Publicité
Déco Maison>Intérieur>Eclairage : lumières sur le bon usage des lampes d'intérieur

Eclairage : lumières sur le bon usage des lampes d'intérieur

Les conseils du Journal des Spectacles pour un bon usage de l'éclairage d'intérieur

Lumières sur le bon usage des lampes d\'intérieur Lumières sur le bon usage des lampes d'intérieur DR

L'interrupteur mural

Malgré la tendance qui consiste, pour des raisons esthétiques, à les supprimer, gardez un interrupteur mural à l’entrée de chaque pièce. Imaginez : si vous devez chercher, dans le noir complet, la prise de vos lampes... Si vous désirez conserver cet éclairage indirect, il suffit de relier l’interrupteur à une prise sur laquelle vous brancherez votre lampe. CQFD.

Lumière chaude ou lumière du jour

Lisez attentivement les étiquettes de vos ampoules, elles comportent des codes qui vous renseignent sur le rendu de la lumière. La température de couleur est donnée en degrés Kelvin (K). Une bougie, par exemple, est à 2500 K. Et la lumière du jour, vers midi, à environ 6500 K. Les lampes qui produisent une lumière très chaude sont à 2700 K (code 827, 927). Celle de type "lumière du jour" sont à environ 4500 K (code 740,840,940). Le choix de l’une ou de l’autre changera votre perception de la couleur.

Douceur ou efficacité ?

Globalement, une lampe à incandescence classique donne une lumière feutrée avec une dominante légèrement jaune. Une ampoule de type halogène se caractérise par une lumière assez proche de celle du soleil et donc un meilleur respect des couleurs.
En attendant de meilleures performances les LEDS sont à réserver à des usages spécifiques : points de lumière décoratifs ou éclairages discrets de vos tableaux ou petits bibelots.

Dans la même rubrique

Publicité
Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !