Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville

Où ?

Quoi ?

Quand ?

Sorties en Alsace
Magazine>Actu Magazine>Jeu de rôle : s'évader en se mettant dans la peau d'un autre

Jeu de rôle : s'évader en se mettant dans la peau d'un autre

        

L’an dernier, le Festival du jeu de rôle de Kaysersberg a attiré 10 000 personnes : un record pour l’association Nickel, organisatrice de l’événement. On a rencontré trois de ces bénévoles pour nous parler de leur passion, avant la prochaine édition, les 21 et 22 avril.

Costumes et accessoires : le rôliste vit sa passion à fond © Association Nickel Costumes et accessoires : le rôliste vit sa passion à fond

Qui n’a jamais rêvé de se mettre un jour dans la peau de quelqu’un d’autre ? Les rôlistes, comme s’appellent les adeptes du jeu de rôle, le font toutes les semaines ou presque, naviguant d’un univers à un autre : un jour mousquetaire devant protéger les intérêts de la couronne, un autre pirate qui doit faire grandir sa flotte de bateaux, ou un autre, chaton assoiffé qui cherche un bol de lait (si, si !).

Ils peuvent le faire de plusieurs façons. La plus répandue ? Le jeu de rôle papier, qui se pratique autour d’une table, comme un jeu de société : un maître du jeu tire les ficelles d’un scénario, et les participants jouent chacun un rôle à l’aide d’une feuille de personnage qui décrit ses caractéristiques : son apparence, ses pouvoirs, ses capacités, ses biens… Et tout ce beau monde fait avancer l’intrigue ! Adrien, coordinateur du festival du jeu de rôle de Kaysersberg aime mener la danse : « En tant que joueur, on joue un rôle. En tant que maître du jeu, on joue tout le reste ! Et même si on a un scénario bien préparé, il y a toujours un rôliste pour déjouer nos plans, donc il faut savoir rebondir. C’est un jeu mais aussi une construction narrative et collaborative.»

« Jouer son propre film »

Le jeu de rôle Grandeur Nature est lui plus impressionnant : il se pratique à l’extérieur, en costumes, en équipes, et chaque rôliste incarne un personnage et réalise des vrais actions pour faire progresser son camp.

Il peut se jouer sur une soirée, plus souvent sur un week-end et même une semaine entière. « C’est comme du théâtre d’improvisation avec une histoire à faire vivre. On a l’impression de jouer son propre film avec ses amis », explique Coraline, responsable communication de l’Association Nickel. «Sauf qu’on s’imprègne vraiment de notre personnage, de son vécu, de son ressenti, en interaction avec les autres, du matin jusqu’au soir », nuance Claudia, responsable logistique de l’association.

"Une échappatoire"

Le jeu de rôle attire de plus en plus d’adeptes : ils seraient 100 000 en France selon leur fédération. Comment expliquer un tel succès ? « On peut jouer un rôle sérieusement comme on peut faire n’importe quoi parce que c’est juste drôle  : c’est une échappatoire, un moment où on lâche prise. On peut être qui on veut, comme on veut. La seule barrière, elle est dans notre tête », indique Claudia. « Et puis, c’est toujours agréable de jouer un héros », complète Adrien.

Autre raison à ce succès : des propositions de jeux de plus en plus variées. « Pendant longtemps, le jeu de rôle était confiné à un univers donjons et dragons. Mais ces dernières années, on voit les adaptations des livres et films à succès comme Le Seigneur des anneaux, Games of thrones, Star Wars, Harry Potter, et beaucoup de science-fiction ou de jeux futuristes », informe Coraline.

Pas besoin d’’une imagination débordante pour participer, il suffit d’avoir l’envie clament les bénévoles. Et la passion peut vous métamorphoser : « Avec le jeu de rôle, j’ai fait des choses que je n’aurais jamais fait dans la vraie vie, et je me suis découvert des qualités insoupçonnées. Avant, j’étais timide et introvertie : depuis j’ai créé ma propre entreprise », sourit Claudia.

 

 Galerie photos

  • Costumes et accessoires : le rôliste vit sa passion à fond © Association Nickel
  • Costumes et accessoires : le rôliste vit sa passion à fond © Association Nickel

  Commentaires

A voir également

Le QUIZ de la semaine Cité du Train Cité du Train

Cette semaine, on vous invite à la Cité du Train - Patrimoine SNCF de Mulhouse. 20 entrées sont à gagner pour découvrir ce beau musée.

Participer
Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 308

Lisez Spectacles en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS