Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville
Si ça bouge, c'est dedans !
Tourisme et loisirs>Guide de l'Alsace>La Décapole alsacienne, particularité locale

La Décapole alsacienne, particularité locale

      
Carte de la Décapole, avec Haguenau pour capitale © Marie-Georges Brun Carte de la Décapole, avec Haguenau pour capitale

Au milieu du XIVe siècle, dix villes d’Empire libre, situées en Alsace, déciedent de fonder une ligue d’entraide et de soutien, autant au niveau militaire qu’économique ; c’est la Décapole, qui sera définie comme une force en Europe, en étant une formation inédite dans l’histoire.

En 1354, le futur empereur du Saint Empire Germanique, Charles IV, signe un traité liant dans une seule et même ligue dix villes libres d’Empire, la Décapole :

  • Haguenau, capitale de la Décapole
  • Wissembourg
  • Rosheim
  • Sélestat
  • Obernai
  • Munster
  • Colmar
  • Mulhouse
  • Turckheim
  • Kaysersberg

La ligue est légèrement modifiée quand Seltz vient s’ajouter en 1358, mais ne reste membre que jusqu’à 1418. Mulhouse quitte également la Décapole en 1515, alors qu’elle s’ajoute à la confédération helvétique et devient une république indépendante, puis sera remplacée par Landau.
On remarquera néanmoins l’absence de Strasbourg qui, malgré sa force et son statut de ville libre, préfèrera toujours rester hors de la Décapole.

Cette ligue est en premier lieu un pacte d’assistance militaire, utile étant donné les vues des seigneurs sur la prospère Alsace. Mais, chose alors extrêmement rare, cette ligue prend également une dimension économique lorsque la ligue assure à ses membres l’aide financière dans le cas où une ville devrait se plier à la banqueroute.

La Décapole prospère jusqu’à que les guerres d’ampleur ravagent la région : la Guerre de Trente Ans vers 1632, puis la Guerre de Hollande qui, même si elle n’a pas provoqué de combats sur le sol alsacien, entraînera la fin de l’autonomie des villes d’Alsace, et donc la dissolution de la Décapole dans les clauses du Traité de Nimègue (1648).

A voir également

  • La Rose-Croix : tradition et modernité
    La Rose-Croix : tradition et modernité

    Vendredi 26/04/2019

    Colmar

    La Rose-Croix : Tradition et Modernité. Conférence de Laurent Aknin, Historien et conférencier de l'AMORC.Sur un plan historique, la Rose-Croix apparait en Europe au début du 17ème siècle, dans la vallée rhénane. Strasbourg est une des premières villes où les Rose-croix se sont fait connaître. La Tradition la fait remonter bien plus loin dans le temps, jusqu’aux […]

  • La Braderie des commerçants
    La Braderie des commerçants

    Du Vendredi 22/02/2019 au Samedi 23/02/2019

    Shop'In Houssen (Cora Houssen)

    Une grande braderie vous attend dans les allées du centre commercial Shop'In Houssen (galerie du Cora Houssen), le vendredi 22 et  le samedi 23 février 2019. Les commerçants participants à l'opération proposeront une vente au déballage devant leurs boutiques. Un animateur sera sur place pour des ventes flash et pour vous faire gagner des bons d'achats. De nombreuses animations seront au programme […]

  • L\'Alsace restaurée, un centre de l\'Europe
    L'Alsace restaurée, un centre de l'Europe

    Guide de l'Alsace

    Après avoir si longtemps souffert d’être tiraillée entre deux Nations, de voir sa situation géographique l’entrainer dans les guerres, souvent dévastée pas les hordes passant sur son territoire, l’Alsace a su tirer les leçons et prendre avantage de son passé et de sa situation. Dès la sortie de la Seconde guerre […]

  • L\'Alsace occupée pendant la Seconde Guerre Mondiale
    L'Alsace occupée pendant la Seconde Guerre Mondiale

    Guide de l'Alsace

    L’Alsace revient à la France en 1918, mais arrive finalement mal à s’adapter à la vie française : elle arrive dans un Etat plus mal administré, avec des désavantages, bien que certains « plus », comme le système de sécurité sociale, furent conservés. C’est ainsi avec difficulté […]

  • L\'Alsace prise dans la Grande Guerre
    L'Alsace prise dans la Grande Guerre

    Guide de l'Alsace

    Le 1er août 1914, l’Allemagne déclare la guerre à la Russie. Dans son territoire, elle compte depuis 1871 l’Alsace-Moselle, qui est prise entre deux feux : sa nationalité allemande mais son attachement à son identité française. On pourra voir des cas de batailles où des Alsaciens français et des Alsaciens allemands […]

  • L\'Alsace allemande de 1870 à 1918
    L'Alsace allemande de 1870 à 1918

    Guide de l'Alsace

    Après l’humiliante défaite que connut la France en 1870, l’Alsace et la Lorraine (en réalité, majoritairement l’actuelle Moselle et une partie de la Meurthe) reviennent à l’Empire Allemand récemment créé. Le territoire restera acquis jusqu’à la fin de la Première guerre mondiale, en 1918. Les traces […]

  • La guerre de 1870 en Alsace et le retour à l\'Allemagne
    La guerre de 1870 en Alsace et le retour à l'Allemagne

    Guide de l'Alsace

    En Juillet 1870, le Second Empire français de Napoléon III déclare la guerre au Royaume de Prusse, après un conflit diplomatique. Cette déclaration de guerre ne fait que servir les desseins du brillant chancelier Otto von Bismarck et du futur empereur Guillaume Ier de Hohenzollern, dans une optique de « restructuration » de ce qui deviendra […]

Commentaires

Le QUIZ de la semaine Salon de l'Habitat à Vesoul Salon de l'Habitat à Vesoul

Le JDS vous invite cette semaine au Salon de l'Habitat à Vesoul. 30 entrées sont à gagner en répondant à nos quelques questions ci-dessous ! Bonne chance :)

Participer
Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 316

Lisez Spectacles en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !

JDS sélectionne pour vous les meilleures idées de sorties en Alsace. Vous aussi profitez pleinement de tout ce qu'il se passe près de chez vous.