Publicité
Colmar>Agenda>Spectacles>Expositions>Fabienne Verdier, le chant des étoiles

Fabienne Verdier, le chant des étoiles

Fabienne Verdier, le chant des étoiles Fabienne Verdier, le chant des étoiles DR

C'est dans ce lieu exceptionnel qu'est le musée Unterlinden de Colmar que l'artiste Fabienne Verdier exposera ses oeuvres, inspirées directement du panneau "la résurection" du célèbre retable d'Issenheim. Une exposition unique conçue tout spécialement pour le musée.

Dans l'espace confidentiel et clos de l'Ackerhof au musée Unterlinden de Colmar, l'artiste peintre Fabienne Verdier nous fera voyager sur les traces de l'aura lumineuse posée sur le célèbre retable d'Issenheim.
Il faut dire que l'œuvre star du musée, c'est bien le retable d'Issenheim, peint par l'artiste Grünewald en 1512 qui a influencé un grand nombre d'artistes dont Fabienne Verdier. C'est cette œuvre majeure conservée par le musée qui a été le fil conducteur pour la peintre, donnant naissance à une série de 76 tableaux « Rainbows paintings » cherchant à représenter l'aura lumineuse autour du Christ au travers des vibrations chromatiques. Ainsi, les pigments cyan, magenta et jaune forment des sphères, des halos de lumières dont les longueurs d’onde se superposent.

Une œuvre mythique

La rénovation du retable a pris 4 longues années, où les restaurateurs ont apporté tous leurs soins pour redonner à l'œuvre sa beauté d'antan. Mais pourquoi tant d'éloges à propos de ce retable ? Qui est cet énigmatique Grünewald  ? Pour comprendre toute la singularité de cette œuvre, il faut se rendre dans le chœur de l’ancienne église du couvent d’Unterlinden où trône le retable, majestueux.

Avant-gardisme et originalité

La première chose qui frappe à la vision des différents panneaux du retable, ce sont les contrastes, les ambiances et les thèmes abordés avec une utilisation presque surréaliste des couleurs vives. Dans les différentes scènes présentées dans le retable d'Issenheim, le Christ est couronné d'une aura presque psychédélique irradiant un fond noir d'encre étoilé. Des contrastes saisissants, un parti-pris osé pour l'époque. L’Agression de saint Antoine par les démons, est particulièrement saisissante avec des visions horrifiques de créatures surnaturelles, conséquence des hallucinations des malades dû à l'intoxication à l'ergot de seigle.
C'est ce parallèle clair-obscur et artistique qu'a voulu sublimer l'artiste peintre Fabienne Verdier, avec quelques siècles d'écart.
Une occasion également pour le musée de retracer le parcours et d'exposer les nombreuses œuvres d'une artiste contemporaine qui oscille entre expressionnisme, architecture et dynamique des formes.

Fabienne Verdier, le chant des étoiles :
Renseignements - Horaires - Tarifs

Dates et horaires :

  • du Samedi 1 Octobre 2022 au Lundi 27 Mars 2023

Tarifs :

NC

Dans la même rubrique

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Recevez chaque jeudi les meilleures idées sorties et les bons plans pour le week-end !

Le QUIZ de la semaine Gagnez votre Lovebox pour la Saint-Valentin ! Gagnez votre Lovebox pour la Saint-Valentin !

Pour chaque gagnant : 2 Lovecans (une romantique et une coquine)

Participer au jeu concours