Edward Hopper

L'exposition Edward Hopper à la Fondation Beyeler est prolongée une nouvelle fois jusqu'au 20 septembre 2020.

Le fameux tableau Nighthawks d\'Edward Hopper Le fameux tableau Nighthawks d'Edward Hopper DR

Avant de vous déplacer, prenez soin de vérifier auprès des organisateurs que la manifestation a bien lieu.

La Fondation Beyeler présente dans son exposition de printemps 2020 un ensemble d’œuvres d’Edward Hopper (1882-1967), l’un des principaux  peintres américains du XXème siècle.

Il est possible que son nom ne vous dise pas grand-chose. En revanche, il faudra vraiment avoir eu les yeux clos et la tête sacrément en l'air pour ne pas reconnaître l'une ou l'autre toile du peintre américain Edward Hopper (1882-1967). Peut-être bien le peintre au style le plus "caractéristique", facilement identifiable pour le grand public. Les tableaux d'Hopper ont forgé une certaine image de l'Amérique sur plus d'un demi-siècle, entre 1910 et 1965. Parce qu’il décrit la société américaine en mutation, ses trains, ses rues vides, ses stations-service, ses employés... Edward Hopper reste l’un des maîtres du réalisme.

Une exposition exceptionnelle

Qu'on ne s'y trompe pas : cette exposition consacrée à Hopper est tout à fait remarquable ! 65 œuvres y sont montrées - alors que l'artiste américain n'en a peint qu'un peu plus de 150 au total. Pour réunir autant de tableaux d'Hopper, il aura fallu parcourir les Etats-Unis et obtenir des autorisations de prêt de nombreux musées, pas forcément ravis à l'idée de se séparer, même momentanément, de leur pièce de choix.

L'expo de la Fondation Beyeler prend le parti du paysage, en valorisant les œuvres qui figurent de grands espaces silencieux, éthérés, comme la station-service perdue au milieu des bois, Railroad sunset et son étonnante lumière crépusculaire, ou encore le très connu Cape Cod Morning - la femme qui regarde par sa fenêtre. Le goût de Hopper pour le storytelling est manifeste : on se demande ce que ses personnages regardent, ce qu'ils vont faire ensuite ou pourquoi tel endroit est désert...

Un film de Wim Wenders pour l'occasion

Les tableaux d'Edward Hopper ont inspiré de nombreux artistes, et notamment le cinéaste allemand Wim Wenders (Paris-Texas, Les Ailes du Désir, Pina...) Ce dernier a réalisé, spécialement pour cette exposition, un film en 3D, Two or Three Things I Know About Edward Hopper, qu'il est venu présenter en personne à la Fondation Beyeler mi-février. Les plans, le cadrage, et tout particulièrement la lumière (sublime)... tout est fait pour ressembler à une peinture d'Hopper, avec des images animées. Ou quand la peinture prend vie ! Une exposition majeure, à quelques kilomètres à peine du Haut-Rhin, qu'il ne faudra pas rater.    Mike Obri

 

Infos pratiques

Renseignements :

Horaires :

Jusqu'au Dimanche 20 Septembre 2020

Tarifs :

Adultes : 25 CHF
Etudiants : 12 CHF

Réservation par créneau horaire sur le site de la fondation

Commentaires

Vous aimerez aussi

Dans la même rubrique

  • Goya
    Goya

    Sorties culturelles>Expositions

    Janvier 2021

    Fondation Beyeler - Riehen

    La Fondation Beyeler organise une des expositions les plus importantes jamais consacrées à Francisco de Goya (1746-1828) hors d’Espagne. Goya est l’un des derniers grands peintres de cour, et le premier précurseur de l’art moderne. Il est à la fois l’auteur de magnifiques portraits et l’inventeur d’univers visuels […]

Le QUIZ de la semaine Best Western Union (Baldersheim)

10 apéros pour deux personnes (1 planchette apéro à partager et 2 bières pression) à déguster en été les vendredis et samedis soirs

Participer au jeu concours
Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !