Publicité
Thann>Tourisme et loisirs>Les coulisses>Dans les coulisses du Train Thur Doller

Dans les coulisses du Train Thur Doller

Bernard, mécanicien, est le conducteur de la locomotive Bernard, mécanicien, est le conducteur de la locomotive © Sandrine Bavard

En route avec la Mallet


Mais puisque la locomotive n'est pas qu'une machine, donnons-lui un petit nom : celle avec qui nous voyageons s'appelle Mallet et elle a 100 ans. A cet âge-là, on a évidemment ses petits soucis de santé et l'association du Train Thur Doller Alsace s'est penchée sur son chevet en 2005. Maintenant qu'elle est parfaitement restaurée, elle circule ailleurs en France : elle a déjà testé la Bretagne, elle essaiera cet été les Pyrénées-Orientales. « Comme nous avons deux locomotives à vapeur, nous en louons parfois une l'été pour faire rentrer des fonds, car une restauration coûte cher : 300 000 € pour la Mallet. Cette année, elle sera utilisée par une association qui veut tester une ligne avec un train à vapeur, voir si il est adapté au profil de la ligne, si les touristes et les élus répondent présents », explique Adélaïde, responsable communication.


Les visiteurs alsaciens, eux, sont bien aux rendez-vous. Ils attendent l'arrivée du train à la gare de Cernay Saint-André, un appareil photo ou une caméra à la main, pour immortaliser l'instant. Bernard est à la manœuvre pour faire le contournement, c'est-à-dire emmener la locomotive jusqu'à la voie d'aiguillage et remettre la locomotive dans le sens de la marche. Victorien descend de la locomotive pour faire l'attelage avec le reste de wagons - certains datent de 1892, sont entièrement en bois et classés monuments historiques.

Un accueil et une ambiance

Dans les wagons, les voyageurs sont accueillis par les agents accompagnateurs comme Aissa : « C'est important de raconter l'histoire du patrimoine, les gens nous posent beaucoup de questions. Et quand ils vont dans d'autres trains touristiques, ce n'est pas la même ambiance. Ici, on s'occupe bien d'eux. Avec le bouche-à-oreille, ça fait venir plus de monde. »

Anne, elle, joue les contrôleurs : « J'ai ma vieille sacoche, ma pince des années 30 et les voyageurs ont des billets en carton comme dans le temps, on est obligé de les imprimer en Suisse : on essaye au maximum de remettre les gens dans l'ambiance d'un voyage sur cette ligne au début du XXe siècle.»

Sur le trajet, on rencontre plusieurs passages à niveaux, qui ne sont évidemment pas automatiques. C'est toujours le même petit manège qui se joue : deux bénévoles se posent de part et d'autre de la barrière pour arrêter les automobilistes avec leur drapeau rouge, deux autres vont descendre et remonter manuellement les barrières.

Le chef de train surveille la manœuvre : « Je dois assurer la sécurité du train par rapport aux voitures et éléments extérieurs aux passages à niveau, mais aussi gérer les incidents dans le train, par exemple si un incendie se déclarait ou si quelqu'un était victime d'une crise cardiaque. Je vous rassure, les incidents sont très rares », informe Sylvain.

 

Dans les coulisses du Train Thur Doller :
Renseignements

Galerie photos :

  • Un voyage dans un train à vapeur comme au début du XXe siècle © Sandrine Bavard
  • Bernard, mécanicien, est le conducteur de la locomotive © Sandrine Bavard
  • Antoine, guide, explique aux enfants le fonctionnement de la locomotive © Sandrine Bavard
  • Victorien, chauffeur, alimente le foyer en charbon © Sandrine Bavard
  • Bernard, mécanicien, sous le train dans la fosse aménagée par l'association Train Thur Doller Alsace © Sandrine Bavard
  • Anne contrôle les billets imprimés comme à l'ancienne © Sandrine Bavard
  • Le régulateur de vitesse de la locmotive Mallet, l'équivalent de l'accélérateur sur une voiture © Sandrine Bavard
  • Victorien à l'attelage de la locomotive et des wagons © Sandrine Bavard
  • Victorien doit vérifier la quantité d'eau © Sandrine Bavard
  • La locomotive consomme 400 à 500 kg de charbon sur son trajet : il faut donc la remplir au retour avec cette grue à charbon © Sandrine Bavard
  • Sur cette ancienne ligne, les passages à niveaux sont manuels : un peu d'huile de coude et ça repart © Sandrine Bavard

Dans la même rubrique

  • Concert à la Guinguette Na\'Thur

    Cernay

    Samedi 9/07/2022

    « Æncre distille une musique née de l’Atlantique Nord entre tradition Française, Celtes, Québécoise et Americana. Ces multi-instrumentistes allient des arrangements percutants de chansons traditionnelles Francophones avec une sensibilité […]

  • 190 Ans de la Musique Municipale - Oktoberfest

    Cernay

    Dimanche 10/07/2022

    190 ans ! Quel grand âge, quel bel âge…. C’est surtout l’occasion de vous retrouver pour célébrer cette occasion heureuse. Venez danser, vibrer au son de nos musiques invitées qui nous font l’honneur de jouer pour nos 190 ans ! Avec une […]

  • Journée spéciale autorails

    Train Thur-Doller -Cernay

    Jeudi 14/07/2022

    Le Train Thur Doller Alsace circule le 14 juillet et pour l’occasion nous organisons une journée spéciale autorails. Montez à bord du X4395 et/ou X5852.  Le train partira de Cernay St André à 10h30 et 15h00 et de Sentheim à 13h30. Un tarif […]

  • Sword

    Cernay

    Dimanche 17/07/2022

    Concert de SWORD, cover band Rock et Hard-Rock. Concert pour aider la recherche médicale. Avec le soutien de l'association Rock and Rider

  • Doller Western

    Train Thur-Doller -Cernay

    Du Samedi 23/07/2022 au Dimanche 24/07/2022

    Le TTDA propose un Doller Western des années 1830. Animation autour du train et spectacle de 45 min dans un champ. A Sentheim, danse country et animations westerns par nos différents partenaires. Billets en prévente uniquement sur https://www.billetweb.fr/pro/ttda Après […]

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !