Magazine>Actu Magazine>Proposer à ses enfants autre chose que du tout télé

Proposer à ses enfants autre chose que du tout télé

Emmanuelle et Marc emmènent régulièrement leurs enfants aux spectacles des Tréteaux Jeunesse Emmanuelle et Marc emmènent régulièrement leurs enfants aux spectacles des Tréteaux Jeunesse DR

On ne sait pas toujours quoi proposer de nouveau à ses enfants... Et si vous les emmeniez au spectacle ? Vous pouvez faire confiance à la programmation des Tréteaux Jeunesse, l’institution incontournable du théâtre pour les enfants et leurs parents à Mulhouse.

Le but des Tréteaux Jeunesse est clairement de sensibiliser les enfants, dès 3 ans, au spectacle vivant et de leur faire découvrir l’intérêt et le plaisir de devenir spectateur d’une forme d’art réalisée en direct. Bien souvent, les enfants, même très jeunes, sont demandeurs et ressortent d’un spectacle avec plein d’interrogations et de réactions. Cathy Aulard, comédienne et fondatrice des Tréteaux, programme la saison Jeunesse depuis plusieurs décennies. Elle voit chaque spectacle qu’elle programme et ne retient que les plus belles propositions. « C’est merveilleux d’accueillir tous ces enfants, de voir et d’entendre leurs réactions et de proposer des rencontres avec les artistes à la suite de certains spectacles... », confirme-t-elle.

Le besoin du spectacle vivant

A l’heure du tout télé et du tout internet, a-t-elle constaté des changements dans les nouvelles générations d’enfants qu’elle croise ? « Non, aucun changement, et c’est plutôt rassurant. Certes, ces enfants, comme leurs parents, sont baignés d’images toute la journée, mais ils ont toujours et encore ce besoin du vivant. Il suffit d’assister à un spectacle et de se rendre compte de leurs réactions. Aujourd’hui, certains professionnels du spectacle jeune public ont tendance à dire que l’attention des enfants baisse plus vite qu’auparavant, qu’un spectacle ne doit pas dépasser 25/30 minutes, mais je trouve que ce n’est pas du tout la direction globale dans laquelle il faut aller. Il faut faire confiance aux enfants. Si le spectacle est bon, leur attention ne baissera pas, même après 50 minutes. » Et on peut croire Cathy, car son expérience du théâtre jeune public, c’est en plusieurs décennies qu’elle se compte.

L’expérience du théâtre reste un moment fort pour les enfants. C’est souvent leur toute première rencontre avec la scène. Adulte, on a tendance à se souvenir toujours de ce spectacle vu au CP, qui a marqué notre imaginaire de son empreinte poétique ou humoristique. Le petit Théo, 6 ans, croisé dans les couloirs du Théâtre de la Sinne à la suite du spectacle Bibi, raconte : « C’est l’histoire d’une reine qui élève toute seule son bébé, parce que le roi ne vit pas avec eux. Elle lui laisse tout faire, et alors, même quand il grandit, il reste un bébé ! » Les messages passent. Avec sûrement plus de force que du « vu à la télévision ». Cathy Aulard explique : « Un tout petit enfant a vu ce spectacle, Bibi. Il a tout de suite compris que le personnage de la reine ne vivait plus avec le roi. Il a fait de suite la relation avec ce qu’il vivait malheureusement chez lui et est venu nous en parler et poser des questions après la représentation... »

En janvier, trois spectacles seront à voir au Théâtre de la Sinne : le 15 janvier, Le Sable dans les Yeux, une lecture-spectacle de Bénédicte Couka pour les plus de 8 ans autour de trois très belles histoires qui se déroulent dans une grande forêt ; le 19 janvier, Detskaya Aller-Retour, un mini-opéra de chambre en russe dès 3 ans, pour une initiation musicale étonnante ; et enfin le 20 janvier, Pomme et Chocolat, une lecture contée musicale autour de la gourmandise accessible dès 6 ans. Mais saviez-vous que ces spectacles jeune public, de grande qualité, avaient aussi leurs fans adultes, qui n’ont pas d’enfants ? Quand c’est réussi, ça l’est à tout âge. Cqfd.

Croisés dans la salle

Lison, 2 ans et demi, et Arthur, 6 ans, vont régulièrement au spectacle avec leurs parents, Emmanuelle et Marc (en photo).

Emmanuelle : « 3 à 4 fois par an, on emmène Arthur voir des spectacles. Depuis peu, sa petite soeur nous accompagne. C’est une habitude, on veut leur donner le goût du spectacle, pour qu’ils voient autre chose que la télé. Ces sorties, on les fait essentiellement grâce aux Tréteaux. Je sais que je peux totalement me fier aux âges indiqués. Le grand est déjà très demandeur. Il nous pose plein de questions après les spectacles. Là, par exemple, il aimerait avoir le livre dont est tiré le spectacle d’aujourd’hui. C’est vraiment positif. » ☛ M.O.

Infos pratiques

Tréteaux de Haute-Alsace - Mulhouse Au Théâtre de la Sinne à Mulhouse 68100 Mulhouse

Renseignements :

Tarifs :

7/9€

Commentaires

Vous aimerez aussi

Dans la même rubrique

  • Le JDS à l\'arrêt suite au Coronavirus
    Le JDS à l'arrêt suite au Coronavirus

    Actu Magazine

    Avril 2020

    Toute l'équipe du JDS est en chômage technique depuis le 15 mars. Le coeur de l'activité du JDS, à savoir les sorties et l'Art de Vivre, ne sont plus d'actualité en cette période de confinement. Dans cette situation inédite, notre priorité est d'assurer la protection de notre équipe et de veiller aux intérêts de nos […]

  • Idée rando :  le sentier des bunkers
    Idée rando : le sentier des bunkers

    Actu Magazine

    Burnhaupt-le-Bas

    Une rando parcourant les méandres de l'histoire ! Plongez-vous dans l'époque sombre de la grande guerre, en découvrant ses vestiges, tout au long du chemin. Ce circuit, partant de Burnhaupt-le-bas, jalonné de bunkers allemands, délimitaient autrefois la ligne de front durant la première guerre mondiale.Découvrez d'autres sites remarquables tels […]

  • Fabriquer son gel hydroalcoolique
    Fabriquer son gel hydroalcoolique

    Actu Magazine

    Face à la crise sanitaire du Corona virus (enfin covid-19), toute la région Alsace (enfin surtout le Haut-Rhin) est en état d'alerte. Alors fini les schmoutz', et les réunions entre copains dans une winstub, place au "winke-winke" pour se saluer et au nettoyage intensif des mains à l'aide de solution hydroalcoolique. Malheureusement, comme vous avez pu le […]

  • Miss Curvy Alsace, Désirée Tschirhart
    Miss Curvy Alsace, Désirée Tschirhart

    Actu Magazine

    C'est une jeune femme pleine de vie et de malice qui représentra l'Alsace au concours de beauté "Miss Curvy France". Désirée Tschirhart, originaire de Cernay a vu en ce concours une opportunité de regagner confiance en elle, et de flirter avec un monde où la beauté n'est pas standardisée. Rencontre. JDS - Qu’est-ce que […]

  • L\'Enchan\'Thé : le nouveau salon de thé du domaine Féerie d\'Alsace
    L'Enchan'Thé : le nouveau salon de thé du domaine Féerie d'Alsace

    Actu Magazine

    Féerie d'Alsace - Baldersheim

    Féerie d'Alsace est un petit domaine atypique qui vous propose de vivre des moments hors du temps dans des ambiances originales et variées. Différents univers féeriques coexistent en un même endroit : un restaurant gastronomique, un bistro éphémère à thème, un bar lounge... Autant d’occasions de […]

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !