Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville

Où ?

Quoi ?

Quand ?

Sorties en Alsace
Bien Etre>Soin du corps>Epilation : les différentes méthodes pour une peau nette

Epilation : les différentes méthodes pour une peau nette

        
Epilation : les différentes méthodes pour une peau nette © photoCD - Fotolia Epilation : les différentes méthodes pour une peau nette

Bientôt, les rayons du soleil seront tellement vifs qu'il faudra retirer ses collants et dévoiler ses belles gambettes. Pas question de montrer des jambes parsemées de poils drus. Seul Catherine Ringer peut se le permettre, et encore ! Le poil a été décrété depuis longtemps ennemi du charme et de la femme, qu'il faut combattre avec régularité et discipline. Parce qu'ils repoussent toujours de plus belle et qu'on n'a pas fini de vouloir les exterminer.

Le rasoir

C'est une méthode rapide, efficace et sans douleur à utiliser de préférence avec une mousse à raser spéciale pour éviter les coupures et les desséchements. Les rasoirs mécaniques, conçues pour les femmes (on évitera de piquer celui de monsieur) vont même jusqu'à déposer une couche d'aloe vera au passage pour adoucir votre peau. Le hic, c'est que les poils repoussent plus durs et assez vite, il est donc conseillé de se raser tous les deux jours sous la douche pour conserver des jambes bien nettes. N'oubliez pas d'appliquer une crème hydratante après votre séance épilation.

Pour qui ? Les pressées qui veulent un résultat efficace sous la douche

Les crèmes dépilatoires

Les crèmes dépilatoires utilisent un principe actif qui détruit le poil au niveau de la peau et qui permet de l'enlever sans douleur. Pour celles qui ont la peau fragile, il existe des principes actifs apaisants et adoucissants. Mais le poil comme pour le rasoir repousse assez vite, ce qui nécessite de répéter très souvent l'opération qui heureusement ne prend qu'une dizaine de minutes. Après la séance, massez-vous avec un lait hydrant ou des huiles essentielles pour reformer le film protecteur de votre peau.

Pour qui ? Les douillettes, car les crèmes enlèvent le poil sans douleur.

L'épilateur électrique

L'épilateur va arracher le poil, et ceci ne s'obtient pas sans mal. Mais bonne nouvelle, les nouveaux épilateurs sont de plus en plus performants et de moins en moins douloureux. Ils ont généralement des têtes adaptables pour l'épilation des aisselles ou du maillot. Ils sont très efficaces, garantissant une peau nette pendant deux ou trois semaines, car ils vont arracher les poils les plus courts à la racine. La séance va prendre plus de temps qu'au rasoir et peut avoir quelques inconvénients : boutons sur les peaux les plus fragiles, risques de repousses sous la peau. Dans ce dernier cas, il faudra faire un gommage pour le corps et utiliser un gant de crin.

Pour qui ? Les économes, parce que l'achat de l'appareil est vite amorti.

La cire

L'épilation à la cire consiste à engluer les poils dans de la cire tiède ou chaude et à tirer dessus pour épiler. En arrachant le poil avec leur racine, la repousse des poils est ralentie et la peau est nette pendant trois semaines. Le problème, c'est que l'opération est plutôt douloureuse et qu'il faut attendre d'avoir des poils longs pour pouvoir la pratiquer. Il existe dans le commerce des bandelettes toutes prêtes ou des pots de cire à réchauffer au micro-onde ou au bain-marie. Mais attention au risque de brûlure, de poils incarnés et d'infection si la cire n'est pas jetable.

Pour qui ? Pour les pragmatiques qui veulent une peau nette pendant trois semaines

Le laser

Le laser émet une lumière invisible qui détruit le pigment du poil (la mélanine), il est donc très efficace sur les poils foncés. Cette méthode détruit en priorité les poils en phase de pousse, qui produisent beaucoup de mélanine, mais qui ne représentent que 15 à 20% des poils. Il faut donc réaliser plusieurs séances, en moyenne entre 4 à 8, pour espérer épiler toute une zone, et il faut les espacer pour avoir suffisamment de poils en phase de repousse. Cette méthode a fait ses preuves, mais elle doit faire l'objet d'un réglage précis en fonction de la peau et de la pilosité de chaque patient. Cette épilation est un acte médical réalisé par un médecin, ce qui se ressent aussi sur les frais engagés : plusieurs centaines, voire milliers d'euros, selon la zone.

Pour qui ? Les fortunées ou les désespérées, qui ne supportent plus de voir un poil pousser

  Commentaires

A voir également

Bien Etre
Le QUIZ de la semaine Cirque Bouglione à Strasbourg Cirque Bouglione à Strasbourg

Cette semaine jds.fr vous invite au Cirque Bouglione, le vendredi 23 décembre à 14h30 au Parc des expos du Wacken à Strasbourg. 15 lots de 2 places à gagner !

Participer
Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 292

Lisez Spectacles 68 et 67 en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS