Envoyer par mail

Les Percussions de Strasbourg

Tout a commencé en 1959, lorsque Pierre Boulez fut invité à diriger son oeuvre Le Visage Nuptial à Strasbourg. Pour former le vaste pupitre de percussions dont il avait besoin, on réunit les musiciens des deux formations locales – l’Orchestre municipal et celui de l’ORTF. Les six jeunes musiciens – Bernard Balet, Jean Batigne, Lucien […]

Séparez les adresses par des points-virgules.

* : champs obligatoires

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !