Publicité

Les ravages de la Guerre de Trente ans en Alsace

En mai 1618 a lieu l'épisode de la défenestration de Prague, jugé comme étant le point de départ d'un conflit qui déchira l'Europe : la Guerre de Trente ans. Mais en réalité, les tensions sont depuis longtemps palpables, pour des raisons politiques et religieuses. L'Alsace protestante est prise dans le conflit et subira de très lourdes pertes.

Gravure de Jacques Callot représentant un village pillé et détruit pendant la guerre de Trente Ans DR Gravure de Jacques Callot représentant un village pillé et détruit pendant la guerre de Trente Ans

D'ampleur européenne, la Guerre de Trente Ans fut le résultat de longues tensions politiques comme religieuses, et opposa plusieurs fois des Etats protestants, comme le Saint Empire et la Suède, à des pays catholiques, dont la France, l'Italie ou le Portugal.

Les combats commencent en Alsace en 1621 lorsque le redoutable comte Ernst von Mansfeld, général d'Empire, cherche à se créer une principauté en Alsace ; il envahit avec ses troupes le Nord de l'Alsace, notamment les régions d'Haguenau, Saverne et Wissembourg. Seul à chercher à résister aux pillages, l'évêque de Strasbourg, Léopold de Habsbourg, assiège Haguenau en 1622.
Mais trop faible, il doit abandonner, et les villes d'Andlau, Rosheim ou Obernai sont ajoutées aux mains allemandes. Les terres seront restituées en 1627 lorsque l'empereur Ferdinand II ordonne aux protestants de rendre les terres catholiques, dont celles de l'évêché de Strasbourg.

Mais les pires destructions se déroulèrent lors de la « période suédoise » de la guerre, dès 1630. Les troupes protestantes du roi de Suède Gustave II Adolphe déferlent sur le Saint Empire en passant par la Saxe, la Thuringe, la Franconie pour finalement passer par l'Alsace et la Lorraine en septembre 1631.
Le général du roi Gustave Adolphe, Gustave Horn, envahit successivement Erstein, Obernai, Rosheim, Benfeld, Sélestat, Colmar, Thann et Belfort. A la fin de l'année 1632, toute l'Alsace est prise et seules Saverne et Dachstein résistent encore.
En 1633, les paysans du Sud de l'Alsace se soulèvent, et prennent Ferrette ; au Nord, le comte de Salm reprend Haguenau.

L'arrivée des Espagnols en octobre 1633 fait évacuer la Haute Alsace par les Suédois ; puis, à la fin de l'année, et tout au long de 1634, les armées françaises de Louis XIII déferleront sur l'Alsace pour en prendre possession. Des accords sont passés avec les Suédois, mais l'arrivée de Bernard de Saxe-Weimar relance les combats et les pillages.
Successivement, toutes les nations engagées dans le conflit déferleront sur la Plaine d'Alsace.

A la sortie de la guerre avec les traités de Westphalie en 1648, l'Alsace est complètement dévastée : elle a subi presque deux décennies de pillages incessants, entraînant famine et misère. On estime que la moitié des habitants ont péri ou fuit. La plupart des places fortes alsaciennes, comme le château du Haut-Andlau, ont été détruites à cette date, et ne se relèveront plus.

La Guerre de Trente Ans a certainement été pour l'Alsace un des pires conflits qu'elle eut connu dans son histoire. 

Dans la même rubrique

  • Et voilà, gottfeuklimi, c’est l’été en Alsace...Vive la France, c’est le pompon ! Cette année, vous êtes coincé en Alsace les deux mois d’été. Voici cinq points auxquels il […]
    Et voilà, gottfeuklimi, c’est l’été en Alsace...
  • Quand ça commence à sentir l’été en Alsace...Comment peut-on affirmer que les beaux jours s’installent sur notre région ? Avec les cinq points ci-dessous, que chacun(e) d’entre nous expérimente […]
    Quand ça commence à sentir l’été en Alsace...
  • Alsace Wakeboard Aventure : Téléski nautique/Bouée tractée Fun Parc BrumathPour la saison estivale, le parc d'Aventures et de Loisirs de Brumath propose de nouvelles activités qui plairont aux amateurs de sports nautiques en Alsace : wakeboard, […]
    Alsace Wakeboard Aventure : Téléski nautique/Bouée tractée
  • Où aller voir des animaux en Alsace ?Les parents peu inspirés ont pourtant une option simple : aller dans un parc zoologique. Le zoo est en effet le meilleur endroit pour flâner et passer un excellent […]
    Où aller voir des animaux en Alsace ?
  • Distillerie Jean Paul Metté : « Metté » moi donc une petite Mirabelle ! RibeauvilléLa distillerie artisanale Jean-Paul Metté, installée à Ribeauvillé depuis les années 60, possède une réputation mondiale pour la […]
    Distillerie Jean Paul Metté : « Metté » moi donc une petite Mirabelle !
  • Les macarons de Pierre Hermé WittenheimNous savons que parmi nos lecteurs, il y existe une quantité affolante de gourmands et de gourmandes, qui viennent d'ailleurs chaque mois se perdre joyeusement dans nos […]
    Les macarons de Pierre Hermé
  • Elsass Cola : un cola bien de chez nous SoultzmattJacques Sérillon est le directeur des Sources de Soultzmatt et l'instigateur du cola made in Alsace : l'Elsass Cola.Il en parle comme d'un grand vin. Avec amour et […]
    Elsass Cola : un cola bien de chez nous
  • Choucrouterie Claude : la choucroute made in Haut-Rhin Chavannes-sur-l'Étang100% artisanale et 100% fabriquée dans le Haut-Rhin. Dans la rubrique Gastronomie, on aime particulièrement mettre en avant les artisans qui oeuvrent pour des […]
    Choucrouterie Claude : la choucroute made in Haut-Rhin
  • Distillerie Gilbert Holl : une bière 100% alsacienne Riquewihr100% artisanal et 100% alsacien : voilà le crédo de Gilbert Holl, distillateur et brasseur installé du côté de Riquewihr. Totalement […]
    Distillerie Gilbert Holl : une bière 100% alsacienne
  • Le Safran du Château : du safran made in Haut-Rhin Saint-HippolyteOn dit du safran que c'est l'épice la plus chère au monde. Cocorico ! La plus grande safranière indépendante de France se trouve dans le Haut-Rhin, Le […]
    Le Safran du Château : du safran made in Haut-Rhin
  • L'Alsace restaurée, un centre de l'EuropeAprès avoir si longtemps souffert d’être tiraillée entre deux Nations, de voir sa situation géographique l’entrainer dans les guerres, […]
    L\'Alsace restaurée, un centre de l\'Europe
  • L'Alsace occupée pendant la Seconde Guerre MondialeL’Alsace revient à la France en 1918, mais arrive finalement mal à s’adapter à la vie française : elle arrive dans un Etat plus mal […]
    L\'Alsace occupée pendant la Seconde Guerre Mondiale
  • L'Alsace prise dans la Grande GuerreLe 1er août 1914, l’Allemagne déclare la guerre à la Russie. Dans son territoire, elle compte depuis 1871 l’Alsace-Moselle, qui est prise entre deux […]
    L\'Alsace prise dans la Grande Guerre
  • L'Alsace allemande de 1870 à 1918Après l’humiliante défaite que connut la France en 1870, l’Alsace et la Lorraine (en réalité, majoritairement l’actuelle Moselle et […]
    L\'Alsace allemande de 1870 à 1918
  • La guerre de 1870 en Alsace et le retour à l'AllemagneEn Juillet 1870, le Second Empire français de Napoléon III déclare la guerre au Royaume de Prusse, après un conflit diplomatique. Cette […]
    La guerre de 1870 en Alsace et le retour à l\'Allemagne
  • L'Alsace de 1870 à nos joursEntre 1870 et 1945, l’Alsace connaîtra une période extrêmement mouvementée malgré le faible nombre d’année qui séparent […]
    L\'Alsace de 1870 à nos jours
  • L'Alsace dans la Révolution françaiseRégion devenue totalement française, hormis les petites principautés accordées par Louis XIV, l’Alsace moderne est également […]
    L\'Alsace dans la Révolution française
  • L'Alsace française de Louis XIVNul ne niera que la France du Roi Soleil, Louis XIV, fut une apogée de la nation à l’époque moderne ; l’Alsace elle-même en subira les […]
    L\'Alsace française de Louis XIV

Besoin d'idées sorties dans votre ville ?


Publicité

Abonnez-vous à la newsletter du JDS

Retrouvez chaque semaine nos bons plans sorties


Publicité