on vous invite au Salon Maison et Innovations à Belfort-Andelnans. 40 entrées sont en jeu !

Participer au jeu concours
Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !