Le Fangio - Mulhouse

Le Fangio à la Cité de l\'Auto Le Fangio à la Cité de l'Auto © M.O.

Tous les midis, Le Fangio, restaurant situé à l'étage de la Cité de l'Automobile, vous propose une évasion culinaire jusqu’en Argentine. Empanadas, ceviche de poisson, sauce Chimichurri, et surtout viandes de là-bas...

Oubliez le cliché consistant à dénigrer les restaurants de musée... Ici, rien à voir avec une cafétéria. 38 couverts à peine, un chef dévoué et une ambiance travaillée par l'intermédiaire du décor consacré à Juan Manuel Fangio et sa Maserati 250-F, modèle avec laquelle le pilote remporta le championnat du monde 1957. Le restaurant offre une vue imprenable sur la piste de l'Autodrome extérieur.

Après s'être égaré dans la chaufferie (si...), on trouve finalement la cuisine et son imperturbable chef, Grégory Zen. « J'ai travaillé longtemps à Paris avant de revenir à Mulhouse, chez le chef Laurent Haller (ndlr : devenu entre-temps étoilé Michelin à Rixheim). Je me suis plongé plusieurs mois dans la culture argentine. On trouve notre viande Angus d'Argentine directement à Rungis », détaille-t-il.

Ainsi, on déguste notre Angus lentement. Il fond dans la bouche. Se révèle très riche en goût. Que voulez-vous. Nous sommes un peu vieux jeu. Une bonne viande un peu maturée, bien saignante, et un verre de Malbec racé aux notes de cuir et de café... et la Terre tourne instantanément plus rond. Au dessert, la déclinaison autour du dulce de lecce (ou confiture de lait) nous a plu. Bon, c'est pas tout, mais on doit rentrer à la rédac' pour terminer la grosse rubrique des sorties... Parking gratuit et entrée sur le côté du musée.

Infos pratiques

  • Le Fangio17 rue de la Mertzau
    68100  Mulhouse

    Renseignements :

    Voir le site web 03 89 56 68 90
  • Horaires :

    Ouvert tous les jours de 11h30 à 15h (dernière admission à 14h)

    L'accès au restaurant se fait indépendamment de la visite du musée

Vous aimerez aussi

Galerie photos

  • Le Fangio à la Cité de l'Auto © M.O.
  • Le Fangio à la Cité de l'Auto © M.O.
  • Pas de viande sans un bon rouge argentin ! © M.O.

Commentaires

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !