Rechercher : Tapez les premières lettres de votre ville

Où ?

Quoi ?

Quand ?

Sorties en Alsace

Mike

        

Comédie dramatique française de Lars Blumers (2010) avec Marc-André Grondin, Christa Theret, Eric Elmosnino - 1h26

Ce film n'est actuellement plus diffusé dans les cinémas d'Alsace.

Retrouvez les films à l'affiche en ce moment en Alsace.

Synopsis

Mike DR Mike

Kembs. 4284 habitants. Mike, Fred et J-C, 20 ans, ont grandi dans ce village d'Alsace, à la frontière de l'Allemagne et de la Suisse. Ici, il n'y a pas grand-chose à faire... Dans l'indifférence quasi générale, le trio fonce tête baissée, sourire aux lèvres. Il s'amuse entre parties de foot de division d'honneur, plans foireux échafaudés au fond du garage, et virées en moto. Mais Mike a quelque chose en plus : depuis des années, il voue une véritable passion pour les voitures et a la fâcheuse habitude de les voler avant de les remettre à leur place, en toute innocence. C'est son moyen de locomotion très personnel. Plus que tout, il aime les conduire. C'est au volant d'une Porsche qu'il séduit Sandy. Avec elle, une véritable histoire d'amour commence. Elle apparaît comme sa meilleure chance, la plus lumineuse. Mais Mike est à cet âge incertain où des choix et de nouvelles règles s'imposent. Saura-t-il les accepter ?

Le réalisateur allemand Lars Blumer est un enfant de la publicité et du vidéo-clip. Pour son premier long métrage il s'adjoint les services de Grégoire Vigneron et Laurent Tirard (le Petit Nicolas). Il ne manquait que quelques comédiens pour porter l'histoire et rendre entièrement crédible un scénario adapté d'une histoire vraie et dont l'humour sous-jacent n'auraient probablement pas été renié les frères Cohen. Le canadien Marc-André Grondin, et Christa Theret séduits par le projet, rejoignent la petite équipe. L'un, né en 1984 s'est déjà illustré au côté de Charles Berling (Insoupçonnable) ou encore dans la deuxième partie de Che (le Caméléon), et l'autre née en 1991, et remarquée par Costa Gavras (partenaire de José Garcia et Karin Viard dans Le Couperet, ou encore de Sophie Marceau dans LOL). Deux jeunes comédiens qui ont décidé de rire de l'écueil habituel du financement et de faire confiance à ce qui a toujours fait le succès d'un film... une bonne histoire. Ajoutons Eric Elmosnino, (le rôle de Gainsbourg dans le film de Joann Sfar) et nous voici en présence d'un trio apte à enthousiasmer le spectateur.

Cinq semaines de tournage sur place. Un record de vitesse. Nul doute que nombre de figurants de Kembs et environ se précipiteront à la première séance et que l'image du Haut Rhin sera un peu transformée aux yeux du grand public : nous possédons des maisons à colombage que nous ornons de géraniums mais nos voitures roulent très vites et tous nos Sebastien Loeb n'ont pas les moyens de se les acheter... alors nous les empruntons et comme nous sommes aussi très honnêtes, nous les remettons en place après notre petite virée. Il faut bien que jeunesse se passe !

  Commentaires

  • DAIMEE | 27/06/11 | 9h12

    Film super ou l'on retrouve les paysages de st louis et sa région. Film émouvant, drôle et tiré d'une histoire vraie. A voir ...

Le QUIZ de la semaine Passtime 68 Passtime 68

Cette semaine Jds vous offre des guides Passtime Haut-Rhin, avec des réductions dans plus de 150 établissements (restaurants, commerces, loisirs...). 4 guides Passtime 68, édition 2017 à gagner !

Participer
Lisez le Journal des Spectacles
couverture magazine spectacles 292

Lisez Spectacles 68 et 67 en ligne

Chaque mois, le Journal des Sorties en Alsace

Articles les plus lus
Abonnez-vous à la newsletter JDS