Agenda>Plongée dans « l’Urbex » : poésie post-apocalyptique

Plongée dans « l’Urbex » : poésie post-apocalyptique

Contraction d’urbain et d’exploration, l’urbex consiste à prendre en photo des lieux abandonnés, souvent fascinants et au large pouvoir évocateur. Bien qu’elle soit dans l’air du temps, l’urbex n’en demeure pas moins une activité interdite. Voulez-vous en savoir plus ?   Par Mike Obri

  • 1. Verrues ou trésors ?

    Verrues ou trésors ? © El Cheeba

    La pratique de l’urbex émerge dans les années 80, à la faveur de la multiplication de grands sites industriels laissés à l’abandon. Des verrues... pour le commun des mortels. Des endroits mystérieux et dignes d’intérêt pour les explorateurs urbains : les urbexeurs. On préfère vous le préciser d’office : pénétrer dans une friche industrielle ou un vieux manoir délabré est bien évidemment illégal et peut surtout s’avérer dangereux (chutes, coupures, effondrements...).

  • 2. L'impermanence célébrée

    L'impermanence célébrée © El Cheeba

    Nous avons rencontré El Cheeba - son pseudo, car le principe de base de l’urbex est de rester discret - urbexeuse notoire en Alsace. La jeune femme a déjà photographié des dizaines et des dizaines de sites plus ou moins oubliés du Grand Est depuis une décennie. Elle se définit comme un ninja urbain. Même si l’entrée sur ces différents spots n’est pas tolérée, elle le fait sans jamais toucher à rien, sans rien altérer et sans faire de bruit. « On ne doit laisser que des traces de pas », lance-t-elle. Le travail d’El Cheeba possède d’évidentes qualités artistiques accentuées par une éthique de travail qui mêle discrétion et respect des lieux visités. L’urbexeuse exprime un réel amour pour ces sites abandonnés, un peu comme si elle leur chuchotait : moi, je ne vous oublie pas.

  • 3. El Cheeba, urbexeuse alsacienne

    El Cheeba, urbexeuse alsacienne © M.O.

    « Les sites industriels ont une âme, des couleurs, une odeur... Je dis souvent que dans chaque bled, il y a un trésor », poursuit-elle. Cette délicatesse se ressent dans ses photographies. On y perçoit une esthétique du délaissement. Une symphonie de la destruction, comme le chantait Megadeth. Des clichés qui auraient parfaitement leur place dans une exposition... mais El Cheeba ne se considère ni photographe, ni artiste, même si elle jouit d’une petite notoriété dans le milieu fermé des urbexeurs. L’exploration urbaine, c’est juste son loisir favori.

  • 4. Un grand jeu de détective

    Un grand jeu de détective © El Cheeba

    « C’est comme un grand jeu de détective. Il y a des spots que tout le monde connaît : la brasserie Fischer, l’ancienne Maison du Bâtiment, l’hôtel de Saint-Hippolyte qui est l’Amityville local... mais surtout plein d’autres endroits bien plus discrets. Il s’agit de les trouver. Et de ne pas le faire savoir, car je n’ai pas envie que ça devienne des parcs d’attraction. Je montre mes photos sur mon site web pour ceux qui trouvent ça cool, mais je ne m’amuse pas à les poster sur Facebook. Les dérives urbex où les types font n’importe quoi pour générer des clics et des vues, avec des délires à la Paranormal Activity, c’est merdique et ça nuit aux urbexeurs respectueux », explique El Cheeba.

  • 5. Dangereux ?

    Dangereux ? © El Cheeba

    Papiers peints dans leur jus. Photos jaunies. Lits cassés. Vitres brisées. El Cheeba n’est pas très fan des maisons abandonnées. « C’est trop directement lié à de l’humain, au privé, à l’intime. à la Clinique du Diable, on retrouve des fiches de paie et des dossiers médicaux par terre, c’est assez troublant. C’est pour cela que je préfère les usines ! ». Plaisir solitaire, l’urbex, n’est-ce pas un peu dangereux pour une jeune femme comme elle ? « Le côté interdit met un peu d’adrénaline, c’est aussi ce qui m’a plu à l’origine. On peut croiser des squatteurs ou des drogués de temps en temps, surtout en ville. Quand il y a des bruits inquiétants, je me cache... et je cours très vite ! Parfois, je suis tombée sur le propriétaire ou des ouvriers de chantier, mais en leur expliquant ce que je fais, ça se passe bien, même s’ils ne comprennent pas toujours ma démarche. Pour eux, ce sont des dépotoirs, des lieux qui ne méritent pas d’être photographiés », sourit la jeune femme, qui met un point d’honneur à répéter qu’elle n’encourage personne à l’imiter.

  • 6. Un travail d'archiviste

    Un travail d'archiviste © M.O.

    Aujourd’hui, El Cheeba prend en photo pour la deuxième et dernière fois une friche industrielle alsacienne qui sera bientôt rasée. Sur les murs, des tags aux qualités graphiques exceptionnelles. « L’urbex, c’est une pratique d’archiviste. Je compare l’évolution de certains lieux sur plusieurs années en y retournant : ça se dégrade beaucoup et c’est assez français. On aime tout casser, tout piquer. Les vieilles lampes industrielles ou les boîtes métalliques, tu les revois dans les brocantes du coin ! J’ai fait de l’urbex dans d’autres pays où l’on respecte davantage les friches... »

  • 7. Le catalogue de l'oubli

    Le catalogue de l'oubli © El Cheeba

    Ambiance de fin du monde, bizarreries d’un autre temps, lieux sinistres à la Shining... l’urbex est un catalogue de l’oubli.

    Photos : www.cheeba.fr
    Nous déconseillons formellement la pratique de l’urbex ! C'est interdit t'façon...

Commentaires

  • Fafa | 13/11/19 | 8h00

    Photo 7,c'est l'altenberg,en montant à la schlucht.

Vous aimerez aussi

Dans la même rubrique

  • Forum du Livre de Saint-Louis 2021
    Forum du Livre de Saint-Louis 2021

    En ligne

    Du Mercredi 14/04/2021 au Dimanche 18/04/2021

    Saint-Louis

    C'est un Forum du Livre réinventé que propose cette année la ville de Saint-Louis (68). Du 14 au 18 avril 2021, rendez-vous pour une édition entièrement numérique de votre salon littéraire préféré.  Pendant 5 jours, le Forum du Livre de Saint-Louis prendra une forme différente et innovante : c’est une version […]

  • Bendorf Festival 2021
    Bendorf Festival 2021

    Manifestations>Festival

    Avril 2021

    Espace le 23 - Strasbourg

    Le Bendorf Festival, créé par la Brasserie du même nom en 2016, revient à Strasbourg à l'Espace 23 (au 23 rue du Lazaret). Le principe : des concerts et des dégustations de bières ! Fort de son succès des années précédantes (quelques 900 festivaliers chaque jour en 2018 par exemple), le festival strasbourgeois […]

  • Festival du Jeu Vidéo à Fegersheim 2021
    Festival du Jeu Vidéo à Fegersheim 2021

    Foire, salon, puces, bourses>Foires et salons

    Avril 2021

    Centre sportif et culturel - Fegersheim

    Dédié à tous les fans de jeux vidéos, le Festival du Jeu vidéo à Fegersheim donne accès à des centaines de jeux et de consoles de toute génération sur téléviseurs ou écrans géants. De 7 à 77 ans, en famille ou entre amis, les participants viennent se retrouver autours des jeux vidéos, […]

  • Fête des Plantes de Schoppenwihr
    Fête des Plantes de Schoppenwihr

    Manifestations>Fêtes populaires

    Avril 2021

    Domaine de Schoppenwihr - Bennwihr

    C'est au cœur du somptueux parc de Bennwihr (juste à côté de Colmar) que se déroule deux fois dans l'année - au printemps (les 2 et 3 mai 2020 - édition annulée) et à l'automne (les 3 et 4 octobre 2020) - la Fête des plantes de Schoppenwihr. Cet événement botanique est devenu un moment incontournable en Alsace […]

  • Fête du Printemps à Riedisheim 2021
    Fête du Printemps à Riedisheim 2021

    Manifestations>Pâques

    Avril 2021

    Le Cité Hof - Riedisheim

    Le Marché de Pâques de Riedisheim propose de quoi émerveiller petits et grands, en ce début de printemps. Lors de cette fête du printemps, vous trouverez un marché de Pâques (le pendant du marché de Noël de Riedisheim, rendant hommage à St Nicolas), Osterputz, des chasses aux œufs, des expositions et des […]

  • Foire aux tissus à Strasbourg
    Foire aux tissus à Strasbourg

    Foire, salon, puces, bourses>Foires et salons

    Avril 2021

    Parc des Expositions du Wacken - Strasbourg

    Le Marché du Tissu de Strasbourg s'installe dans les allées du Parc Expo deux fois dans l'année : au printemps et à l'automne. Ce gigantesque salon aux tissus rassemble plus de 50 commerçants et des kilomètres d'étoffes, de tissus pour femmes, pour enfants, de différentes matières (velours, molleton, lin, coton), pour l'ameublement et […]

  • La Gacolor de Charleville-Mézières 2021
    La Gacolor de Charleville-Mézières 2021

    Sports>Course à pied

    Avril 2021

    Charleville-Mézières

    La Gacolor, c'est la course de couleurs la plus déjantée qui soit, et elle a lieu chaque année en Champagne-Ardenne à Charleville-Mézières ! Plus de 800 participants répondent présent à cette course à pied de folie à Charleville-Mézières. Les différentes éditions de la course Gacolor sont […]

  • La Grande Foire de Nancy 2021
    La Grande Foire de Nancy 2021

    Manifestations>Fête foraine

    Avril 2021

    Nancy

    La Foire de Nancy est une grande fête foraine qui a lieu tous les ans au mois d'avril sur la Place Carnot et dans la cours Léopold à Nancy. Au programme : attractions, manèges et animations foraines à foison ! Chaque année la foire la foire de Nancy célèbre toujours le printemps. Elle est l'une des plus anciennes et des plus grandes de […]

  • Marché de Printemps à Obernai 2021
    Marché de Printemps à Obernai 2021

    Manifestations>Pâques

    Avril 2021

    Obernai

    Un grand marché printanier vous attend du côté d'Obernai, avec son lot d'exposants et de produits sur le thème du printemps. Il s'agit du marché « Fêtons le Printemps ». Organisé dans le cadre du Printemps d'Alsace à Obernai, par l'Office de Tourisme d'Obernai, ce marché du printemps accueille des stands d'artisans et de […]

  • Marché de Printemps à Thann 2021
    Marché de Printemps à Thann 2021

    Manifestations>Pâques

    Avril 2021

    Parc Albert 1er - Thann

    La Ville de Thann organise chaque année son Marché de Printemps à quelques jours des fêtes de Pâques : artisans, commerçants, créateurs, producteurs, fleuristes, apiculteurs, designers textile vous attendent. Une soixantaine d'exposants vous donnent rendez-vous sur plusieurs sites de la ville pendant tout un week-end : chocolatiers, bijoux, […]

Abonnez-vous à la newsletter JDS

Chaque jeudi l'agenda du week-end !