Agenda>Musique & Concerts>Musique de chambre>Orchestre philharmonique de Strasbourg : Grand Huit

Orchestre philharmonique de Strasbourg : Grand Huit

Distribution :
Sébastien Giot, hautbois
Jean-Michel Crétet, hautbois
Sébastien Koebel, clarinette
Jérôme Salier, clarinette
Rafael Angster, basson
Philippe Bertrand, basson
Sébastien Lentz, cor
Jean-Marc Perrouault, cor
Gilles Venot, contrebasse

Musique de chambre, les 6 à 7 de l'Orchestre.

Programme du concert :

  • Beethoven, Octuor en mi bémol majeur pour deux hautbois, deux clarinettes, deux bassons et deux cors, op. 103
  • Mozart, Sérénade n° 12 en ut mineur pour deux hautbois, deux clarinettes, deux bassons et deux cors avec contrebasse doublant le second basson K. 388

Si l’Octuor pour instruments à vents n’est de loin pas l’œuvre la plus célèbre du corpus chambriste de Ludwig van Beethoven, il n’en demeure pas moins que cette page de jeunesse – écrite en 1792, mais éditée de manière posthume – est une absolue réussite. Musique de table destinée à accompagner les dîners du prince-électeur Maximilien François, elle est pleine de vivacité et d’équilibre. Encore pétrie d’influences mozartiennes – on pense à la musique utilisée pour le dernier repas de Don Giovanni –, cette pièce légère va bien au-delà du simple divertissement avec, en particulier, des parties pour cor extrêmement virtuoses. On pourrait juger de la même manière la Sérénade n°12 pour octuor à vent de Wolfgang Amadeus Mozart, parfois également appelée Nachtmusik (renvoyant à l’étymologie du mot venant de l’italien signifiant “nuit sereine”). Elle a en effet été écrite dans le même contexte. À Vienne, dans les années 1780, l’aristocratie – à commencer par l’Empereur et le Prince Schwarzenberg – était friande d’ensembles à vent. Les nobles les plus puissants entretenant même une formation – généralement un octuor constitué de deux hautbois, deux clarinettes, deux bassons et deux cors, auxquels est parfois adjoint une contrebasse – pour animer événements en plein air ou banquets. Avec ces deux œuvres, voilà des exemples portant à son plus haut niveau cette musique de divertissement à laquelle nombre de compositeurs célèbres (ou moins connus tels Karl Ditters von Dittersdorf ou Franz Krommer) s’essayèrent.

Infos pratiques

Renseignements :

Horaires :

Lundi 4 Mars 2019 à 18h

Tarifs :

10€/6€

Commentaires

A voir également

  • Si jeunes et si audacieux
    Si jeunes et si audacieux

    Dimanche 10/11/2019

    Cité de la Musique et de la Danse - Strasbourg  -  Strasbourg

    Programme : Schönberg : Verklärte Nacht. Mendelssohn : Octuor à cordes en mi bémol majeur.  Distribution : Jean-Guihen QUEYRAS : violoncelle - Charlotte JUILLARD : violon - Samika HONDA : violon - Thomas GAUTIER : violon - Guillaume ROGER : violon - Angèle PATEAU : alto, NN alto - Nicolas HUGON : violoncelle.

Le QUIZ de la semaine SITV Colmar

Cette semaine, on vous invite au Salon du Tourisme de Colmar - SITV : 50 entrées à gagner.

Participer au jeu concours
Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !