Amenra

En plus de 20 années d'existence, Amenra a su s'imposer comme un ambassadeur du Metal Alternatif avec des fans loyaux et passionnés, n'hésitant pas à se remettre en question dans l'interprétation de sa musique comme de ses performances. 

Une soirée très spéciale proposée dans l’église du Couvent des Dominicains pour un concert acoustique exceptionnel qui fera voyager votre âme au-delà des frontières qui limitent votre corps.
 

Ô rage, ô désespoir, le groupe belge Amenra a jeté son dévolu sur le Couvent des Dominicains qui s'en frotte les mains. Pas question pour autant d'effrayer ceux qui se croient allergiques: ce metal-là, d'autant plus étrange qu'il est chanté – presque psalmodié- en flamand, est d'une une poésie totalement noire et planante dans la Nef. Il est à la fois l'obscurité et la lumière, la douleur et la perte, mais aussi la délivrance… Mais soyons honnête, il n'y a guère de miracle à en attendre...

Leur dernier album « De Doorn », sorti le 25 juin, ne déroge pas à la règle : toujours aussi lourd et noir, sans pour autant être négatif selon le chanteur Colin van Eeckhout. De plus, les paroles tout en flamand ne font que renforcer la poésie des textes ! 

Amenra n'est pas le prophète d'un retour à une vie radieuse sans Covid : cette performance sonore et visuelle, avec projections sur un écran de 20 mètres de haut, reste d'une noirceur absolument excitante. Les anges qui dorment dans la Nef vont adorer cet enfer.

Renseignements - Horaires - Tarifs

Vous aimerez aussi

Dans la même rubrique

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !