Mulhouse>Agenda>Concerts>Musique classique>A l’aube du classicisme

A l’aube du classicisme

A l’aube du classicisme

La fin de la période baroque en musique s’ouvre sur une recherche passionnée. Après 1750, les musiciens ont voulu dire en musique tous les sentiments que leurs prédécesseurs des cours royales avaient contenus dans des formes majestueuses, mais limitées dans leur expression. Il s’agit d’émouvoir un public nouveau, moins aristocratique et plus proche de notre sensibilité, et de le surprendre sans cesse par des tournures inattendues. C’est la fameuse période de l’empfindsamkeit, du « style sensible » : une nouvelle musique naît, pleine de contrastes et de surprises, jouant sur les effets de timbres, de nuances, de crescendos, d’attaques inattendues. Plus de fugues compliquées à comprendre, la ligne mélodique est au premier plan, souple, sensuelle et expressive. Ces recherches préparent la musique de la génération suivante, celle de Mozart et de Haydn.

Le programme de cette soirée cherche à recréer l’atmosphère enthousiaste de cette période. Carl Philip Emmanuel BACH en est un maître incontesté. Dès l’âge de 17 ans, il rompt avec la rigueur de son père et maître en écriture musicale, et cherche à renouveler complètement les parcours attendus que l’oreille du mélomane guette avec délices, ou avec un brin de lassitude. Une sonate de flûte d’une jeunesse aventureuse ouvrira le concert, sa dernière sonate au style très maîtrisé le clôturera. Ses pièces pour orgue sont moins connues, elles donnent à l’instrument des couleurs inattendues, en continuité avec les recherches orchestrales de l’école de Mannheim. Johann Philip KIRNBERGER était un élève de Bach le père, sa sonate de flûte oppose à une fugue plus habituelle des moments étonnamment mozartiens. Carl Friedrich Abel est le dernier compositeur à écrire pour la viole de gambe, dont il jouait lui-même. Son écriture fluide et mélodique laisse passer beaucoup d’émotion. 

                                                                                                                                                                                   Entrée libre - Plateau

A l’aube du classicisme :
Renseignements - Horaires - Tarifs

Dates et horaires :

  • Dimanche 29 Janvier 2023 de 17h à 18h15

Tarifs :

Gratuit, plateau

Dans la même rubrique

Publicité
Abonnez-vous à la newsletter JDS

Recevez chaque jeudi les meilleures idées sorties et les bons plans pour le week-end !

Le QUIZ de la semaine Gagnez votre Lovebox pour la Saint-Valentin ! Gagnez votre Lovebox pour la Saint-Valentin !

Pour chaque gagnant : 2 Lovecans (une romantique et une coquine)

Participer au jeu concours