Tourisme et loisirs>Guide de l'Alsace>10 choses que vous ne saviez pas forcément sur l'Alsace

10 choses que vous ne saviez pas forcément sur l'Alsace

Le plus vieux Tokay d\'Alsace ! Le plus vieux Tokay d'Alsace ! © MO

Certains vont sans doute avoir envie de nous écrire en protestant : "Ja, mais n'importe quoi, mais ça on le savait donc depuis longtemps !" Hé bien tant pis, on vous dit quand même.
Par Mike Obri

1) Mulhouse est la ville la plus jeune de France : tout du moins, la ville de France Métropolitaine de plus de 100 000 habitants. 26 % de sa population a moins de 20 ans, contre à peine 18% à Paris.

2) Quelle est la structure la plus haute d'Alsace ? : vous alliez dire la Cathédrale de Strasbourg avec ses 142 mètres. D'accord, mais nous avions précisé "structure", et non bâtiment... En termes de hauteur, personne ne bat les émetteurs de télévision ! L'antenne de Strasbourg-Nordheim gagne la palme, avec ses 273 mètres de haut. Loin derrière, l'émetteur de Mulhouse-Belvédère, avec ses 194 mètres.

3) La Marseillaise ne vient pas de Marseille, mais de Strasbourg : notre hymne national a été écrit par Rouget de Lisle en 1792 pour l'Armée du Rhin à Strasbourg, alors que la France déclarait la guerre à l'Autriche. Son nom originel est Chant de guerre pour l'Armée du Rhin. On comprend donc mieux pourquoi les paroles sont si sanglantes. Le chant n'est devenu hymne national que trois ans plus tard. La Marseillaise vient bien d'Alsace !

4) L'Abbatiale Saints Pierre-et-Paul d'Ottmarsheim détruite par les flammes : on pouvait se douter que tout n'était pas d'origine dans ce lieu sacré du XIème siècle, magnifiquement conservé. Mais étrangement, ce n'est pas pendant le Moyen-Âge ou durant les guerres mondiales qu'elle fut le plus durement touchée... mais en 1991, lorsqu'un incident électrique déclencha un incendie qui ravagea une partie de l'intérieur de l'église, son toit, ses cloches et son orgue. Des siècles sans pépins pour se faire trahir par un fusible qui saute...

5) La Knack : comment reconnaître un Français de l'intérieur d'un Alsacien ? Le premier dira : Saucisse de Strasbourg, le second : Knack. Une vraie saucisse alsacienne fait systématiquement ce bruit quand on l'éclate. Knack ! Son nom vient de là. Tout bêtement. Faites le test chez vous. Les cochonneries industrielles à base de graisses trafiquées qu'on nous vend en supermarché ne feront jamais ce petit bruit caractéristique.

6) La plus vieille maison d'Alsace se trouve à Rosheim : on l'appelle la Maison Païenne. Elle fut construite en 1154. Et elle est toujours debout, au centre du village de Rosheim, près d'Obernai.

7) Le Pont du Diable : se trouve au Château du Haut-Barr à Saverne et a été nommé ainsi selon une vieille légende. Toutes les tentatives de construction du pont connurent l'échec, jusqu'au jour où le Diable en personne construisit une passerelle en une nuit, en échange de l'âme du premier être qui la traverserait. Pas bête, l'évêque y envoya un chien errant.

8) Considérations variées, diverses, mais néanmoins intéressantes autour du Tokay : longtemps, l'Alsace fut la terre du Tokay, une appellation remplacée aujourd'hui par Pinot Gris. On raconte que c'est Lazare de Schwendi, général installé à Colmar, qui au XVIème siècle rapporta un cep de vigne provenant de la ville de Tokaj, en Hongrie, et le planta en Alsace. Selon toute vraisemblance, la légende est fausse. Les cépages utilisés pour faire le Tokay hongrois et le Pinot Gris alsacien ne sont pas les mêmes. Le Pinot Gris est une lointaine variation du Pinot Noir de Bourgogne. Pendant des décennies, la confusion a donc régné. En 2007, à la suite d'une décision de la Commission Européenne, l'appellation Tokay a été réservée aux vins hongrois. Les Alsaciens ont dû abandonner toute utilisation de ce terme. Mais en échange, ils ont obtenu des Hongrois que ceux-ci ne puissent plus utiliser l'appellation Crémant. Oeil pour oeil...

9) Boire un Pastis alsacien : oui, il existe, et est fabriqué depuis quelques mois par la distillerie Meyer's dans le Val de Villé. Bonnemère, ils nous ont volé not'recette... Pirates !

10) Une rue Adolf Hitler à Mulhouse : la rue du Sauvage, artère principale du centre-ville fut ainsi renommée par les nazis pendant l'occupation. Heureusement, elle retrouva son nom originel rapidement.

Vous aimerez aussi

Dans la même rubrique

  • Les 10 expressions qui prouvent que vous êtes alsacien !
    Les 10 expressions qui prouvent que vous êtes alsacien !

    Guide de l'Alsace

    Vous l'avez sans doute déjà remarqué en parlant avec un Français d'une autre région, il y a des mots ou des expressions qui sont propres aux Alsaciens, que bizarrement les autres ne comprennent pas ! Souvent ce sont des expressions traduites du dialecte qui restent dans notre "français courant".Voici quelques exemples : 1. Yeuh, qu'il est mignon ! En […]

  • 5 trucs insolites sur la Cathédrale de Strasbourg
    5 trucs insolites sur la Cathédrale de Strasbourg

    Guide de l'Alsace

    La "grande dame" comme l'appelle les strasbourgeois, n'a pas fini de vous surprendre ! Du haut de ses 142 mètres, la cathédrale de Strasbourg parée de l'emblématique grès rose des Vosges domine la ville. Sa construction, longue et périlleuse aura duré près de 2 siècles, rythmant la vie des habitants de la ville. Son style gothique et […]

  • On a visité le Domaine de Hombourg
    On a visité le Domaine de Hombourg

    Guide de l'Alsace

    L’Office de Tourisme de Mulhouse organise deux visites du Domaine du Hombourg cet été. Un lieu méconnu, où s’élèvent... deux châteaux ! Attention les amis. On confond souvent les deux activités du Domaine du Hombourg. D’un côté, vous avez le Château (orange), transformé en golf et en […]

  • Les grands classiques des ponts du mois de mai
    Les grands classiques des ponts du mois de mai

    Guide de l'Alsace

    1) La chance au grattage : remercier les Dieux des jours fériés Coup de bol, 2018 est une année à ponts ! Une année bien différente de 2016 en la matière - où plusieurs jours fériés tombaient... un dimanche. L'horreur ! Le mois de mai commence bien, avec les 1er et 8 mai qui tombent un mardi ! ça sent […]

  • Alsace insolite : les noms de village
    Alsace insolite : les noms de village

    Guide de l'Alsace

    Ah.... les villages alsaciens ! On pense tout de suite aux maisons à colombages, aux géraniums aux fenêtres, à la cigogne nichée sur le toit de l'église. Mais avant d'y arriver, il faut d'abord pouvoir déchiffrer les panneaux routiers, et là c'est tout de suite un autre problème ;-) Des noms longs, ou qui en disent long Le toponyme le […]

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !