Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville

Où ?

Quoi ?

Quand ?

Sorties en Alsace
Cinéma>Les films>L'Orpheline avec en plus un bras en moins

L'Orpheline avec en plus un bras en moins

        

Drame français de Jacques Richard (II) (2011) avec Dominique Pinon, Melvil Poupaud, Noémie Merlant - 1h37

Ce film n'est actuellement plus diffusé dans les cinémas d'Alsace.

Retrouvez les films à l'affiche en ce moment en Alsace.

Synopsis

L\'Orpheline avec en plus un bras en moins DR L'Orpheline avec en plus un bras en moins

Eléonore est une superbe jeune fille d'une vingtaine d'années, qui a perdu ses parents et un bras dans un accident. Elle vit dans un orphelinat en Bourgogne. Le juge London, magistrat en province, veut faire le bonheur de la jeune fille. Il ne tarde pas à la prendre sous sa protection, allant même jusqu'à l'adopter et à l'installer dans son château. Eléonore, de son côté, est amoureuse de Robinson, prestidigitateur au cabaret "le fétichiste". Cet estaminet borgne est tenu par un certain Renaud Duraquet, arriviste sans scrupules, et mêlé à différents trafics. Une série de crimes odieux, perpétrés sur des jeunes femmes, fait rapidement porter les soupçons du juge sur Robinson, lequel fut compromis jadis dans un mauvais coup, lui ayant valu plusieurs mois de prison. Le juge, collectionneur de pièces à conviction, a lui aussi sa part d'ombre. A la faveur d'un miroir sans tain, installé entre sa chambre et celle d'Eléonore, il l'observe chaque soir lorsqu'elle fait sa toilette à l'endroit de son bras manquant. Eléonore aurait-elle trouvé refuge et protection chez un dangereux maniaque ?

  Commentaires

Le QUIZ de la semaine Passtime 68 Passtime 68

Cette semaine Jds vous offre des guides Passtime Haut-Rhin, avec des réductions dans plus de 150 établissements (restaurants, commerces, loisirs...). 4 guides Passtime 68, édition 2017 à gagner !

Participer
Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 292

Lisez Spectacles 68 et 67 en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS