Le Petit Mish-Mash

© Adrian Iordan, Mihai Trestian, Marine Goldwaser

Le Grand Charivari

C'est la malicieuse rengaine que nous lance Le Petit Mish-Mash, comme prétexte pour nous entraîner avec lui dans un voyage décalé à la poursuite d'une mélodie vagabonde. Une fuite en avant vers un passé revisité, où s'offrent à nous les paysages sonores enchanteurs d'un Yiddishland en terres moldaves, qui fait écho à la fièvre tsigane de Bucarest et résonne jusqu'au New York Klezmer du début du siècle...

Le puissant cymbalum et les flûtes pastorales nous invitent à la contemplation d'un monde traditionnel en mouvement, dont les multiples facettes se dévoilent au rythme fougueux de l'accordéon. Au fil de ce fringant périple, une ribambelle de sonorités s'invitent au cortège ; menées par la clarinette, cloches et cymbales, voix et autres effets sonores se mêlent à cette vaste célébration de l'ancien temps et viennent questionner l'avenir, car comme il est dit : il faut aller de l'avant, parce qu'avant, c'était mieux.


Le Petit Mish-Mash est né de la rencontre entre l’accordéoniste tsigane Adrian Iordan, originaire de Bucarest, le joueur de cymbalum Mihai Trestian, concertiste formé au conservatoire de Chisinau (Moldavie) et la clarinettiste/flûtiste Marine Goldwaser, musicienne de la nouvelle scène klezmer. Réunis autour des musiques klezmer et tziganes, les trois musiciens font dialoguer leurs cultures musicales pour s’atteler à une lecture inédite de ces répertoires ancestraux, et développent une interprétation selon laquelle la recherche d’authenticité s’allie aux ressources de l’imaginaire. Les danses roumaines aux rythmes endiablés répondent aux anciennes mélodies klezmer transfigurées; De cette mise en miroir découle une invitation au voyage musical à travers des paysages sonores revisités.

Infos pratiques

Renseignements :

Horaires :

Dimanche 22 Mars 2020 à 17h

Tarifs :

Gratuit

Inscription, billetterie ou réservation :

Commentaires

Vous aimerez aussi

Dans la même rubrique

  • Le Printemps des Bretelles 2020
    Le Printemps des Bretelles 2020

    Manifestations>Festival

    Du Vendredi 13/03/2020 au Dimanche 22/03/2020

    Illkirch-Graffenstaden

    Événement incontournable de la ville d'Illkirch, le Printemps des Bretelles revient chaque année en mars. Ce festival met à l'honneur l'accordéon et les musiques festives ! De très nombreux artistes (plus de 600 chaque année !) se donnent rendez-vous à Illkirch - commune voisine de Strasbourg - pour fêter l'accordéon […]

  • Fête Nationale 2020 à Illkirch-Graffenstaden
    Fête Nationale 2020 à Illkirch-Graffenstaden

    Manifestations>14 Juillet

    Juillet 2020

    Illkirch-Graffenstaden

    Pour marquer la Fête Nationale, l’Amicale du Personnel de la Ville d’Illkirch-Graffenstaden convie le public à son traditionnel bal populaire sur le cours de l'Illiade. C'est une belle soirée estivale qui vous est proposée du côté d'Illkirch (Bas-Rhin, 67) : pour célébrer la Prise de la Bastille du 14 juillet 1789 et la […]

  • Les Fêtes de l\'Ill à Illkirch 2020
    Les Fêtes de l'Ill à Illkirch 2020

    Manifestations>Fêtes populaires

    Juillet 2020

    Illkirch-Graffenstaden

    Les Fêtes de l'Ill à Illkirch Graffenstaden se déroulent chaque année à l'Illiade. On y fête le début de l'été avec de nombreuses animations, divers concerts et spectacles préparés par les associations de la commune. C'est l'heure de célébrer l'été et le début des vacances, quelques temps […]

  • Kyan Khojandi
    Kyan Khojandi

    Sorties culturelles>Humour

    Mardi 10/03/2020

    L'Illiade - Illkirch-Graffenstaden

    Kyan Khojandi est un humoriste, acteur, scénariste et réalisateur. À la suite d'une série de vidéos sur internet, il entame sa carrière avant de se faire connaître du grand public grâce la série télévisée Bref sur Canal+, qu'il a créée avec Bruno Muschio, alias Navo, et dont il interprète le […]

  • Les Tambours de Brazza
    Les Tambours de Brazza

    Musique & Concerts>Musique du monde

    Vendredi 3/04/2020

    L'Illiade - Illkirch-Graffenstaden

    Un puis deux, et mille motifs ancestraux se déploient avec l'ampleur du son d'une grande scène. La voix des hommes répond au Ngoma*, le tambour traditionnel congolais, volant à leur ceinture. Les hommes se défient, miment des joutes pacifiques. Le climat est à la fièvre qui guérit, celle du langage universel des battements de tambours. Les […]

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !