Debout sur le Zinc

Georges Brassens disait : "Si les chansons de Boris Vian n'existaient pas, il nous manquerait quelque chose".

Les chansons de Boris Vian n'ont pas d'âge.

C'est pourquoi Debout sur le Zinc s'empare de ses textes et musiques, sans nostalgie et sans ce respect amidonné qui fige une chanson en l'empêchant de rencontrer l'air du temps.Si Boris dénonçait tout ce qui finit par "isme" comme conformisme, totalitarisme, consumérisme... Si Le Déserteur a été élevé depuis au rang d'hymne à la Paix, ses chansons rencontrent aujourd'hui d'autres injustices, d'autres guerres, de nouveaux autoritarismes et bien d'autres indignations. Le pari de Debout sur le Zinc, accompagné par les Productions Jacques Canetti, c'est cette envie de partager quelques-unes de ces chansons "hors du temps", connues, moins connues ou inédites à travers un spectacle dont l'euphorie est enivrante : à eux six, les Debout jouent quinze instruments et passent du rock au jazz manouche, du blues au slam, avec des accents klezmer.

Première Partie : Yoanna

Yoanna c’est du vrai, de l’authentique, de la sincérité, de la sensibilité et une grande gueule pour défendre ses idées. Cette première partie est l'occasion de découvrir son univers avant de la retrouver plus longuement lors du Printemps des Bretelles.

Infos pratiques

Renseignements :

Horaires :

Vendredi 11 Octobre 2019 de 20h30 à 23h

Tarifs :

Plein : 30€ / Réduit : 27€ / Abonné : 22€ / Jeunes : 6€

Commentaires

Vous aimerez aussi

Dans la même rubrique

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !