Bisonte

Marco da Silva Ferreira

Danser sous le masque des genres et révéler ce qui nous fait humains. C’est en creusant ce sillon que Marco da Silva Ferreira a créé Bisonte. Une pièce d’intensité, où la puissance des danses questionne la façon dont les relations de pouvoir construisent les affirmations identitaires. Une passionnante réflexion musicale et chorégraphique.

Depuis Hu(r)mano (2015), puis Brother (2017) Marco da Silva Ferreira interroge la dimension sociale des danses urbaines, en particulier leurs contextes d’apparition. Intensité physique, mémoire profonde et pertinence du propos sont au cœur de ses spectacles. Bisonte poursuit cette démarche. Après des recherches sur les liens entre danses tribales anciennes et urbaines d’aujourd’hui, le chorégraphe interroge les représentations de genre. Parti d’un phénomène de nos sociétés?: «?l’absence de place pour l’émotion, l’intimité et la vulnérabilité. Et inversement, le culte du pouvoir et de la virilité?», il a réuni sur scène trois danseurs très normés et trois danseuses qui ne le sont pas. Croisant danses et attitudes du krump et du hip-hop avec celles du carnaval et des états hystériques, il fait spectacle de cette collision plus improbable dans la réalité. De ces énergies et tensions exacerbées surgissent des émotions intimes. Non sans une pointe d’humour, elles trahissent les vulnérabilités humaines qui se cachent sous ces différents codes surjoués?: la féminisation des performances queer?; les images d’athlètes cyborg, qui caractérisent la masculinité dans les communautés hip-hop. 

Portugal / 6 interprètes / Création 2019
Plus d'infos : https://www.pole-sud.fr/

Infos pratiques

Renseignements :

03 88 39 23 40
www.pole-sud.fr
Facebook

Horaires :

Mardi 23 Mars 2021 et Mercredi 24 Mars 2021

Tarifs :

6 > 12€

Inscription, billetterie ou réservation :

Commentaires

Vous aimerez aussi

Dans la même rubrique

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !