Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville

Où ?

Quoi ?

Quand ?

Sorties en Alsace
Agenda>Concerts>Concert>The Ballad of sexual Dependency

The Ballad of sexual Dependency

Projection-concert

        

Avec The Tiger Lillies, photographies de Nan Goldin.

The Ballad of Sexual Dependency est une série photographique de Nan Goldin, artiste majeure de la scène new-yorkaise. Son titre est emprunté à une chanson de L’Opéra de quat’sous (Brecht, Weill). L’accompagnement musical du diaporama est assuré en live par The Tiger Lillies, fantasque trio londonien, dont l’univers expressionniste évoque tout à fait L’Opéra de quat’sous. Résultat : une scène épurée, musique live et diaporama, pour une émotion simple et directe.

The Ballad of sexual Dependency © Graphic Art The Ballad of sexual Dependency

The Tiger Lillies est un fantasque trio londonien, dont l’univers expressionniste évoque aussi L’Opéra de quat’sous, une touche d’extravagance British en plus. Semblant jaillir d’un cabaret déglingué, dans l’atmosphère spectrale duquel flotte un parfum traînant de mélancolie, leur musique, sombre et entêtante, s’accorde aux images de Nan Goldin, frémissements instantanés de la comédie humaine.

Proposé dans le cadre de la saison 2017-2018 du Maillon-Wacken de Strasbourg.

Vente de CD et dédicace à l’issue du spectacle

Infos pratiques

  • Plan Carte The Ballad of sexual Dependency Agrandir la carte
    Maillon-Wacken - Strasbourg 67000 Strasbourg

    Renseignements :

    Horaires :

    Jeudi 30 Novembre 2017 et Vendredi 1 Décembre 2017 à 20h30

    Tarifs :

    6/24€

  Commentaires

A voir également

Agenda
Le QUIZ de la semaine Ecomusée d'Alsace : Rêves & Veillées de Noël Ecomusée d'Alsace : Rêves & Veillées de Noël

Cette semaine le JDS vous invite à profiter des animations de Noël à l'Ecomusée d'Alsace. 10 lots de 2 entrées à gagner !

Participer
Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 303

Lisez Spectacles en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS