Le Gonze de Lopiphile

mise en scène et scénographie David Séchaud

© David Séchaud

En raison de l’état sanitaire actuel, il est possible que cet événement soit annulé ou reporté. Un pass sanitaire peut être nécessaire. Renseignez-vous auprès des organisateurs avant de vous y rendre.

Avec cette enquête archéologique, absurde et rocambolesque, David Séchaud poursuit ses explorations scénographiques, en questionnant la recherche scientifique et notre fascination pour les ruines. Pour l’accompagner dans ses expérimentations, une acrobate, un danseur et un musicien partent à la conquête d’un chantier expérimental, toujours entre construction et effondrement, où chaque élément devient un agrès pour frôler la catastrophe. Mais gare aux rebondissements !

Inspirée du Songe de Poliphile, un ouvrage de la Renaissance qui invite pour la première fois à regarder les ruines au cœur du paysage, la nouvelle création de David Séchaud met en scène trois drôles de chercheurs, dérivants dans les méandres des hypothèses. « À l’époque du Songe de Poliphile, l’archéologie n’est pas encore une science, et l’on sent bien tous les glissements possibles vers le fantastique. La science s’invente et se donne le droit de flirter avec l’imaginaire. Des portes s’ouvrent sur la puissance du délire », raconte le metteur en scène, qui s’est entouré de scientifiques pour poser les bases de son projet. Aux artistes ensuite de tordre les concepts, de jouer avec les paradoxes, d’opposer à la résistance de la matière leurs assauts répétés, par un jeu acrobatique où la prise de risque est permanente, dans ce décor décomposé comme après un effondrement. Une ruine à décrypter.

Renseignements - Horaires - Tarifs

Dates et horaires :

Lundi 25 Octobre 2021 à 19h

Tarifs :

22/16/10/6€

Vous aimerez aussi

Dans la même rubrique

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !