Mulhouse>Tourisme et loisirs>Guide de l'Alsace>Loïc Oberlin : le métal dans la peau

Loïc Oberlin : le métal dans la peau

Loïc Oberlin fait de la ferronnerie contemporaine dans son atelier à Richwiller Loïc Oberlin fait de la ferronnerie contemporaine dans son atelier à Richwiller © Sandrine Bavard

Ancien fondeur chez Peugeot, Loïc Oberlin s’est lancé avec succès dans la ferronnerie d’art. De la table en acier brut au garde-corps métallique, il réalise des créations uniques et sur-mesure.

Dans son atelier de Richewiller, Loïc Oberlin mène plusieurs chantiers de front : un évier pour une cuisine professionnelle, une verrière style loft pour un particulier. « Il y a beaucoup de commandes en ce moment. Je vais même devoir embaucher quelqu’un pour m’aider », déclare le jeune entrepreneur qui a fondé In-Metal Création en 2012.

Cet ancien fondeur d’aluminium chez Peugeot a quitté l’industrie automobile au bout de 10 ans pour apprendre la ferronnerie d’art avec un artisan: « Quand je suis parti de chez Peugeot, je savais souder, couper, faire des plans, mais je ne savais pas faire d’escalier ou de garde-corps. J’ai appris tout ça sur le tas », commente-t-il.

Des créations uniques et personnalisées

Depuis qu’il est à son compte, il propose des créations sur-mesure à des clients qui ne veulent pas le même portail ou luminaire que leurs voisins : « Le client vient avec une idée ou me demande de faire des propositions. Un de mes plus beaux chantiers est à Morschwiller chez une artiste qui a elle-même imaginé un motif que j’ai découpé dans des plaques pour faire une clôture et un portail. Elle a une pièce unique. Autre exemple : un propriétaire d’une maison alsacienne typique voulait un garde-corps moderne sans rompre l’harmonie de l’ensemble : j’ai repris le motif du cœur, encadré par des boxers car il adore ces chiens. On peut personnaliser le produit entièrement. »

Du mobilier de style industriel

Pour un entrepreneur créatif comme Loïc Oberlin, le métal offre de nombreuses possibilités : « C’est le seul matériau que l’on peut souder l’un à l’autre pour en faire un bloc étanche. J’aime bien pousser ses capacités, comme lorsque j’ai réalisé le buffet O2, où j’ai utilisé une boîte de métal soudée hermétiquement et gonflée à l’air comprimé, qui lui donne un effet acier capitonné. Ce qui est intéressant, c’est qu’on ne maîtrise pas totalement la forme qu’il va donner car le métal réagit comme il a envie ». Le créateur a ainsi imaginé plusieurs meubles de style industriel, vendus aux Ateliers contemporains à Mulhouse : table en acier brut, bibliothèque en acier poli, bahut en métal et bois…

50 nuances de gris

Si vous pensez encore que le métal, c’est gris, froid, et triste, Loïc Oberlin pourrait renverser votre jugement : « Ce qui est intéressant, c’est que chaque tôle à ses nuances. Le métal chauffé, puis laminé, va prendre des couleurs différentes et j’ai même des clients qui viennent eux-mêmes choisir leur tôle en fonction des nuances », explique-t-il.

Pour les allergiques du gris, le thermolaquage, cette peinture en poudre cuite au four et très résistante, permet de décliner toutes les couleurs de l’arc-en-ciel et de varier les effets (mat, brillant, pailleté…)

D’ailleurs, Loïc Oberlin ne s’en prive pas dans ses sculptures qu’il expose dans les salons d’art : steack géant, borne incendie tagué, pieuvre...Cette dernière a d’ailleurs été primée au Salon des 40 à Saint-Louis en 2012.

Loïc Oberlin : le métal dans la peau :
Renseignements

9 rue Manurhin 68120 Richwiller

09 80 45 11 02

Vous aimerez aussi

Dans la même rubrique

  • Une société haut-rhinoise leader en Europe des patinoires éphémères !

    Vous l’avez constaté : depuis quelques années, presque chaque petite ville alsacienne inaugure une patinoire éphémère à quelques encablures de son Marché de Noël. Mais qui les installe ? Une société haut-rhinoise : Synerglace, basée à Heimsbrunn... et qui officie partout dans le monde ! Par Mike Obri 12 […]

  • Un petit tour chez Bestheim

    Et si nous allions faire un petit coucou à la cave haut-rhinoise Bestheim, l'une des plus importantes d'Alsace, et dont les effervescents dépassent le tiers de sa production ? Boisson emblématique des grandes occasions (et à consommer avec modération), qui dit fêtes de fin d'année en Alsace... dit forcément Crémant ! Ce […]

  • Le foie gras tout en délicatesse de Jean-Noël Schellenberger

    Si vous aimez le foie gras artisanal et authentique, Jean-Noël Schellenberger est le maître artisan qu'il vous faut découvrir. Voilà dix ans qu'il confectionne avec le plus grand soin des produits de qualité dans son atelier de Soultz. Les fêtes de fin d'année représentent fort logiquement un moment crucial pour les producteurs de foie gras. […]

  • Melfor : le vinaigre préféré des Alsaciens !

    Si vous avez la trentaine ou la quarantaine et que vous avez passé votre enfance en Alsace : c'est obligatoire. Vous avez été élevé au vinaigre Melfor. Pas une salade de maman sans une goutte de ce condiment si cher aux Alsaciens, à la recette inchangée depuis 1922. Rencontre avec Philippe Higy, arrière-petit-fils du créateur du […]

  • Ca bulle pour Wolfberger

    S'il y a une époque de l'année où l'on fait sauter les bouchons encore plus qu'à l'accoutumée, c'est bien durant le mois de décembre ! Une période-clé pour l'entreprise Wolfberger, poids lourd régional des vins et crémants alsaciens. Nous connaissons tous son logo, son nom, mais que savons-nous de son fonctionnement ? […]

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !