Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville

Où ?

Quoi ?

Quand ?

Sorties en Alsace
Tourisme et loisirs>Actu Tourisme et Loisirs>Ferme Judenmatt : du poussin au bovin

Ferme Judenmatt : du poussin au bovin

        

La ferme de Judenmatt à Rouffach, qui a adhéré au réseau Bienvenue à la ferme en 2007, est une ferme pédagogique pour les étudiants du lycée agricole voisin, mais elle est aussi ouverte au grand public. L'occasion de découvrir volailles et bovins, et également le métier d'agriculteur.

Les bovins prennent entre 1000 et 1800 grammes par jour! © Sandrine Bavard Les bovins prennent entre 1000 et 1800 grammes par jour!

Pour les enfants, surtout ceux qui habitent en ville, visiter une ferme est tout une aventure. La ferme de Judenmatt, qui appartient à la région Alsace, est une petite exploitation où la visite commence dans les bâtiments réservés aux poulets : 450 volailles y vivent en permanence, soit 3300 à l'année. On est vivement accueilli par le bruit infernal des pintades, alors que les poules et coqs se montrent nettement plus discrets.

Découverte d'une poussinière

Mais ce qui intéresse le plus les enfants, ce sont bien sûr les poussins. Il y a un arrivage tous les deux mois environs et la prochaine livraison est attendu au mois de mars : « Ils sont dans un local chauffé à 36° où il reste pendant quatre semaines. Pendant les trois premières semaines, nous leur donnons de l'alimentation du commerce, puis nous leur donnons notre propre production à base de maïs, de triticale et de lupin. On laisse les enfants caresser les poussins, et toucher les céréales », glisse Martin Birgaentzle, directeur de l'exploitation agricole EPL Rouffach-Wintzenheim.

Dans cette ferme presque familiale, on parle aussi du bien-être animal. Les volailles vivent ici dans des conditions spacieuses, disposant d'un espace en plein air et d'un grand abri couvert: « On met de la paille tous les jours ou les deux jours selon l'humidité, pour que les volailles aient toujours les pieds au sec. Car on ne le sait pas toujours, mais elles peuvent avoir comme nous le bec qui coule... », informe Martin Birgaentzle. Les enfants ne sauront peut être pas non plus répondre aux colles de Monsieur le directeur : « Pourquoi les pintades ne volent pas ? Et bien, parce qu'à la naissance, on leur enlève un bout d'aile, pour ne pas qu'elles s'envolent, car ce sont de vrais oiseaux.»

Oh, la grosse vache !

Après les volailles, on entre dans une autre dimension : celui des bovins. La ferme possède une trentaine de vaches, des Vosgiens, des Gascons, des Charolais... , l'occasion d'évoquer les différentes races et origines des bêtes. Mais ce qui impressionnera sans doute les jeunes visiteurs, c'est tout ce que peut engloutir une vache : 30 kg de nourriture par jour. Et c'est ainsi qu'un Vosgien peut prendre 1000 grammes par jour, et un Charolais jusqu'à 1800 grammes ! Aussi, ce n'est pas avec un seau qu'on nourrit ces grosses bêtes, mais avec un tracto-pelle. La ferme qui s'inscrit dans une démarche de développement durable et veut exploiter 20 ha en bio peut nourrir ces bêtes à partir de ses propres cultures  (pommes de terre, betteraves, soja, lupin, blé...)

Reproduction équine

En fonction des groupes, la visite peut se poursuivre sur le site de reproduction équine des haras nationaux, installé dans cette ferme depuis 2003. Du 15 mars au 15 juillet, période pendant laquelle la jument est féconde, on peut jeter un petit coup d'œil au 25 box. Mais attention, si un mâle débarque, les enfants resteront à la porte. (De même, jeune lecteur, ne lis pas les lignes qui vont suivre, à moins de vouloir poser des questions gênantes à tes parents...)

Aujourd'hui, les saillies ne se font plus de manière naturelle, et c'est une jument-machine, équipée d'un vagin artificiel, qui va recueillir le sperme du fougueux étalon. Le centre de reproduction fonctionne comme une banque de sperme sur toute l'Alsace, Champagne-Ardennes, un échantillon pouvant inséminer 10 à 12 juments. L'an dernier, le taux de réussite était de 85%. Comme quoi, la visite peut être aussi instructive pour les parents que pour les enfants.

Infos pratiques

  • Plan Carte Ferme Judenmatt : du poussin au bovin
    41 Route du Rhin 68250 Rouffach

    Renseignements :

    Tarifs :

    Entrée libre (sur rendez-vous) pour les particuliers

  Commentaires

A voir également

Le QUIZ de la semaine Festival des Véhicules Anciens Festival des Véhicules Anciens

Cette semaine, on vous offre vos entrées pour le Festival des Véhicules Anciens au Parc Expo de Mulhouse les 30 juin et 1er juillet 2018. 10 entrées à gagner.

Participer
Le QUIZ de la semaine Fana Briques Fana Briques

Cette semaine, on vous invite au parc expo de Colmar pour l'évènement Fana Briques, un rassemblement de fans de Lego les 29, 30 juin et 1er juillet 2018. 10 entrées à gagner !Attention, les gagnants seront prévenus par mail.

Participer
Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 309

Lisez Spectacles en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS