Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville

Où ?

Quoi ?

Quand ?

Sorties en Alsace
Tourisme et loisirs>Guide de l'Alsace>Les prêtres salariés en Alsace

Les prêtres salariés en Alsace

        

Si depuis 1905, les représentant des Eglises vivent du bon cœur de leurs ouailles ainsi que des apports de leur hiérarchie, les prêtres des confessions catholiques, protestantes et juives  en Alsace et en Moselle sont plus à l’abri du besoin, puisque toujours salariés par l’Etat. La cause en est le maintien du Concordat de 1801.

En Alsace, moins besoin de la traditionnelle quête ! DR En Alsace, moins besoin de la traditionnelle quête !

Si pour le Français « métropolitain », il est logique, dans une parfaite démarche laïque, de voir l’Etat ne pas se mêler des affaires religieuses, et réciproquement, il peut être étonné de voir que la fiche de paie des représentants des confessions chrétiennes et juives sont signés… par la République française !

Et pour cause, le Concordat de 1801 plaçait les prêtres sous la hiérarchie de l’Etat français ; presque assimilés à des fonctionnaires, ceux-ci recevaient leur paie de l’Etat, tel des employés. Après la séparation de l’Eglise et de l’Etat opérée en 1905, les prêtres durent se vouer à la générosité des fidèles ainsi qu’à l’aide de leur hiérarchie ecclésiastique.
L’Alsace, elle, qui redevint française en 1918, et qui lutta pour garder les clauses du Concordat, continue à voir les prêtres officiant sur son territoire recevoir un salaire de l’Etat.

Si cette prise en charge des ministres religieux se limite aux confessions catholique, protestantes (Luthérienne et Calviniste) et juive, on parle d’y ajouter les imams musulmans, parallèlement à l’affirmation d’une forte communauté musulmane vivant en Alsace. Si les imams ne sont pas concernés par les règles du Concordat, c'est parce que l'islam ne faisait pas partie ne faisait pas partie des cultes reconnus en 1801.

Combien sont payés les prêtres, rabins et pasteurs en Alsace ?

Les salaires des prêtres, pasteurs et rabins varient en fonction de leur ancienneté et de leur rôle. En début de carrière les responsables religieux gagnent 1200€ net par mois, 2200€ en fin de carrière. Le salaire de l'archevêque de Strasbourg peut atteindre jusqu'à 5000€ net.

  Commentaires

  • Tous les commentaires (22)
  • Franck | 31/08/17 | 14h19

    Avant de penser à supprimer des salaires aux représentants du culte qui œuvrent toute leur vie avec abnégations, pensez à supprimer les aides aux associations totalement inutile et profiteuses pour lesquelles les sommes dépassent largement la rémunération d'un prêtre! Heureusement qu'il reste un peu d'histoire à ce pays!!

  • Jean Baton de la Tourbitière | 21/04/17 | 12h40

    Il faut légaliser le cannabis et vite si nous voulons échapper à l'emprise du totalitarisme religieux.

  • Alain | 25/11/16 | 14h25

    Oui bénéficiant du concordat. Preuve charges cpam 25%!!!!!
    Reste France 20%?????

  • Séverin Borini | 24/11/16 | 1h36

    C'est ça la vraie France, celle qui dignifie ces prêtres, gardiens de la culture occidentale, de l'identité chrétienne.

  • Laurent | 14/08/16 | 6h18

    Il n'y a pas qu'en Alsace que l'on paie les prêtres.
    En Moselle,c'est également le cas ! De même, la sécurité sociale est excédentaire. Tout comme chez nos amis alsaciens : on oublie trop vite que la Moselle a aussi été annexée comme l'Alsace et donc bénéficie également du droit local...

  • Louve Bleue | 25/06/16 | 8h06

    La continuité de cela est contraire à la laïcité de la France. Et il faudrait insister sur le fait qu'en Allemagne le droit a évolué. Ceux qui se déclarent non croyants ne paient plus l'impôt religieux. Or avec la conservation de ce concordat les Français continuent de payer des prêtres, pasteurs, etc. sans qu'on leur demande s'ils sont croyants ou non.

  • Arnaud | 24/06/16 | 20h56

    Il est inadmissible de continuer à vivre ainsi au sein d'une république laïque.
    Mon grand père s'est battu à Verdun, pour les Alsaciens, pour les Mosellans....
    Cent ans après, les Allsako-Mosellans s'arqueboutent sur des dispositions du xixème siècle !
    Il est temps de rentrer pleinement dans la république....

  • Johannes | 02/06/16 | 19h10

    Le concordat est essentiel à l'Alsace, il faut le maintenir. Mais il ne faut surtout pas y ajouter l'islam. Le concordat permet à l'Alsace de maintenir sa culture religieuse et identitaire. L'argent donné aux paroisses alsaciennes finance des écoles, collèges et lycées d'élites comme le lycée privé protestant Gymnase Jean Sturm.

  • pira | 29/04/16 | 14h11

    C'est un vrai scandale de payer les représentants de sectes et la laïcité ! Séparation de l'état et des sectes..

  • céline | 11/08/15 | 17h43

    continuons de payer nos prêtres ; les vraies valeurs n'ont pas de prix ;
    d'ailleurs, en Alsace, ce sont les alsaciens qui paient, notre sécurité sociale est excédentaire ;

    que ceux qui critiquent, en prennent de la graine.

  • Tous les commentaires (22)

A voir également

  • 10 Faits qui prouvent que vous habitez dans un petit village alsacien
    10 Faits qui prouvent que vous habitez dans un petit village alsacien

    Guide de l'Alsace

    Salut bis'amme ! En Alsace coexistent deux univers antagonistes. Soit vous faites partie des Alsaciens de la ville et vous habitez dans un des trois pôles urbains : Strasbourg, Mulhouse ou Colmar. Soit vous êtes de la campagne et vos amis de la ville vous surnomment affectueusement "le Bür" - le paysan. Et les 10 points ci-dessous relèvent forcément de votre […]

  • Faut-il dire UN ou UNE bretzel ?
    Faut-il dire UN ou UNE bretzel ?

    Guide de l'Alsace

    Voici un débat bien typique des Alsaciens… puisque d’après notre enquête, on aurait tendance à dire UN bretzel dans le Sud de la région, et UNE Bretzel dans le Nord. Difficile de dire cependant où se trouve la frontière entre les deux genres… ! Qui a tort, qui a raison ? Aïe, là ça se complique !Si on ouvre […]

  • 10 choses énervantes quand on vit avec un Alsacien
    10 choses énervantes quand on vit avec un Alsacien

    Guide de l'Alsace

    Personne n’est parfait, même pas les Alsaciens ;-)Si vous vivez avec un Alsacien ou une Alsacienne, vous avez surement été confronté à l'une de ces situations... - Impossible de manger léger Connaissez-vous une seule spécialité culinaire alsacienne qui ne soit pas une bombe calorique ? La choucroute ? Non ! Le Baeckeoffa ? Non plus ! […]

  • Arnica : le trésor des Vosges
    Arnica : le trésor des Vosges

    Guide de l'Alsace

    Au début de l’été, c’est l’heure de la cueillette de l’arnica dans le massif du Markstein, un des rares endroits où elle pousse en France. Cette plante, aux propriétés médicinales, est désormais protégée comme un trésor. C’est une petite fleur fragile mais qui vaut de l’or : […]

  • 4 raisons d’aimer l’Alsace
    4 raisons d’aimer l’Alsace

    Guide de l'Alsace

    La plus belle région de France Les richesses du patrimoine alsacien sont reconnues partout en France, voire dans le monde, autant sur le plan historique et culturel que naturel. Sa situation géographique au bord du Rhin et à la frontière de plusieurs pays, ainsi que ses reliefs variés et son histoire riche en font une région dynamique où il fait […]

Le QUIZ de la semaine Pass Musées Pass Musées

Cette semaine le jds vous offre 10 Pass Musées mensuels, qui vous donneront un accès gratuit et illimité à plus de 320 musées, châteaux et jardins pendant 30 jours. 10 Pass Musées mensuels à gagner !

Participer
Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS